Etreinte dansée, hip-hop intimiste… Retour sur les lauréats du concours de danse Podium

sep article



 

FIL INFO – Plus de 1 400 personnes dont 200 professionnels ont assisté au concours de danse contemporaine Podium, les 29 et 30 novembre derniers à la Rampe d’Échirolles. Douze compagnies venues de France, d’Espagne, de Belgique et du Luxembourg y ont présenté des spectacles. Trois ont été désignées lauréates. Les voici !

 

 

Ils étaient douze sélec­tion­nés au départ, mais à l’is­sue du concours de danse contem­po­raine Podium, il n’en est resté que trois. Un jury pro­fes­sion­nel a ainsi décerné un prix pour un Solo-duo et un prix pour une pièce de groupe. Avant que les spec­ta­teurs ne votent pour leur spec­tacle favori et décernent ainsi le prix du public.

 

 

Prix du jury Solo-duo : Délices d’Aina Alegre

 

Délices ques­tionne les limites du corps et tra­vaille sur l’impossibilité de fusion­ner deux êtres. Ainsi, le spec­tacle pro­pose-t-il un labo­ra­toire phy­sique autour du désir obs­tiné de deux corps « d’être ensemble ». Ils se pénètrent, s’absorbent, s’avalent, se jaugent, se goûtent avec appé­tit et curio­sité.

 

DÉLICES d’Aina Alegre, STUDIO FICTIF, remporte le prix du jury • Solo-Duo

Délices d’Aina Alegre, Studio fic­tif, a rem­porté le prix du jury Solo-duo.

 

Prix du jury pièce de groupe : Danza Permanente de DD Dorvillier & Zeena Parkins

 

Le spectacle Danza Permanente de DD Dorvillier & Zeena Parkins, human future dance corps, a remporté le prix du jury • Pièce de groupe

Le spec­tacle Danza Permanente de DD Dorvillier & Zeena Parkins, human future dance corps, a rem­porté le prix du jury Pièce de groupe.

Le spec­tacle Danza Permanente se base sur la com­po­si­tion du qua­tuor à cordes Opus 132 en la mineur de Ludwig van Beethoven. Cette célèbre pièce est com­plexe. Ses contrastes extrêmes la rendent tech­ni­que­ment exi­geante.

 

Danza Permanente s’empare de la par­ti­tion musi­cale et trans­pose toutes les notes en mou­ve­ment. Chacun des quatre dan­seurs inter­prète ainsi un ins­tru­ment.

 

 

Prix du public : NaKaMa de Saief Remmide

 

Connaissez-vous le « Nakama » ? Ce concept japo­nais peut se tra­duire dans notre langue par « Celui qui par­tage son pain » ou plus sim­ple­ment, « com­pa­gnon ». En Japonais, on dirait plu­tôt « à l’intérieur d’un cercle ». Voilà ce qui a donné des idées à la com­pa­gnie : « Comment peut-on faire ensemble, non pas mal­gré, mais avec ce qui nous dif­fé­ren­cie dans un envi­ron­ne­ment actuel où nos peurs ont ten­dance à créer de la dis­tance entre les indi­vi­dus ? »

 

Le spectacle NaKaMa de Saief Remmide, Collectif Un Autre Angle De Rue, a remporté le prix du Public du concours PODIUM.

Le spec­tacle NaKaMa de Saief Remmide, Collectif Un Autre Angle De Rue, a rem­porté le prix du Public du concours Podium.

​À tra­vers NaKaMa, le groupe veut expo­ser une autre dimen­sion de la culture hip-hop. Parfois indi­vi­duel et com­pé­ti­tif, le hip-hop peut aussi créer un espace de coopé­ra­tion, de jeu où les inter­prètes se jaugent, s’alimentent l’un l’autre, com­posent avec ce qui les dif­fé­ren­cie, pour réel­le­ment faire ensemble.

 

Aurore Braconnier

 

Les lau­réats se par­ta­ge­ront des tour­nées chez les par­te­naires de Podium et chez d’autres scènes com­plices voi­sines sur la sai­son 2020 – 2021.

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2234 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.