Logement social : le collectif pro-Piolle Grenoble en commun dévoile ses propositions

sep article



 

FOCUS – Le collectif Grenoble en commun soutenant la candidature d’Éric Piolle a présenté, ce vendredi 20 décembre, un jeu de propositions en faveur du logement social. Convention citoyenne, encadrement des loyers, multiplication par cinq de la part de logements “gratuits”, augmentation du nombre de logements sociaux… Autant de propositions issues du creuset des “fabriques” citoyennes destinées à nourrir le projet électoral du candidat.

 

Le logement social au cœur des préoccupations de Grenoble en commun. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le loge­ment social au cœur des pré­oc­cu­pa­tions de Grenoble en com­mun. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous avons eu neuf ren­dez-vous de fabriques en ville, trois apé­ros philo en paral­lèle et une pla­te­forme en ligne qui a recueilli 700 pro­po­si­tions », énu­mère Anne-Sophie Olmos, signa­taire de l’ap­pel Grenoble en com­mun (GEC).

 

Comptant sur ce creu­set d’i­dées, le col­lec­tif s’é­tait donné trois mois à par­tir d’oc­tobre pour qu’é­merge un pro­jet autour de la can­di­da­ture d’Éric Piolle aux élec­tions muni­ci­pales.

 

Depuis, le col­lec­tif a fait l’an­nonce de plu­sieurs pro­po­si­tions dont la der­nière concerne le loge­ment social. Un domaine jugé prio­ri­taire, où il sou­haite appor­ter « plus de régu­la­tion et de soli­da­rité ».

 

Ce ven­dredi 20 décembre, Anne-Sophie Olmos, élue de la majo­rité sor­tante, et Pierre-André Juven, chargé de recherche en socio­lo­gie, ont ainsi pré­senté, brutes de fon­de­rie, cinq des pre­mières ini­tia­tives cen­sées amé­lio­rer et sou­te­nir le loge­ment social à Grenoble. Mais le col­lec­tif entend aussi agir « pour le pou­voir d’a­chat des ménages, la défense du loge­ment public et la qua­lité des loge­ments pour toutes et tous ».

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
5576 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Et tout ça avec un appel du pied à l’alliance faus­se­ment citoyenne, vous savez, les acti­vistes pro- bur­quini.
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/municipales-grenoble-liste-eric-piolle-devoile-premieres-lignes-son-programme-logement-1765443.html
    Le reloo­kage loge­ment social de Mme Olmos ne doit pas faire oublier qu’avant « Grenoble quoi en com­mun » elle était aux « com­muns métro­po­li­tains » et à « l’assemblée des com­muns » avec un des fon­da­teurs de « l’alliance citoyenne » bidon, tout ça ayant débuté avec « nuit debout ». Bref, la même mar­chan­dise idéo­lo­gique dis­tri­buée sous plein de marques dif­fé­rentes …

    sep article
  2. Encore plus de loge­ments sociaux ? Il est vrai que Grenoble ne se pau­pé­rise pas assez vite sous l’im­pul­sion de Piolle et de ses amis rouges et verts, dignes suc­cés­seurs des Dubedout et Destot, mais en pire avec des pro­grammes à 50% de social.. Il doit aussi man­quer de cités à délin­quances chez nous.

    sep article
  3. nor­mal pour les pas­tèques. Moi, je rêve de voir la France avec zéro de loge­ments sociaux ; eux, il rêvent de pau­pé­ri­ser la moi­tié de popu­la­tion pour aug­men­ter leur clien­tèle élec­to­rale

    sep article