Coronavirus : l’UGA annule tous les déplacements en Chine et appelle à la prudence dans le reste de l’Asie

sep article

 

EN BREF — Dans différents courriers adressés en interne à l’ensemble du personnel ou aux étudiants de l’Université Grenoble Alpes, le président de l’UGA Yassine Lakhnech annonce l’interdiction de tout déplacement en Chine pour cause d’épidémie de coronavirus. Tout en appelant à la prudence les personnes présentes dans d’autres pays d’Asie.

 

 

« Toutes les autorisations préalablement données pour des stages et des mobilités de formation en Chine sont suspendues. » Telle est la mesure draconienne que l’Université Grenoble-Alpes indique prendre dans un courrier interne en date du 29 janvier 2020, signé de la main de son président Yassine Lakhnech. Le motif ? L’épidémie de coronavirus en Chine, qui a déjà infecté plus de 20 000 personnes… et causé 427 décès*.

 

Les magasins fermés dans une ville de Wuhan, foyer du coronavirus, placée sous quarantaine. DR

Les magasins fermés dans la ville de Wuhan, foyer du coronavirus, placée sous quarantaine. DR

 

L’UGA a donc préféré interdire les déplacements en Chine à ses étudiants tout comme à son personnel, « compte tenu du risque sanitaire important ». Les étudiants « en mobilité » sur l’année 2019-2020 mais rentrés en France à l’occasion du Nouvel an chinois sont, pour leur part, priés de ne pas repartir. Quant aux étudiants encore présents en Chine, l’UGA leur recommande fortement de prévoir un retour sur le sol français. Quitte à contacter le consulat ou l’ambassade.

 

 

L’inquiétude de l’UGA concerne aussi d’autres pays asiatiques

 

« Nous sommes conscients des difficultés et des désagréments que cela peut engendrer pour les étudiants concernés, mais il s’agit de mesures de précaution impératives compte tenu des circonstances », insiste encore le président de l’UGA. Qui affirme que l’Université suit l’évolution de la situation au jour le jour, « en lien avec les autorités publiques compétentes » pour mieux adapter ces consignes exceptionnelles.

 

Campus de Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Campus de Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Mais l’UGA s’inquiète également de la présence de ses étudiants ou personnels sur l’ensemble du continent asiatique. Dans deux autres courriers, Yassine Lakhnech invite ainsi les personnels qui préparent une mission dans certains pays – Corée du sud, Taïwan, Thaïlande, Vietnam, Cambodge, Malaisie et Japon – à se renseigner sur les « précautions sanitaires en Asie » via le site du ministère des Affaires étrangères.

 

Les étudiants et personnels déjà présents dans ces pays sont, pour leur part, « impérativement » priés de s’inscrire sur la plateforme Ariane. Et de suivre des mesures de prudence : éviter les contacts avec les animaux vivants ou morts, les marchés où ils sont vendus, et avec les personnes ayant des difficultés respiratoires. Sans oublier de se laver régulièrement les mains… et de consulter rapidement en cas de symptômes d’infection respiratoire.

 

Yassine Lakhnech s'inquiète pour la santé des étudiants et personnels présents en Asie, sur fond d'épidémie de coronavirus. © Soochow University

Yassine Lakhnech s’inquiète pour la santé des étudiants et personnels présents en Asie, sur fond d’épidémie de coronavirus. © Soochow University

 

Quid des personnels et étudiants de retour de ces différents pays d’Asie ? Le président de l’UGA leur recommande de respecter les mêmes règles d’usage et d’hygiène et d’appeler directement le 15 en cas de symptômes, sans se rendre chez un médecin généraliste ou aux urgences. Les personnels sont également priés de signaler leur retour à l’Université, et les étudiants de faire de même auprès de leur composante.

 

Florent Mathieu

 

* Dernier chiffre en date au soir du mardi 4 février 2020.

 

commentez lire les commentaires
1812 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.