De gauche à droite : Michelle Daran, Benoît Mollaret, Gisèle Perez, David Bousquet, Sarah Boukaala, Emmanuelle Legoff et Maxime Perez. © Joël Kermabon - Place Grenet.

Situation financière de la Ville : pour Grenoble Nouvel air, le compte n’y est pas

Situation financière de la Ville : pour Grenoble Nouvel air, le compte n’y est pas

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Le collectif Grenoble Nouvel air initié par Olivier Noblecourt exposait ce vendredi 13 décembre son analyse, au prisme de l’enjeu électoral, de la situation financière de la Ville de Grenoble. Également sous sa loupe, quelques éléments du budget 2020, délibération phare du conseil municipal de ce lundi 16 décembre. Gardant en mémoire la situation financière de 2014, le collectif ne constate aucune amélioration, sinon pour les recettes, et fustige « des finances à la dérive ».

 

 

De gauche à droite, Gisèle Perez, Benoît Mollaret et Michelle Daran lors de la présentation de l'analyse des finances de la Ville et du budget 2020. © Joël Kermabon - Place Gre'net.

De gauche à droite, Gisèle Perez, Benoît Mollaret et Michelle Daran lors de la pré­sen­ta­tion de l’a­na­lyse des finances de la Ville et du bud­get 2020. © Joël Kermabon – Place Gre’net.

Après un pre­mier bilan des poli­tiques publiques de la man­da­ture d’Éric Piolle, le col­lec­tif Grenoble Nouvel air (GNA) consti­tué autour d’Olivier Noblecourt décoche une nou­velle salve de critiques.

 

À trois mois des élec­tions muni­ci­pales, le col­lec­tif expo­sait, ce ven­dredi 13 décembre au res­tau­rant Le 5, son ana­lyse de la situa­tion finan­cière de la Ville de Grenoble. Mais pas seulement.

 

Également sous sa loupe, les élé­ments du bud­get 2020, dont la pré­sen­ta­tion aura lieu en conseil muni­ci­pal, ce lundi 16 décembre. Pour le col­lec­tif, les indi­ca­teurs bud­gé­taires sont à la baisse depuis 2014. Investissements et épargne nette en berne, masse sala­riale en aug­men­ta­tion, dette quasi stable…

 

Bilan ? Le col­lec­tif décrit « des finances muni­ci­pales à la dérive » après, entre autres griefs, six années « d’en­fu­mage sous un habillage pro­gres­siste ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les dirigeants d'Elegia ont présenté leurs voeux et le bilan de la société mardi 21 janvier. De gauche à droite : Christian Coigné (PDG d'Isère Aménagement), Christian Breuza (DG d'Elegia) et Jean-Pierre Barbier (Président d'Elegia). © Anissa Duport-Levanti
Résultats records en 2019 pour le premier opérateur public d’aménagement Elegia

  EN BREF - Elegia, le premier opérateur public d’aménagement de la région Auvergne Rhône-Alpes, présentait son bilan, le 21 janvier dernier. Le groupement d’intérêt Lire plus

Les clubs d’investisseurs « sociaux » Cigales Auvergne-Rhône-Alpes lancent un appel à projets

  FIL INFO — Les Cigales (clubs d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire) de la région Auvergne-Rhône-Alpes lancent un appel aux Lire plus

Cigalpes, le club d’investissement des Cigales de Grenoble, soutient le réseau Aurex pour sa première participation

FIL INFO - Le « Club d'investisseurs pour une gestion alternative et locale de l'épargne solidaire » Cigales de Grenoble choisit de soutenir le réseau de coopération Lire plus

Coup de pouce à la rénovation de l’hébergement à L’Alpe d’Huez, Villard-de-Lans et Les 2‑Alpes

FIL INFO - Trois stations de ski iséroises vont bénéficier d'un coup de pouce pour rénover leur immobilier de loisirs. L'Alpe d'Huez, Villard-de-Lans et Les Lire plus

Grenoble, classée parmi les 10 villes où il est conseillé d’investir dans l’immobilier

L’immobilier semble être une valeur sûre dans laquelle on peut investir à Grenoble. En effet, la capitale des Alpes figure en neuvième position du palmarès Lire plus

Chambéry métropole-Coeur des Bauges a adopté, le 23 mars, à l’unanimité, le budget primitif 2017. Il prévoit la hausse des impôts locaux.Chambéry métropole-Coeur des Bauges a adopté le vendredi 23 mars, le budget primitif 2017. @ Wikimedia Commons - Florian Pépellin
Chambéry métropole – Cœur des Bauges : une hausse des impôts locaux

Les élus de la communauté d’agglomération Chambéry métropole - Cœur des Bauges ont adopté, ce vendredi 23 mars, à l’unanimité le budget primitif 2017. Le Lire plus

Flash Info

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin