Épreuves anticipées du bac : plusieurs organisations dénoncent les intimidations, le rectorat relativise

sep article



 

FOCUS – En Isère, plusieurs organisations dénoncent les pressions et intimidations de l’administration et les interventions des forces de l’ordre dans plusieurs lycées pour permettre la tenue des épreuves anticipées du bac. Le rectorat relativise de son côté l’ampleur du mouvement.

 

 

A part quelques fumigènes, le rassemblement et l'évacuation du lycée se sont déroulés dans le calme. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

© Raphaëlle Denis – Place Gre’net

Alors que les épreuves anti­ci­pées du bac suivent leur cours, une dizaine d’or­ga­ni­sa­tions emme­nées par l’Union natio­nale lycéenne de l’Isère (UNL) et le col­lec­tif anti-répres­sion* inter­pellent le ministre de l’Éducation natio­nale Jean-Michel Blanquer et la rec­trice de l’a­ca­dé­mie de Grenoble Fabienne Blaise.

 

Ils réclament de faire ces­ser les menaces, inti­mi­da­tions et sanc­tions envers les lycéens et le per­son­nel des éta­blis­se­ments. Le mou­ve­ment de contes­ta­tion a en effet essaimé dans plu­sieurs éta­blis­se­ments depuis le 20 jan­vier et le démar­rage des épreuves anti­ci­pées (E3C), dans le cadre du contrôle continu mis en œuvre avec la réforme du bac­ca­lau­réat.

 

« Jean-Michel Blanquer et son admi­nis­tra­tion veulent impo­ser la tenue de cette ces­sion d’E3C à tout prix », affirment les orga­ni­sa­tions signa­taires dans un com­mu­ni­qué com­mun. « Pour y par­ve­nir, ils donnent des consignes qui exa­cerbent les ten­sions, voire même donnent les sujets ou cha­pitres d’exa­men ».

 

 

Les forces de l’ordre, dont la police anti-émeutes, appelées en renfort

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1949 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.