Métropole de Grenoble : un dernier budget aux allures de bilan de mandat

sep article



 

FOCUS — Vendredi 7 février, la Métropole de Grenoble présente son budget 2020, le dernier de sa mandature avant les élections municipales du mois de mars. L’occasion pour le président de la Métro Christophe Ferrari de vanter la bonne santé financière de l’EPCI, tout en mettant en avant des investissements stratégiques pour le territoire.

 

 

C’est un bud­get pas (tota­le­ment) comme les autres que la Métropole de Grenoble pré­sente et vote ven­dredi 7 février. Il s’a­git en effet du der­nier bud­get de la man­da­ture, avant un renou­vel­le­ment de l’exé­cu­tif dans la fou­lée des élec­tions muni­ci­pales de mars 2020. L’exercice fixe autant les orien­ta­tions pour l’an­née 2020… qu’il per­met de dres­ser un bilan de l’ac­tion menée depuis six ans. Et ceci alors que la Métro n’a cessé de voir ses com­pé­tences s’ac­croître au fil des années.

 

Christophe Ferrari et Raphaël Guerrero © Florent Mathieu - Place Gre'net

Christophe Ferrari, pré­sident de la Métro, et Raphaël Guerrero, vice-pré­sident aux Finances et au Budget. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Autre par­ti­cu­la­rité de cette année, sou­ligne le pré­sident de la Métro Christophe Ferrari : l’EPCI (Établissement public de coopé­ra­tion inter­com­mu­nale) n’en­re­gistre aucun trans­fert de  com­pé­tence en 2020. De quoi y voir un peu plus clair dans les chiffres. En revanche, la Métro accroît son ter­ri­toire en pre­nant à sa charge les sites du Col de Porte et du Sappey-en-Chartreuse.

 

 

Un budget sans hausse de fiscalité

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2540 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Plus qu’à sou­hai­ter que Christophe Ferrari, le porte chèques d’Eric Piolle dégage en Mars, et voter.

    sep article