Transports en commun : le candidat Éric Piolle propose, cette fois, la gratuité… le week-end

Transports en commun : le candidat Éric Piolle propose, cette fois, la gratuité… le week-end

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Le collectif autour de la candidature d’Éric Piolle Grenoble en commun dévoile ses premières orientations en matière de mobilité. Avec, à la clé, de nouveau une promesse de gratuité des transports en commun, mais cette fois réservée aux personnes précaires ou limitée aux week-ends. L’engagement pris en 2014 d’instaurer la gratuité pour les moins de 25 ans et les plus précaires n’a en effet jamais pu être tenu. Éric Piolle compte sur la dimension économique de sa nouvelle proposition pour faire consensus.

 

 

La gra­tuité des trans­ports en com­mun fait son grand retour dans les enga­ge­ments de cam­pagne du can­di­dat Éric Piolle. En 2014, l’en­ga­ge­ment 21 de la liste Une ville pour tous pro­met­tait un abon­ne­ment Tag à 0 euro « pour les jeunes de moins de 25 ans et les plus pré­caires ». Un man­dat plus tard, les pré­caires doivent (tou­jours) payer 2,50 euros leur abon­ne­ment men­suel… et les 18 – 24 ans s’ac­quittent de 15 euros tous les mois. Au lieu de 30 auparavant.

 

De gauche à droite, Gilles Namur, Céline Deslattes, Éric Piolle, Nicolas Beron Perez, Youssef Chraibi et Mehdi Tadjine présentent les premières propositions de Grenoble en commun en matière de mobilités © Florent Mathieu - Place Gre'net

De gauche à droite, Gilles Namur, Céline Deslattes, Éric Piolle, Nicolas Beron Perez, Youssef Chraibi et Mehdi Tadjine pré­sentent les pre­mières pro­po­si­tions de Grenoble en com­mun en matière de mobi­li­tés. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Un bilan très mitigé qui n’empêche en rien le nou­veau col­lec­tif autour de la can­di­da­ture d’Éric Piolle de remettre la gra­tuité sur la table. Adieu les moins de 25 ans, bon­jour les week-ends ! En matière de mobi­lité, Grenoble en com­mun prône désor­mais la « gra­tuité uni­ver­selle des bus et des tram­ways » les same­dis et dimanches. Un « droit au week-end » qui s’ac­com­pagne, de nou­veau, d’une annonce de gra­tuité toute l’an­née pour les plus précaires.

 

 

La faute au « conservatisme »… et au « manque de mobilisation sociale »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le conflit renouvelé des gauches au conseil métropolitain fait le jeu de l'opposition © Laure Gicquel - Place Gre'net
Gratuité des transports : le conflit renouvelé des gauches au conseil métropolitain fait le jeu de l’opposition

FOCUS - Le groupe d’opposition présidé par Alain Carignon a relancé, lors du conseil métropolitain du 24 septembre 2021, la question "des divisions de l'exécutif". Lire plus

Transports en commun dans l’aire grenobloise : le Smmag adapte ses horaires au déconfinement

  EN BREF - Suite aux dernières annonces gouvernementales, le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag) adapte les horaires de ses lignes en Lire plus

Des mesures pour la circulation sur le réseau TAG et l'accès aux commerces avant les fêtes
Transports publics dans l’agglomération grenobloise : la difficile équation entre contraintes économiques et mobilité des soignants

  FOCUS – La décision de réduire un peu plus l'offre de transports publics dans l'agglomération grenobloise pour cause de crise sanitaire et financière fait Lire plus

Les actions pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble sont jugées en bonne voie mais pas pas toujours suffisantes.
Pollution de l’air : après les injonctions de Bruxelles, la métropole de Grenoble doit mieux faire

  FOCUS - Les mesures mises en place dans l'agglomération grenobloise pour lutter contre la pollution de l'air sont-elles satisfaisantes ? Elles vont dans le Lire plus

La Sémitag devra verser 175 € par mois à EverCleanHand pour la location de sa borne sans contact. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Innovation : les agences Tag se dotent de bornes désinfectantes de la société meylanaise EverCleanHand

  FOCUS – Depuis la crise sanitaire liée au Covid-19, la désinfection des mains dans les transports constitue un enjeu crucial. Le réseau de transports Lire plus

Vue de la bastille depuis le cours Jean Jaurès avec le tram E passant au milieu. ©Hira Andrianasolo et Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr
Extensions de lignes de transports, tarifs, mesures sanitaires… Le Smmag dévoile son plan d’été

  EN BREF – Le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag) veut relancer le tourisme. Mais aussi répondre aux besoins de loisirs des Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

|

13/10

9h38

|

|

12/10

10h52

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin