Éric Piolle propose de passer du “tout béton” à la “ville-parc” avec GrandAlpe… projet métropolitain

sep article



 

FOCUS – Éric Piolle et Grenoble en commun ont récemment présenté à la Villeneuve le projet GrandAlpe, considéré comme « le projet phare de la décennie » pour les quartiers sud. L’enjeu ? Les transformer pour « passer du tout béton » à une ville-parc « solidaire et citoyenne ». Le tout visant à les désenclaver et en faire des « quartiers pionniers du XXIsiècle ». Ses opposants crient à la récupération politique alors qu’il s’agit d’un projet métropolitain.

 

 

Éric Piolle entouré d'habitants de la Villeneuve lors de la présentation du projet GrandAlpe. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Éric Piolle entouré d’ha­bi­tants de la Villeneuve lors de la pré­sen­ta­tion du pro­jet GrandAlpe. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Grâce à GrandAlpe, trans­for­mons les quar­tiers de Grenoble bâtis dans les années 60 en quar­tiers pion­niers du XXIsiècle ! » Éric Piolle, tête de liste de Grenoble en Commun (Gec), a pré­senté, le 27 jan­vier à la Villeneuve, les ambi­tions de ce « pro­jet phare de la décen­nie 2020 – 2030 ». Autrement dit, « pas­ser du tout béton, tout bagnole » à une ville-parc « soli­daire et citoyenne », s’é­ten­dant sur Eybens, Échirolles et Grenoble.

 

 

GrandAlpe, un « plan Marshall de la réhabilitation thermique »

 

Les quar­tiers concer­nés ? De Mistral jus­qu’à la Villeneuve en pas­sant par le Village olym­pique, Beauvert-Esmonin ou Abry-Libération. Le coût de l’en­semble de ce pro­jet urbain d’en­ver­gure ? Plus de 650 mil­lions d’eu­ros, soit « deux fois l’am­pleur du pro­jet de la Presqu’île scien­ti­fique », vante Éric Piolle.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3325 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Récupération, pui­qu’il n’a rien d’autre à pro­po­ser que la para­ly­sie, la béto­ni­sa­tion et la pau­pé­ri­sa­tion de Grenoble !

    sep article
  2. Il faut juger les gens par leurs actions, pas per leurs paroles. Regardons Presqu’île : le quar­tier conçu et construit entiè­re­ment sous la direc­tion muni­ci­pale des pas­tèques : 1 m² des espaces verts PAR HABITANT, un record mon­dial !!! Sans oublier 40% de loge­ments sociaux, un record fran­cais, dont la pas­tèque Piolle est par­ti­cu­liè­re­ment fier. Et après tout ça, Piolle ose d’ou­vrir sa ***** de bouche pour dénon­cer la béto­ni­sa­tion !!! Le ridi­cule ne tue pas, et l’i­dio­tie non plus

    sep article
  3. sep article
  4. sep article