L’hôpital de Grenoble absorbe celui de Voiron et met le privé sur la touche

sep article

 

EXCLUSIF – Le 1er janvier prochain, le CHU de Grenoble absorbera l’hôpital de Voiron. Un centre hospitalier qui s’apprête à faire peau neuve et à déménager, fin 2020, dans des locaux flambant neufs au nord de la ville. Mais, à un an de l’échéance, nul ne sait comment ni avec qui fonctionnera le nouvel hôpital. Réduite à la portion congrue, la clinique de Chartreuse, avec qui le public avait passé un accord, pourrait bien retirer définitivement ses billes.

 

 

Réunion publique lundi 9 décembre à Voiron. En question : la fusion de l’hôpital avec le CHU de Grenoble mais aussi le futur centre hospitalier. Avec ou sans le privé ?

Le 1er janvier prochain, l’hôpital de Voiron et le CHU de Grenoble ne feront plus qu’un. Le premier ne sera plus qu’une antenne du pôle universitaire grenoblois, au même titre que l’hôpital Nord ou l’hôpital couple-enfant.

 

Les deux établissements avaient déjà une direction commune depuis le 1er janvier dernier. Nouvelle étape donc.

 

Avec la fusion, l’ambition est d’« affirmer et défendre la place du service public hospitalier » et d’apporter « une réponse efficace aux besoins de santé de la population ». Voilà pour la communication officielle. Un discours que l’on devrait réentendre ce lundi 9 décembre à Voiron où les deux structures tiennent une réunion publique*.

 

Sur la table ? La fusion mais aussi le nouvel hôpital de Voiron, en construction au nord de la ville. Autour de la table ? La directrice du CHU Monique Sorrentino, la directrice déléguée de l’hôpital de Voiron Élodie Ancillon, le maire de Voiron Julien Polat, ainsi que le président du Pays voironnais Jean-Paul Bret. Une réunion publique qui fleure bon le meeting politique, à quelques mois des élections municipales.

 

 

Le nouvel hôpital de Voiron devrait ouvrir fin 2020 – début 2021

 

Le futur centre hospitalier de Voiron a, en réalité, pris du retard après le redressement judiciaire de l’entreprise Floriot en charge du gros œuvre. Et ne devrait pas ouvrir ses portes avant la fin de l’année prochaine, voire début 2021.

 

Le chantier du futur hôpital de Voiron que devraient se partager public et privé selon des modalités qui manifestement restent à re-négocier... 4 décembre 2019 © Patricia Cerinsek

Le chantier du futur hôpital de Voiron que devraient se partager public et privé, selon des modalités qui manifestement restent à re-négocier… Le 4 décembre 2019. © Patricia Cerinsek

 

À un an de l’échéance, les travaux ont repris sur le site. Mais difficile de savoir ce qu’abritera le futur établissement. Et, surtout, qui en fera partie. La clinique de Chartreuse ? Elle devait initialement participer à la construction et à l’activité du futur hôpital. Mais elle n’apparaît pas sur le programme de la réunion publique du 9 décembre… Que reste-t-il donc du partenariat public-privé, annoncé à Voiron ?

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

Comptoir de prêt retour : reprise du prêt de documents dans les bibliothèques municipales de Grenoble le 27 mai 2020
commentez lire les commentaires
7782 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.