Les sportifs d’excellence grenoblois ont désormais un centre d’accompagnement

sep article

 

FIL INFO — L’Université Grenoble Alpes, l’académie de Grenoble et Grenoble École de management fondent ensemble le Centre d’accompagnement des sportifs d’excellence Grenoble Alpes (Case). Avec pour objectif de proposer un accompagnement complet aux sportifs dans leur scolarité et leur projet de vie, pour mieux attirer sur le territoire les champions de demain.

 

 

« Une structure unique en France pour accompagner les sportifs d’excellence ». C’est ainsi que l’Université Grenoble Alpes (UGA), l’académie de Grenoble et Grenoble École de management (Gem) présentent le Case, pour Centre d’accompagnement des sportifs d’excellence Grenoble Alpes. Son principe ? Un « dispositif d’accompagnement et d’attraction territoriale » pour « les futurs champions made in Grenoble ».

 

Lancement du Case pour les sportifs d'excellence, pour attirer les champions de demain. Photographie de famille à l'occasion du lancement du Centre d'accompagnement des sportifs d'excellence © GEM

Photographie de famille à l’occasion du lancement du Centre d’accompagnement des sportifs d’excellence © GEM

 

Une création qui correspond à une nouvelle étape, expliquent les partenaires. Qui insistent sur le « socle déjà très solide » de l’accompagnement ultra-personnalisé des sportifs de haut niveau de la part des trois structures. Celles-ci ont ainsi notamment séduit par le passé des champions comme Romain Bardet (cyclisme), Laura Tarantola (aviron) ou Antonin Berruyer (rugby). De même que les 800 sportifs d’excellence aujourd’hui inscrits dans leurs établissements.

 

 

Mutualiser les forces pour l’accompagnement des futurs champions

 

L’UGA, Gem et l’académie veulent dorénavant « mutualiser leurs forces et leurs moyens » grâce au Case, un centre « capable de rivaliser avec des structures nationales comme internationales ». Avec un double objectif : « développer et coordonner les différentes actions » vis-à-vis de l’accompagnement scolaire des sportifs, et « coordonner et animer le réseau global d’acteurs » impliqués dans le projet. Qu’ils soient sportifs, économiques ou institutionnels.

 

Laura Tarantola, une sportive et championne de haut-niveau de Grenoble. © Laurent Genin - Place Gre'net

Laura Tarantola, une sportive et championne de haut-niveau de Grenoble. © Laurent Genin – Place Gre’net

 

Les premières actions annoncées ? Des accompagnements « à la construction des projets professionnels et d’études », « dans la recherche de stages d’études » et « vers l’insertion professionnelle ». Ainsi que le développement « des projets communs entre établissements du supérieur et fédérations sportives », ou encore l’optimisation des conditions de réalisation du projet sportif et du projet de vie.

 

« Avec la création du Case Grenoble Alpes, les trois structures répondent collectivement aux enjeux majeurs des sportifs d’excellence », affirment enfin Gem, l’UGA et l’académie. Autrement dit, permettre aux sportifs de mener leur carrière en même temps que leurs études et leur assurer des voies de reconversion professionnelle. Tout en permettant aux clubs sportifs locaux de recruter les champions de demain.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2075 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.