Crise aux urgences du CHU de Grenoble où la moitié des lits d’hospitalisation de courte durée ont dû être fermés

sep article

 

EN BREF – La situation devient tendue aux urgences du CHU de Grenoble. À la grève vient se greffer une pénurie de médecins qui met à mal le fonctionnement du service. D’où la fermeture de la moitié des lits d’hospitalisation de courte durée. Pour tenter d’assurer la permanence des soins, la direction du CHU fait désormais appel à des ressources internes et externes. Tout en conseillant aux patients de s’orienter vers la médecine de ville.

 

 

Malaise au CHU de Grenoble : après le rapport Couty, la direction a mis en place un plan d'actions pour améliorer les conditions de travail. Verdict dans un un ? © Patricia Cerinsek

Situation tendue au CHU de Grenoble où les urgences ont dû fermer la moitié des lits d’hospitalisation de courte durée. © Patricia Cerinsek

Situation tendue aux urgences du CHU de Grenoble, où la moitié des lits de l’unité d’hospitalisation de courte durée – soit dix des vingt lits – sont fermés. En cause ? La pénurie de médecins, désormais chronique, pour faire tourner un service qui, à chaque épidémie de grippe, n’arrive plus à faire face à l’afflux de patients.

 

Mais en ce début du mois de janvier, ce ne sont pas les traditionnels virus qui grippent la machine. Juste le manque de praticiens, sur fond d’une grève qui dure depuis plusieurs mois. D’après la direction, 20 % des postes ne sont pas pourvus aux urgences. La CGT, elle, en compte 25 %.

 

Le 8 janvier dernier encore, le CHU multipliait les appels à candidature en vue de pourvoir ses postes de titulaires comme de remplaçants. Résultat ? Sur la quarantaine de médecins urgentistes, une dizaine manquent toujours à l’appel.

 

 

Les médecins spécialistes en renfort pour faire tourner les urgences

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2790 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.