La LPO Aura lance un appel aux dons pour sauver une colonie de chauves-souris dans l’Ain

sep article

 

FIL INFO — La LPO Auvergne-Rhône-Alpes lance un appel aux dons pour sauvegarder l’une des plus importantes colonies de chauves-souris de la région. Mis en vente, le site industriel de la Sabla (Ain) accueille en effet plusieurs centaines de chiroptères. Soutenue par la Région et le Département de l’Ain, la LPO espère pouvoir acquérir la parcelle concernée, afin de pérenniser la demeure des mammifères volants.

 

 

La LPO Auvergne-Rhône-Alpes vole au secours des chauves-souris. Quand bien même il s’agit de mammifères, la Ligue de protection des oiseaux s’inquiète du sort de la colonie de chiroptères qui a élu domicile sur le site de la Sabla. L’enjeu n’est pas mince : les grottes et anciennes carrières de Béon (Ain) accueillent par centaines des grands rhinolophes, ainsi que des murins à oreilles échancrées et des minioptère de Schreibers.

 

Le site de la Sabla est un lieu de naissance et d'élevage des petits pour le grand rhinolophe. DR

Le site de la Sabla est un lieu de naissance et d’élevage des petits pour le grand rhinolophe. DR

 

Depuis plus de vingt ans, la LPO suit l’évolution des effectifs des chauves-souris présentes sur l’ancien site industriel. Mais en 2015, le terrain de 1,3 hectare a été mis en vente. Craignant que l’acquéreur mette en danger des populations animales pourtant protégées, la LPO a pu négocier la cession de la parcelle de 5 000 mètres carrés où résident les chiroptères. Un achat réalisé avec le soutien, à 80 %, de la Région et du Département de l’Ain.

 

 

15 000 euros nécessaires pour sauvegarder les colonies

 

Reste à la LPO de trouver les 15 000 euros nécessaires pour couvrir l’intégralité de la somme demandée. C’est pourquoi l’association s’est tournée vers la générosité du public en lançant un appel aux dons via la plateforme HelloAsso. Un appel qui a commencé à porter ses fruits : la LPO a déjà récolté plus de 7 000 euros de dons. Des dons, rappelle-t-elle, qui sont déductibles des impôts s’ils sont effectués avant le 31 décembre 2019.

 

La LPO lance un appel aux dons pour acquérir une parcelle hébergeant des chauves-souris dans l'Ain.Les fours à chaux de la Sabla constituent un pan du patrimoine industriel de l'Ain et de la région. © LPO

Les fours à chaux de la Sabla constituent un pan du patrimoine industriel de l’Ain et de la région. © LPO

 

La protection des chauves-souris n’est pas le seul enjeu de ce rachat, soulignent les défenseurs des volatiles. La Sabla, lieu de production de ciment et de chaux hydraulique, fait partie du patrimoine du département de l’Ain comme de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’achat de la parcelle permettra ainsi de préserver, voire de restaurer dans l’avenir, les anciens fours à chaux de l’ancien site industriel.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2047 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.