La Fondation Mérigot soutient deux nouvelles associations grenobloises : Femmes SDF et 3aMie

sep article



 

FIL INFO — La Fondation Jeannine & Maurice Mérigot a désigné les associations soutenues financièrement dans le cadre de son dernier appel à projets. Cinq d’entre elles bénéficiaient déjà d’une aide, tandis que deux nouvelles structures intègrent le champ des soutiens de la Fondation : Femmes SDF et 3aMie.

 

 

Avec les asso­cia­tions gre­no­bloises Femmes SDF et 3aMie, la Fondation Jeannine & Maurice Mérigot élar­git son champ de sou­tien. Créée en 2018, cette fon­da­tion vise à sou­te­nir finan­ciè­re­ment des asso­cia­tions locales sur des pro­jets pré­cis. Après étude des douze dos­siers dépo­sés dans le cadre de son der­nier appel à pro­jets, elle a renou­velé son appui à cinq struc­tures, et inté­gré ces deux nou­velles asso­cia­tions dans la boucle.

 

Patrick Mérigot, fondateur de la Fondation. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Patrick Mérigot, fon­da­teur de la Fondation. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Femmes SDF est, comme son nom l’in­dique, un accueil de jour pour femmes SDF seules ou avec enfants. Il pro­pose des groupes d’é­changes, pro­jets col­lec­tifs et autres sor­ties cultu­relles. 3aMie tra­vaille pour sa part à l’in­ser­tion sco­laire des mineurs étran­gers iso­lés, en attente de recon­nais­sance de mino­rité ou en-dehors du cir­cuit de l’aide sociale à l’en­fance (Ase).

 

 

Tisser des liens de confiance avec les associations

 

Outre Femmes SDF et 3aMie, la Fondation Mérigot a renou­velé son enga­ge­ment auprès de l’as­so­cia­tion Le Habert, qui œuvre auprès des per­sonnes sans domi­cile. Également parmi les béné­fi­ciaires de nou­veau rete­nues, la Maison des familles de Grenoble. De même que l’ac­tion Familles en har­mo­nie por­tée par Unis-cités, le centre d’ac­cueil de jour de Grenoble Point d’eau et l’Ehpad Cueille la vie de Mens.

 

Photo de famille des associations soutenues par la Fondation Mérigot, dans les locaux de Femmes SDF le 5 décembre 2019 © Fondation Mérigot

Représentants des asso­cia­tions sou­te­nues par la Fondation Mérigot dans les locaux de Femmes SDF, le 5 décembre 2019. © Fondation Mérigot

 

« Cette conti­nuité dans leur appui per­met une action pérenne et sur­tout une plus grande visi­bi­lité pour ces asso­cia­tions dans la ges­tion de leur aide aux plus dému­nis », explique la Fondation. Qui insiste encore sur la néces­sité de tis­ser des liens de confiance avec les acteurs de la soli­da­rité en Isère. Au final, ce sont douze pro­jets dif­fé­rents que la Fondation sou­tient à tra­vers les sept struc­tures. Le tout pour un mon­tant glo­bal de 101 882 euros.

 

Et demain ? Sur la période 2019 – 2020, la Fondation entend suivre les pro­jets mis en place avec son sou­tien. Mais aussi s’en­ga­ger auprès d’une autre struc­ture par­te­naire, Societal Angels, éga­le­ment fon­dée par Patrick Mérigot. Cette der­nière a récem­ment lancé un appel à idées autour de la Transition ali­men­taire en Dauphiné. Et dési­gnera quatre lau­réats ainsi que de poten­tiels coups de cœur en jan­vier 2020.

 

Florent Mathieu

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2965 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.