Les objets connectés peuvent aider à mieux manger selon l’étude Cook to health dévoilée à Grenoble

sep article

 

FOCUS – Quels liens y a-t-il entre notre alimentation et le risque de maladies chroniques ? Est-ce que l’utilisation d’objets connectés peut nous aider à suivre un régime plus vertueux ? Deux questions auxquelles entend répondre l’étude européenne Cook to Health dévoilée en décembre à l’Université Grenoble Alpes.

 

 

L'étude Cook2Health : comment les objets connectés peuvent vous aider à mieux manger

L’étude Cook to Health : comment les objets connectés peuvent vous aider à mieux manger. © Laure Gicquel

Les fêtes de fin d’année achevées, nombreux sont ceux qui s’inquiètent de leur tour de taille. Un problème esthétique mais aussi, pour certains, de santé. D’où l’intérêt de saisir les liens entre alimentation et maladies chroniques, et de voir comment influencer cette relation.

 

Tel est justement l’objet de l’étude Cook to Health, conduite par l’Université Grenoble Alpes (UGA) et l’European Institute of Technology Health1Plusieurs partenaires complètent le consortium à l’origine du projet : l’Université de Barcelone, le Groupe Seb et la Société Icadom.. Les premiers résultats étaient présentés le 17 décembre dernier sur le campus, dans les locaux tout récents de l’Institut de formation des professionnels de santé (IFPS).

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1956 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.