Affluence sur le réseau Tag

Transports publics : le Département de l’Isère claque la porte du syndicat mixte, la Région sur ses talons

Transports publics : le Département de l’Isère claque la porte du syndicat mixte, la Région sur ses talons

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Le 1er janvier 2020, le syndicat mixte des transports en commun (SMTC) de l’agglomération grenobloise devient syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag). Initialement, l’idée était d’élargir le périmètre et les compétences de l’autorité organisatrice des mobilités sur l’agglomération. Mais le Département de l’Isère a claqué la porte. Et la Région rechigne à rejoindre les rangs, quand le Voironnais y va du bout des pieds. Le Smmag a‑t-il fait “pschit” avant d’avoir démarré ? La justice doit aussi se prononcer.

 

 

Le Département de l'Isère claque la porte du nouveau syndicat des transports en commun sur l'agglomération grenobloise. La Région sur ses talons.Tram E sur le cours Jean Jaurès. ©Hira Andrianasolo et Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

Tram E sur le cours Jean-Jaurès. © Hira Andrianasolo et Malo Dumay Joubert – Placegrenet​.fr

Le 1er jan­vier 2020, le syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise devient le syn­di­cat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise (Smmag).

 

Le SMTC élar­git ainsi son péri­mètre, avec l’ob­jec­tif de coor­don­ner les poli­tiques de trans­port pour inclure, outre la Métropole de Grenoble, le Grésivaudan. Essentiellement. Parce que le Pays voi­ron­nais, bien qu’as­so­cié, y va encore du bout des pieds*.

 

Et le Département de l’Isère a, lui, voté tout sim­ple­ment son retrait, ce 19 décembre 2019 lors de son assem­blée plé­nière. Il n’est pas le seul. La Région, moteur dans cette démarche ini­tiée en 2018, et invi­tée à rejoindre les rangs, lui a emboîté le pas. Dans un cour­rier adressé le 14 novembre au pré­sident du SMTC et resté pour le moins confi­den­tiel, le pré­sident de la Région signi­fie très clai­re­ment son peu d’en­thou­siasme à rejoindre à marche for­cée une telle struc­ture, à trois mois des élec­tions municipales.

 

 

Le Smmag, une « coquille vide » pour le Département de l’Isère

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La justice ordonne la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble
La justice ordonne la suspension de l’arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble

FIL INFO — Le tribunal administratif de Grenoble ordonne à la Ville de Grenoble la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations siglées Place(s) aux enfants. Lire plus

Conseil métropolitain : le groupe Une métropole d’avance demande au gouvernement de déclarer « l’état d’urgence climatique »

FOCUS - Le groupe Une métropole d'avance (Uma) a formulé un vœu demandant au gouvernement de déclarer l'état d'urgence climatique lors du conseil métropolitain de Lire plus

Place(s) aux enfants: nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble
Place(s) aux enfants : nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier : une validation ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin