Derrière la montagne, la face cachée du tableau au Couvent Sainte-Cécile ©Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

« Derrière la montagne, la face cachée du tableau », une exposition originale du Fonds Glénat

« Derrière la montagne, la face cachée du tableau », une exposition originale du Fonds Glénat

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Pour le cinquantième anniversaire de la célèbre maison d’édition, le Fonds Glénat propose une exposition originale, « Derrière la montagne, la face cachée du tableau ». L’occasion de mêler deux univers chers à la maison Glénat : la montagne et la bande dessinée. 

 

 

Derrière la montagne, la face cachée du tableau au Couvent Sainte-Cécile ©Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

Derrière la mon­tagne, la face cachée du tableau au Couvent Sainte-Cécile. © Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

Pour ce 50anni­ver­saire de la mai­son d’é­di­tion gre­no­bloise, le Fonds Glénat a donné carte blanche à vingt-sept des­si­na­teurs. Avec une seule consigne : « inter­pré­ter » des tableaux de mon­tagne du XIXsiècle – début XXe siècle, pro­prié­tés du fonds ou emprun­tés au Musée dau­phi­nois, au musée de Chambéry, au Musée alpin ou encore à des col­lec­tion­neurs privés.

 

Quelle est la face cachée de la mon­tagne repré­sen­tée par le peintre ? Voilà la ques­tion sur laquelle les des­si­na­teurs se sont pen­chés, offrant un nou­veau visage aux pein­tures des pay­sages de mon­tagne. Bien sûr, à ques­tion vaste, réponses variées. Selon les réfé­rences, les pré­oc­cu­pa­tions et les fan­tai­sies des des­si­na­teurs, les binômes d’œuvres racontent des his­toires amu­santes, tendres, tra­giques ou enga­gées. Aperçu.

 

 

Des histoires cocasses

 

L’exposition est née de l’i­dée sau­gre­nue de sau­ver une vache pro­mise à une mort cer­taine. Celle repré­sen­tée au bord d’un pré­ci­pice dans La Vache éga­rée de Gustave Doré, tableau appar­te­nant au Fonds Glénat. Éric Buche a choisi d’héliporter l’a­ni­mal sur la face cachée de la montagne.

 

Buche-Gustave Doré ©Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

A droite, La Vache éga­rée (1852) de Buche-Gustave Doré, et sa face cachée, à gauche, réa­li­sée par Eric Buche. © Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

 

Autre exemple d’his­toire amu­sante : l’interprétation dérou­tante de François Boucq du Coucher de soleil sur le mont Blanc de Gabriel Loppé. Se cal­quant sur les lignes de crêtes de ce tableau, il a ima­giné… un encé­pha­lo­gramme sur bande de papier mil­li­mé­tré. Œuvre qu’il nomme mali­cieu­se­ment « Encéphalogramme d’une plaine appre­nant qu’elle allait pas­ser une semaine à la mon­tagne ».

 

Une blague de François Boucq qui n’est pas ano­dine. Elle rap­pelle Alphonse Allais et ses amis des « Arts inco­hé­rents » qui sou­hai­taient faire rire les Français grâce à des œuvres absurdes. Exemple ? Un des­sin de quelqu’un ne sachant pas des­si­ner. Les « Arts inco­hé­rents » ini­tièrent ainsi à la fin du XIXe siècle le mou­ve­ment du Dada.

 

 

La montagne maudite

 

Derrière la montagne, la face cachée du tableau-Kyhn-Miss Prickly ©Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

Derrière la mon­tagne, la face cachée du tableau-Kyhn-Miss Prickly. © Jean-Marc Blache pour le Fonds Glénat

Mais les his­toires en mon­tagne sont sou­vent tra­giques. Comme celle de Miss Prickly qui réin­ter­prète le tableau Le mas­sif du Granier de Vilhelm Kyhn.

 

Ainsi, la des­si­na­trice s’est-elle sou­ve­nue de la nuit du 24 au 25 novembre 1248 durant laquelle la mon­tagne s’était effon­drée, pro­vo­quant la mort de 5 000 personnes.

 

Elle rompt la vision pai­sible de Vilhelm Kyhn : une bête abo­mi­nable, le Diable sans doute, guète la mon­tagne et les hommes osant s’y confron­ter. Brrrr !

 

« La mon­tagne est magni­fique autant qu’elle est cruelle, a expli­qué Miss Prickly, pré­sente lors de l’ouverture de l’ex­po­si­tion le 5 décembre der­nier. Ayant perdu mon père dans un acci­dent de mon­tagne, cela me tient à cœur de com­mu­ni­quer éga­le­ment sur le côté obs­cur de la montagne ».

 

 

Yéti, es-tu là ?

 

Keramidas revisite l'oeuvre d’Ernest Hareux pour l'exposition "Derrière la montagne, la face cachée du tableau" organisée par le Fonds Glénat.

Keramidas revi­site l’oeuvre d’Ernest Hareux pour l’ex­po­si­tion « Derrière la mon­tagne, la face cachée du tableau » orga­ni­sée par le Fonds Glénat.

Dans la même veine, Keramidas trans­forme la say­nète d’Ernest Hareux dans laquelle trois alpi­nistes grimpent une pente raide recou­verte de neige épaisse.

 

Absorbés par leur tâche, les trois hommes ne prennent pas le temps de rele­ver la tête. Ils devraient !

 

Car selon Keramidas, de l’autre côté de la pente, un abo­mi­nable homme des neiges les attend. Le yéti en per­sonne, les yeux rouges sem­blant scru­ter les pro­chaines proies !

 

 

Ainsi rêvait Tarquin

 

Enfin, l’ex­po­si­tion pré­sente des œuvres enga­gées. Comme celle de Tarquin répon­dant aux Montagnes autri­chiennes de Köhnholz. Dans ce tableau, il voyait la souche d’un arbre et en a fait un rêve : un arbre fou­droyé qui explose sous l’effet d’un orage.

 

À l’heure où de gigan­tesques incen­dies dévastent une par­tie de l’Australie, après avoir ravagé la forêt ama­zo­nienne, Tarquin semble nous rap­pe­ler que la mon­tagne est un Arbre-Monde. Les hommes seront-ils assez fous pour tuer cette arbre qui leur pro­cure la vie ?

 

Aurore Braconnier

 

 

Exposition « Derrière la montagne, la face cachée du tableau »

 

Jusqu’au 14 mars 2020

Du mardi au samedi, de 10 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 17 h 30

Au couvent Sainte-Cécile – 37, rue Servan à Grenoble

 

Tarifs :

Entrée : 7 euros

Étudiants : 5 euros

- 13 ans : gratuit

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ABr

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Edmond Baudoin à Grenoble en mars 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Edmond Baudoin, artiste en résidence à Grenoble, dessine les Grenoblois : « Quand je fais un portrait, je l’offre »

  TROIS QUESTIONS À... Edmond Baudoin, auteur et dessinateur de bandes dessinées en résidence à Grenoble. Depuis décembre, l'artiste va à la rencontre des Grenoblois Lire plus

Vacances d'hiver: l'économie de la montagne face à des "pertes abyssales"
Maintien de la fermeture des stations : l’écosystème économique de la montagne en danger ?

  FOCUS — Alors que le gouvernement semble exclure l'idée de rouvrir les remontées mécaniques en février, les professionnels de la montagne dénoncent une décision Lire plus

Fort risque d'avalanche sur les massifs isérois du mercredi 27 au vendredi 29 janvier
Fort risque d’avalanches dans les Alpes du Nord mercredi 13, jeudi 14 et vendredi 15 janvier

  FLASH INFO — Météo France alerte sur un fort risque de déclenchements d'avalanches dans les Alpes du Nord le mercredi 13 janvier. Un risque Lire plus

Le sénateur Guillaume Gontard appelle à un plan pour la Transition des territoires de montagne

  FLASH INFO — Le sénateur de l'Isère Guillaume Gontard appelle à un "grand plan pour la Transition des territoires de montagne". Objectif? Faire face Lire plus

Huit dessinateurs de bande dessinée livrent leur vision de Venise et de Casanova à travers une exposition à découvrir au couvent Sainte-Cécile de Grenoble.Kim Jung Gi - Venise
« Venise sur les pas de Casanova » se dévoile au Couvent Sainte-Cécile

FOCUS – Huit dessinateurs de bande dessinée se sont employés à livrer leur vision de Venise et de Casanova. Qu’elles soient bardées de clichés ou Lire plus

Elisabeth Lamour, peintre d'icônes. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Élisabeth Lamour, peintre d’icônes “en quête de beauté et de paix”

PORTFOLIO PHOTO - Peintre d'icônes depuis 1989, Élisabeth Lamour nous a ouvert les portes de son atelier, à Champ-sur-Drac, afin de partager sa passion pour Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

20/09

15h33

|

|

20/09

11h38

|

|

20/09

10h27

|

|

20/09

9h56

|

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

L'Oeil de Perotto sur Place Gre'net : Enedis s'associe à Gulplug pour expérimenter le branchement automatique des véhicules électriques.

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin