« Fabulimagium », une exposition dédiée au livre jeunesse à la bibliothèque du Jardin de ville de Grenoble

sep article



 

FOCUS – La bibliothèque du Jardin de ville présente jusqu’au 22 février 2020 l’exposition « Fabulimagium, le fabuleux voyage temporel des livres illustrés jeunesse ». Petits et grands sont invités à découvrir l’histoire du livre jeunesse de façon ludique, à travers plusieurs petits ateliers. L’occasion aussi de revoir quelques personnages cultes qui ont accompagné notre enfance.

 

 

Jusqu’au 22 février 2020, la bibliothèque du Jardin de ville de Grenoble accueille l’exposition Fabulimagium présentant l’histoire du livre jeunesse.Jusqu’au 22 février 2020, la bibliothèque du Jardin de ville de Grenoble accueille l’exposition Fabulimagium présentant l’histoire du livre jeunesse.L'exposition fait traverser les époques aux visiteurs grâce à une frise chronologique et des ouvrages précis. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

Le visi­teur tra­verse les époques grâce à une frise chro­no­lo­gique et des ouvrages choi­sis. © Augustin Bordet – placegrenet.fr

La biblio­thèque du Jardin de ville de Grenoble pré­sente, jusqu’au 22 février 2020, « Fabulimagium, le fabu­leux voyage tem­po­rel des livres illus­trés jeu­nesse ».

 

Cette expo­si­tion, réa­li­sée en par­te­na­riat avec la Bibliothèque natio­nale de France et le Département de l’Isère, retrace le déve­lop­pe­ment du livre pour enfants en France de 1770 à nos jours.

 

Et elle ne s’adresse pas qu’aux plus jeunes, comme le pré­cise Corinne Bernard, adjointe aux cultures à la mai­rie de Grenoble. « Le livre jeu­nesse, ça concerne tout le monde », insiste ainsi l’é­lue qui avoue être « tom­bée sous le charme du tra­vail réa­lisé ».

 

 

Gédéon, Babar, Père Castor, Max et les Maximonstres

 

De petits ate­liers et une pro­gres­sion chro­no­lo­gique bien pen­sée rendent le par­cours ludique. « On com­mence avec Gédéon, le canard », explique Séverine Carpentier, la com­mis­saire de l’exposition. « C’est l’un des pre­miers per­son­nages de livres pour enfants. »

 

Max et les Maximonstres, de Maurice Sendak, font partie des personnages incontournables de l'exposition. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

Max et les Maximonstres, de Maurice Sendak, font par­tie des per­son­nages incon­tour­nables de l’ex­po­si­tion. © Augustin Bordet – placegrenet.fr

 

Pour les petits comme pour les grands, c’est aussi l’occasion de retrou­ver plu­sieurs figures qui accom­pagnent l’enfance : Babar, Père Castor, Max et les Maximonstres. Ils sont tous au ren­dez-vous. L’exposition est en outre riche en ensei­gne­ments. Elle insiste évi­dem­ment sur le rôle des illus­tra­teurs, mais éga­le­ment sur celui des édi­teurs et des tech­niques d’impression. 

 

Jusqu’au 22 février 2020, la bibliothèque du Jardin de ville de Grenoble accueille l’exposition Fabulimagium présentant l’histoire du livre jeunesse.Pour Séverine Carpentier, commissaire de l'exposition, il est intéressant de relever comment les livres pour enfants ont évolué. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

Pour Séverine Carpentier, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion, il est inté­res­sant de rele­ver com­ment les livres pour enfants ont évo­lué. © Augustin Bordet – placegrenet.fr

Le livre pour enfants est par ailleurs consi­déré comme un véri­table patri­moine. « Certaines dates, comme 1931, sont très impor­tantes dans l’histoire du livre jeu­nesse », affirme Séverine Carpentier. C’est l’année de la créa­tion de Babar et du par­cours sur­pre­nant de son édi­tion.

 

Certains ouvrages tra­versent en effet les géné­ra­tions, comme Les Fables de la Fontaine. Le recueil de poèmes est ainsi pré­senté sous dif­fé­rentes formes, à dif­fé­rentes époques.

 

L’exemplaire exposé le plus ancien, pro­ve­nant de la biblio­thèque d’étude et du patri­moine, date de 1776. « C’est une redé­cou­verte des archives » que per­met ainsi cette expo­si­tion, se réjouit Séverine Carpentier.

 

 

Toute l’histoire du livre jeunesse

 

De très anciens livres pour enfants, issus de la bibliothèque d'étude et du patrimoine, sont exposés. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

De très anciens livres pour enfants, issus de la biblio­thèque d’é­tude et du patri­moine, sont expo­sés. © Augustin Bordet – placegrenet.fr

L’exposition se découpe en plu­sieurs volets, cha­cun propre à une com­po­sante de l’histoire du livre jeu­nesse.

 

Pionniers de l’édition, tech­niques d’impression révo­lu­tion­naires, héri­tage des livres anciens et œuvres actuelles… le livre pour enfant est décor­ti­qué scien­ti­fi­que­ment. « On montre l’évolution des des­sins mais aussi des thèmes abor­dés », pour­suit la com­mis­saire de l’exposition.

 

Et le livre jeu­nesse est loin d’être une lit­té­ra­ture en perte de vitesse. « C’est le sec­teur de l’édition le plus dyna­mique », assure même Séverine Carpentier. Qui rap­pelle sa grande qua­lité. « La lit­té­ra­ture jeu­nesse a autant de valeur que les autres et elle est peu­plée d’artiste incroyables ».

 

 

Quizz et programmation culturelle autour de l’exposition

 

Les visi­teurs peuvent tes­ter leurs connais­sances grâce à un quiz via une tablette numé­rique à la fin de l’exposition. Quant aux plus jeunes, ils ont la pos­si­bi­lité de voter pour leurs ouvrages pré­fé­rés parmi une sélec­tion de livres contem­po­rains.

 

Plusieurs jeux ponctuent l'exposition. Sur ce panneau, il faut retrouver certains personnages connus. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

Plusieurs jeux ponc­tuent l’ex­po­si­tion. Sur ce pan­neau, il faut retrou­ver des per­son­nages. © Augustin Bordet – placegrenet.fr

Les autres biblio­thèques de la ville de Grenoble pro­posent, elles aussi, un pro­gramme riche en évé­ne­ments autour de l’exposition Fabulimagium.

 

Projections, ate­liers pour enfants, spec­tacles ou confé­rences… jusqu’au 22 février 2020, le livre jeu­nesse est ainsi à l’honneur dans la dizaine de biblio­thèques gre­no­bloises.

 

Augustin Bordet

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

« Fabulimagium. Le fabu­leux voyage tem­po­rel des livres illus­trés jeu­nesse »

Jusqu’au 22 février 2020

Bibliothèque du Jardin de ville – 1 place de Gordes à Grenoble

Mardi et ven­dredi : 16 heures – 18 heures

Mercredi et samedi : 10 heures – 12 heures / 14 heures – 18 heures

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2871 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.