Municipales : les propositions d’Émilie Chalas pour « faire revivre la culture à Grenoble »

sep article

 

FOCUS – Émilie Chalas, candidate aux municipales de Grenoble, a présenté ce 29 janvier ses propositions en faveur de la culture. La tête de liste met en avant dix-neuf mesures censées « faire revivre la culture à Grenoble ». Non sans critiquer la politique d’Éric Piolle faisant de la culture l’une des « principales victimes collatérales » de son mandat.

 

 

Émilie Chalas et sa colistière Sandra Beltras lors de la présentation des mesures pour la culture à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Émilie Chalas et sa colis­tière Sandra Beltras lors de la pré­sen­ta­tion des mesures pour la culture à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Ce mer­credi 29 jan­vier,  len­de­main du pre­mier débat des muni­ci­pales, Émilie Chalas évo­quait la thé­ma­tique de la  culture à Grenoble. En tête de la liste Un nou­veau regard sur Grenoble (UNRG) et accom­pa­gnée de sa colis­tière Sandra Beltras, la can­di­date a pré­senté dix-neuf mesures cen­sées « faire revivre la culture à Grenoble ».

 

Non-recon­duc­tion de la sub­ven­tion des Musiciens du Louvre, réduc­tion de celle de la MC2, fer­me­tures de biblio­thèques et de la Régie 2C, muni­ci­pa­li­sa­tion des théâtres, l’é­pi­sode du Ciel… Émilie Chalas n’a pas de mots assez durs pour cri­ti­quer, avant sa pré­sen­ta­tion, la poli­tique cultu­relle d’Éric Piolle. « Nous avons, là, une approche très des­truc­trice de la culture, alors que c’est le troi­sième bud­get de la Ville ! », fus­tige-t-elle.

 

 

« La culture est l’une des principales victimes collatérales du mandat d’Éric Piolle »

 

Pour Émilie Chalas, l’af­faire est enten­due, « la culture est l’une des prin­ci­pales vic­times col­la­té­rales du man­dat d’Éric Piolle ». Un constat sans conces­sion par­tagé, assure-t-elle, « par les très nom­breux acteurs de la vie cultu­relle gre­no­bloise ren­con­trés depuis des mois ».

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
4032 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Pas trop mal. Par contre, pour le trans­fert de la com­pé­tence culture à la Métro : ou com­ment faire payer par les autres ce qu’on ne veut plus payer seul. Ceci explique le pro­jet d’a­gran­dis­se­ment du musée de Grenoble porté par la même can­di­date, que la ville de Grenoble ne pour­rait por­ter seule car com­plè­te­ment embour­bée finan­ciè­re­ment.
    Je pense vrai­ment que cette per­sonne pour­rait créer la sur­prise : Piolle rejeté, Noblecourt trop mar­qué Destot…

    sep article
  2. Bonjour
    Elle ne rejoin­dra pas Mr Noblecourt qui a un bilan poli­tique plus que catas­tro­phique voir pire.
    En matiere de poli­tiques de la ville sous DESTOT( avec deux man­dats) le pire a ete effec­tué.
    Le paie­ment de la paix social a grand coup d’argent public. Structures sociales et cultu­relles uti­li­sées pour s’as­su­rer un élec­to­rat via les sub­ven­tions. …
    Mrs Challas veut faire de la poli­tique autre­ment donc aucune chance de le rejoindre.
    Elle connait tres bien le bilan de Mrs et Mr Noblecourt :
    MDH BALLADIN une catas­trophe comp­table
    MDH PREMOL une catas­trophe comp­table et déon­to­lo­gique. ..pour res­ter poli

    Il parait que la poli­tique a l’an­cienne est finie nous ver­rons aux deuxième tour si cela est le cas.….

    BENYOUB.A

    sep article
  3. Mme Chalas ne sera pas très visible dans cette élec­tion. Avec l’arrivée de Noblecourt ce sera pour elle plu­tôt la ques­tion du second tour pour savoir si elle rejoint ce der­nier…

    sep article
    • Sauf retour­ne­ment de situa­tion impro­bable, E. Chalas arri­vera lar­ge­ment devant O. Noblecourt dont une grande par­tie de l’é­lec­to­rat est déjà celui d’E. Piolle.
      Si ral­lie­ment il y a, il se fera donc du second à la pre­mière.

      sep article