Toujours en lutte, le personnel hospitalier veut rallier les usagers à sa cause

sep article



 

FOCUS – La grève des hôpitaux continue. Après la manifestation de ce mardi 17 décembre, qui a rassemblé plus de 1 000 personnes à Grenoble, le personnel en lutte tente de trouver de nouveaux moyens de sensibiliser le public à sa cause.

 

 

Un total de 375 heures, soit deux mois et demi de tra­vail. C’est la dette qu’a le CHU de Grenoble envers cer­tains membres de son per­son­nel. Du temps que ces tra­vailleurs ne se sont pas fait payer et qu’ils n’ont pas pu récu­pé­rer. Le Collectif inter hôpi­taux (CIH) de Grenoble a pré­senté ces chiffres ce mardi 17 décembre à l’occasion d’un débat ouvert à tous au bar le Square.

 

Le CIH a établi des diplômes des soignants ayant comptabilisé le plus d'heures non payées et non récupérées. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

Le CIH a éta­bli des diplômes des soi­gnants ayant comp­ta­bi­lisé le plus d’heures non payées et non récu­pé­rées. © Raphaëlle Denis – Place Gre’net

Le CIH a même été jusqu’à impri­mer des diplômes pour “récom­pen­ser” les per­son­nels ayant éta­bli ces tristes records.

 

« Engagement par­ti­cu­lier dans la prise en charge et la qua­lité des soins », lit-on sur le diplôme. « Parce que le gou­ver­ne­ment disait qu’il y aurait des primes pour ceux qui feraient preuve de cet « enga­ge­ment par­ti­cu­lier », raille Marie Rofidal, membre du CIH. On trouve que c’est un peu du fou­tage de gueule, au vu de la mon­tagne d’heures non payées déjà faites par les per­son­nels. »

 

 

« Le personnel travaille à 120 % »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2587 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.