Le SMTC fait appel à Karos pour déve­lop­per le covoi­tu­rage dans le Sud grenoblois

Le SMTC fait appel à Karos pour déve­lop­per le covoi­tu­rage dans le Sud grenoblois

EN BREF – Accélérer la pra­tique du covoi­tu­rage dans le Sud gre­no­blois. Telle est l’am­bi­tion affi­chée par le Syndicat mixte des trans­ports en com­mun (SMTC). Pour y par­ve­nir, il s’est asso­cié à la société Karos, spé­cia­li­sée dans le « court-voi­tu­rage ». Une expé­ri­men­ta­tion est lan­cée depuis ce lundi 2 décembre sur les zones d’ac­ti­vité des Essarts et Technisud.

Le SMTC et la société Karos comptent développer le covoiturage. Une expérimentation a été lancée le 2 décembre 2019 dans le Sud grenoblois.Pot d'échappement d'une voiture. © Léa Raymond - placegrenet.fr

© Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

Le constat est sans appel. Pas moins de 63 % des tra­jets tra­vail-domi­cile se font en voi­ture aujourd’­hui dans la métro­pole gre­no­bloise, selon les chiffres du SMTC. Et il n’y aurait en moyenne qu’1,06 per­sonne par véhicule.

Le covoi­tu­rage pos­sède donc une marge de pro­gres­sion non négli­geable. Le syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun en fait d’ailleurs « l’une des grandes ambi­tions du Plan de dépla­ce­ments en 2030 ». Objectif annoncé pour cette échéance : 1,4 per­sonne par véhi­cule en moyenne.

Développer le « court-voiturage »

bornes de covoiturage spontané à Seyssins © Paul Turenne - placegrenet.fr

Bornes de covoi­tu­rage spon­tané à Seyssins © Paul Turenne – pla​ce​gre​net​.fr

Alors que l’heure est bien­tôt au chan­ge­ment du côté du SMTC (qui devrait deve­nir le SMMAG en jan­vier), le covoi­tu­rage doit ainsi prendre « sa place à part entière dans l’offre de mobi­lité » de la métro­pole gre­no­bloise. Si celui de longue dis­tance est aujourd’hui « bien ins­tallé dans les habi­tudes de mobi­lité », le covoi­tu­rage courte dis­tance ou court-voi­tu­rage « reste encore aujourd’hui à déve­lop­per ».

Pour ce faire, le SMTC compte s’ap­puyer sur des « infra­struc­tures adap­tées ». À savoir près de « 51 par­kings, 11 points de prise en charge ainsi que 15 bornes dédiées au covoi­tu­rage ». Des chiffres « en constante aug­men­ta­tion ».

Karos, une appli­ca­tion gra­tuite et intuitive

Afin de mettre à pro­fit ces ins­tal­la­tions, le SMTC vient de faire appel à Karos, société pion­nière dans le covoi­tu­rage tra­vail-domi­cile. Son appli­ca­tion, du même nom, qui entend être un « nou­veau réseau de trans­port en com­mun », tota­lise aujourd’­hui plus de 2 mil­lions de tra­jets par­ta­gés par­tout en France.

Olivier Binet, fondateur et président de la société Karos et Yann Mongaburu, président du SMTC. © Boris Dehont - SMTC

Olivier Binet, fon­da­teur et pré­sident de la société Karos, et Yann Mongaburu, pré­sident du SMTC. © Boris Dehont – SMTC

L’expérimentation lan­cée ce lundi s’ap­puie en grande par­tie sur cette appli­ca­tion, qui béné­fi­cie d’une cer­taine popu­la­rité, « comme en témoignent les notes de l’application sur les stores iOS & Android ». Celle-ci est cen­sée s’a­dap­ter et même « pré­dire les besoins de mobi­lité des usa­gers à j+6 ».

Pour inci­ter un maxi­mum de per­sonnes à par­ti­ci­per à l’ex­pé­ri­men­ta­tion, le SMTC pré­voit en outre « l’at­tri­bu­tion d’une com­pen­sa­tion finan­cière aux covoi­tu­reurs, conduc­teurs et pas­sa­gers ».

Test sur 5 500 sala­riés de l’agglomération

Le péri­mètre d’ex­pé­ri­men­ta­tion tou­chera les com­munes de Grenoble, Échirolles et Pont-de-Claix. À savoir, les zones d’ac­ti­vité des Essarts et Technisud, aux­quelles il faut ajou­ter les entre­prises Caterpillar et Becton-Dickinson. L’occasion, pour près de 5 500 sala­riés, de par­ta­ger la route alors que des per­tur­ba­tions dues aux grèves se profilent.

UNE Tag&Car, nouveau service de covoiturage de proximité expérimenté sur le territoire du sud grenoblois, à partir de septembre 2017

Une Tag&Car, ser­vice de covoi­tu­rage de proxi­mité expé­ri­menté sur le ter­ri­toire du sud gre­no­blois depuis sep­tembre 2017

Une zone jugée « stra­té­gique » à la fois par la concen­tra­tion de grandes entre­prises mais aussi et sur­tout par la « pro­blé­ma­tique de satu­ra­tion auto­mo­bile aux heures de pointe… qui risque de s’ac­cen­tuer avec les tra­vaux de l’A480 ».

En lutte contre “l’au­to­so­lisme”, le SMTC l’af­firme, il sera bien­tôt plus facile « de trou­ver un covoi­tu­rage entre son domi­cile et son tra­vail que de réser­ver un VTC, le tout au prix des trans­ports en com­mun ».

Thomas Courtade

TC

Auteur

Tags : | |

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant de la bras­se­rie placé en garde à vue

FLASH INFO - Dix jours après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Alan Confesson, président de la CCIAG et Frank Leroy, son directeur devant la centrale de chauffage Biomax sur la Presqu'île scientifique à Grenoble, mercredi 23 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« On ne peut pas se pas­ser pour le moment du char­bon et du fioul » selon le pré­sident de la Compagnie de chauf­fage de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

FOCUS - Pas très vertueux, le réseau de chauffage urbain du territoire grenoblois ? Au contraire, il n’a jamais été aussi vertueux, affirme Alan Confesson, Lire plus

Une "unité de sécurisation des transports" de la police nationale prochainement déployée sur Grenoble
Une « unité de sécu­ri­sa­tion des trans­ports » de la police natio­nale pro­chai­ne­ment déployée sur Grenoble

FLASH INFO - La préfecture de l'Isère annonce la création d'une "unité de sécurisation des transports" dans le département. Ceci "dans le cadre de la Lire plus

Le Festival du film de montagne a pour habitude de mélanger les publics et les pratiques artistiques. Il est largement ouvert aux plus jeunes spectateurs. © Nacho Grez
Autrans : le Festival inter­na­tio­nal du film de mon­tagne repart à la conquête des sommets

ÉVÈNEMENT - À partir du 30 novembre 2022, le Festival international du film de montagne est de retour à Autrans pour cinq jours d'images en Lire plus

Des « coups de pouce mobilité » en décembre sur Grenoble, avec gratuité des transports en commun deux samedis
Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

FLASH INFO - Comme chaque année, à l'approche de la période des fêtes, des temps de gratuité sont prévus sur le réseau de transport en Lire plus

Flash Info

|

30/11

17h49

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !