L’hydroélectricité, complément des autres énergies, au cœur de la 10e édition du colloque « Focus Hydro »

sep article



 

FIL INFO – La 10e édition du colloque Focus Hydro va se dérouler le 4 décembre dans les locaux de l’École nationale supérieure de l’énergie, l’eau et l’environnement (Ense3). Organisé par l’association Hydro 21, l’événement propose à plus de 200 professionnels de la filière hydroélectrique d’explorer cette année le thème « L’hydroélectricité, le complément indispensable aux autres énergies ».

 

 

Colloque Focus Hydro 2018. © Adeo Communication

Colloque Focus Hydro 2018. © Adeo Communication

Après avoir orga­nisé les ren­contres Business Hydro au mois de juin der­nier, l’as­so­cia­tion Hydro 21 pré­pare son deuxième grand évé­ne­ment annuel. En l’oc­cur­rence, la 10e édi­tion de son col­loque Focus Hydro, qui ras­sem­blera plus de 200 pro­fes­sion­nels du sec­teur de l’hy­dro­élec­tri­cité, le 4 décembre pro­chain dans l’École natio­nale supé­rieure de l’éner­gie, l’eau et l’en­vi­ron­ne­ment (Ense3).

 

L’occasion de faire le point sur les der­nières inno­va­tions, expé­ri­men­ta­tions et réa­li­sa­tions de la filière hydro­élec­trique, à tra­vers « un pro­gramme attrac­tif », vante l’or­ga­ni­sa­tion.

 

 

« L’hydroélectricité, le complément indispensable aux autres énergies »

 

Le thème de cette année ? « L’hydroélectricité, le com­plé­ment indis­pen­sable aux autres éner­gies ». Une manière de rap­pe­ler le rôle pré­pon­dé­rant de cette éner­gie renou­ve­lable, pilo­table, flexible et sto­ckable, au cœur de la tran­si­tion éner­gé­tique.

 

Barrage de Romanche - Gavet en eau.© EDF - C.Huret

Barrage de Romanche-Gavet en eau. © EDF – C. Huret

Ainsi, cher­cheurs, pro­duc­teurs, construc­teurs, concep­teurs, étu­diants et ingé­nieurs pour­ront-ils assis­ter* à plu­sieurs cycles de confé­rences après une intro­duc­tion sur « Grenoble et la houille blanche ».

 

Suivront un pano­rama sur la place de l’hydroélectricité, avant d’é­vo­quer sa com­plé­men­ta­rité avec d’autres éner­gies renou­ve­lables inter­mit­tentes. Mais aussi l’op­por­tu­nité qu’elle repré­sente pour son inté­gra­tion dans le mix éner­gé­tique. Enfin, la der­nière confé­rence por­tera sur les inno­va­tions en matière de flexi­bi­lité et de ser­vices réseaux.

 

Des thèmes d’ac­tua­lité qui se situent au centre du débat sur la Programmation plu­ri­an­nuelle de l’énergie (PPE) 2019 – 2023. Une feuille de route pour l’État au cours de laquelle devrait se mettre en place un nou­veau bou­quet éner­gé­tique. « Quelle réponse peut appor­ter l’hy­dro­élec­tri­cité, source d’éner­gie renou­ve­lable à l’ho­ri­zon 2035 ? », ques­tionne Hydro 21. Se répon­dant à elle-même, l’as­so­cia­tion se montre opti­miste car, assure-t-elle, « le défi est en cours d’être relevé ! »

 

Joël Kermabon

 

 

* L’inscription au col­loque Focus Hydro est gra­tuite mais obli­ga­toire. Vous pou­vez vous ins­crire sur cette page

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2946 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.