La CGT Schneider Electric dénonce une série de licenciements, notamment dans le bassin grenoblois

sep article

Conférence 50 ans IFTS à Echirolles : vers des politiques publiques de la relation avec Hartmut Rosa

FOCUS – La CGT de Schneider Electric interpelle sur la politique d’emploi du groupe, entre autres dans le bassin grenoblois. Le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes procèderait en toute discrétion à de nombreuses suppressions d’emploi, selon le syndicat.

 

 

« En 1984, Schneider Electric employait 10 000 personnes dans le bassin grenoblois. Aujourd’hui, c’est moins de 5 000 », déclare Fabrice Naud, secrétaire général adjoint de la CGT de Schneider Electric Ets à Grenoble. Des salariés du site se sont ainsi mobilisés, ce lundi 2 décembre à l’heure du déjeuner, avec leurs collègues de celui de Meylan.

 

La CGT du site a envoyé une lettre ouverte au PDG pour l'interpeller sur la politique d'emploi du groupe. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

La CGT du site a envoyé une lettre ouverte au PDG pour l’interpeller sur la politique d’emploi du groupe. © Raphaëlle Denis – Place Gre’net

 

Le licenciement récent d’un salarié a ravivé la colère de nombre de ses collègues. Ce alors même que le groupe est dans une période de grand déménagement, en vue de réorganiser ses quinze sites en quatre grandes implantations dans le bassin grenoblois.

 

 

Des transferts d’activité en Asie

 

Jean-Pascal Tricoire, président directeur général de Schneider Electric. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, en juillet 2017, lors de l’inauguration du Technopole, vitrine des savoir-faire du groupe. © Joël Kermabon – Place Gre’net

La CGT a adressé, le 24 octobre dernier, une lettre ouverte à Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, pour l’interpeller sur la politique d’emploi du groupe. Celle-ci questionnait « la pertinence de certaines délocalisations », après que « des annonces [aient] été faites au CSE (comité social et économique, ndlr) central et dans les différents CSE locaux concernant des transferts d’activité en-dehors de la France ».

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1290 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.