Quatre trafiquants présumés seront jugés suite à la saisie de milliers de sachets plastique destinés aux acheteurs de cannabis dans le quartier Mistral.

Trafic de cannabis : quatre grenoblois bientôt jugés après la saisie de milliers de sachets estampillés Mistral 38

Trafic de cannabis : quatre grenoblois bientôt jugés après la saisie de milliers de sachets estampillés Mistral 38

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Douze personnes ont été interpellées à Grenoble après la découverte à l’aéroport de Lyon de milliers de sacs plastique spécialement destinés à la vente de cannabis dans le quartier Mistral. Quatre d’entre elles seront déferrées devant la justice.

 

 

Quatre trafiquants présumés seront jugés suite à la saisie de milliers de sachets plastique destinés aux acheteurs de cannabis dans le quartier Mistral.

Les embal­lages à l’ef­fi­gie du quar­tier Mistral avaient été inter­cep­tés à l’aé­ro­port de Lyon par les doua­niers. DR

Quatre tra­fi­quants pré­su­més sont convo­qués devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel après la décou­verte, en jan­vier der­nier, de plu­sieurs colis conte­nant des dizaines de mil­liers de sachets plastique.

 

Des sachets d’emballage déco­rés d’une feuille de can­na­bis et estam­pillés « Marijuana Mistral 38 », du nom d’un quar­tier de la ville de Grenoble connu pour le tra­fic de drogue, a fait savoir le pro­cu­reur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

 

Une nou­velle affaire qui confirme, si besoin était, le souci du mar­ke­ting des dea­lers de Mistral, dans le cadre de la concur­rence exis­tant entre les dif­fé­rents quar­tiers. Les tra­fi­quants de Mistral ont ainsi déjà monté de véri­tables opé­ra­tions com­mer­ciales via Snapchat, ou même orga­nisé une tom­bola pour leurs clients, en avril dernier.

 

 

Douze personnes interpellées le 3 décembre

 

A l’o­ri­gine de l’af­faire, le ser­vice des douanes de l’aé­ro­port de Lyon avait inter­cepté les colis en pro­ve­nance de Chine. L’enquête, confiée à la police judi­ciaire de Grenoble et à l’an­tenne gre­no­bloise du groupe inter­mi­nis­té­riel de recherches (GIR), avait par la suite per­mis aux enquê­teurs de mettre la main, dans le quar­tier Mistral, sur 13 kg de résine de can­na­bis et 3,7 kg d’herbe.

 

C’est dans ce même quar­tier que, le 3 décembre, les poli­ciers ont inter­pellé douze per­sonnes. Dont quatre qui, à l’is­sue de leur garde à vue, seront défer­rées devant la justice.

 

Les enquê­teurs ont éga­le­ment décou­vert, ave­nue Rhin et Danube, au domi­cile paren­tal d’une fra­trie connue pour se livrer au tra­fic de stu­pé­fiants, la somme de 33 890 euros en espèces. Découverte qui fait l’ob­jet d’une enquête ouverte pour blan­chi­ment et non-jus­ti­fi­ca­tion de res­sources, a fait savoir le parquet.

 

Les inves­ti­ga­tions se pour­suivent pour pro­cé­der à d’autres interpellations.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les gendarmes de Grenoble ont saisi 535 kilos d'herbe et 57 kilos de résine de cannabis à l'issue de perquisitions menées chez des commerçants en CBD, en Isère et dans la Loire. © DR
Plus de 500 kilos de cannabis saisis en Isère et dans la Loire auprès de commerçants en CBD, qui contestent avoir vendu de la drogue

FIL INFO - Près de 535 kilos d'herbe et 57 kilos de résine de cannabis ont été saisis et neuf personnes interpellées en Isère et Lire plus

Violences en réunion et "probable enlèvement" à Voiron dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 novembre
Un jeune homme de 24 ans retrouvé mort dans une résidence étudiante à Echirolles, la piste criminelle privilégiée

FLASH INFO - Le corps sans vie d'un jeune homme de 24 ans, de nationalité kenyane, a été découvert dans un logement d'une résidence étudiante Lire plus

Démantèlement par les gendarmes de plusieurs points de deal de l'agglomération grenobloise
Démantèlement par les gendarmes de plusieurs points de deal de l’agglomération grenobloise

FLASH INFO — Le parquet de Grenoble marque son offensive contre le trafic de stupéfiants sur l'agglomération grenobloise. Dernières opérations en date, menées par les Lire plus

Palais de justice de Grenoble, février 2020 © Ambre Croset
Un automobiliste mis en examen pour tentative de meurtre après avoir percuté et gravement blessé un homme à trottinette à Grenoble

FLASH INFO - Un automobiliste de 25 ans a été mis en examen pour tentative de meurtre puis écroué, ce mercredi 29 septembre 2021. Il Lire plus

Une enquête préliminaire a été ouverte pour abus de confiance à l'encontre du directeur de l'association Évade à Echirolles.
Évade à Échirolles : une enquête préliminaire ouverte pour abus de confiance à l’encontre du directeur de l’association

  EN BREF - Une enquête préliminaire a été ouverte pour abus de confiance par le parquet de Grenoble, suite à un signalement de la Lire plus

Le feuilleton des dossiers de la fête des tuiles et du Crédit agricole se poursuit à Grenoble. Deux contribuables réclament que le maire porte plainte.
Fête des Tuiles : de Grenoble à Valence, les drôles de tribulations d’un marché passé sans mise en concurrence

FOCUS - À quelques jours de la cinquième édition de la fête des Tuiles, deux Grenobloises portent plainte contre X avec constitution de partie civile Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin