Pour la deuxième année consécutive, Seyssins accueille l’élite du tennis universitaire

sep article

Conférence 50 ans IFTS à Echirolles : vers des politiques publiques de la relation avec Hartmut Rosa

 

FIL INFO – Tournoi international de tennis par équipes mixtes réunissant les meilleurs joueurs et joueuses universitaires de huit pays, le Master’U BNP Paribas est de retour à Seyssins du 29 novembre au 1er décembre. Victorieux sur les courts isérois en 2018, les États-Unis remettent leur titre en jeu.

 

 

Les courts couverts du Centre de Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de tennis à Seyssins s’apprêtent à accueillir des joueurs et joueuses universitaires de haut niveau lors de la 14e édition Master’U BNP Paribas du vendredi 29 novembre au dimanche 1er décembre. Pour recevoir le public, une tribune de 400 places a été installée. C’est la deuxième année consécutive que ce tournoi international se déroule dans la commune iséroise.

 

 

Quarante-huit joueurs et joueuses présents

 

Quarante-huit tennismen et tenniswomen représentant l’Allemagne, la Belgique, la Chine, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande et l’Italie plus les staffs de chaque délégation ont été pris en charge à Lyon mercredi 27 novembre. « Sur la semaine, cela représente 513 nuitées et 1 744 repas », avait précisé Jean-Loup Miguet, directeur du tournoi, lors de la présentation de la 14e édition à Seyssins.

 

En 2018, la France a terminé cinquième du Master'U. © Archive LG

En 2018, la France a terminé cinquième du Master’U. © Archive LG

 

Sur le plan sportif, trois joueurs et trois joueuses d’un même pays forment une équipe et se mesurent aux autres formations au meilleur des sept matchs. Ces sept rencontres se composent de deux simples hommes et femmes, d’un double hommes et femmes et d’un double mixte, décisif en cas d’égalité à l’issue des six premières parties.

 

 

Margaux Orange, la “locale” de l’équipe de France

 

Vendredi 29 novembre ont lieu les quarts de finale, samedi 30 les demi-finales et dimanche 1er décembre la finale. La France va tenter de briller à domicile et pourquoi pas succéder au palmarès aux États-Unis, vainqueurs de la Grande-Bretagne en finale en 2018.

 

Nicolas Tourte, l'un des capitaines français. © Archive LG

Nicolas Tourte, l’un des capitaines français. © Archive LG

Les Tricolores peuvent s’appuyer sur deux joueuses déjà présentes l’an dernier : la Haut-Savoyarde Emmanuelle Salas, numéro 50 au classement français, et Margaux Orange. Cette dernière joue au Centre universitaire de tennis de Grenoble (Cnut Grenoble) et suit des cours de chimie-biologie à l’Université Grenoble Alpes (UGA). Elles sont accompagnées de Luna Dormet.

 

Chez les hommes ont été sélectionnés Ronan Joncour, 673e à l’ATP [le classement mondial masculin], François Musitelli et Louis Dussin.

 

Cette équipe a pour capitaines Christophe Millard et Nicolas Tourte, ancien joueur du Grenoble université club Tennis (Guc Tennis).

 

Après Julien Benneteau en 2018, le parrain de la 14e édition du Master’U est cette année Thierry Tulasne. Ancien numéro dix mondial, finaliste de la Coupe Davis à Grenoble en 1982, le natif d’Aix-les-Bains est président du club savoyard. Il est aussi l’entraîneur d’Harold Mayot, un des espoirs du tennis français attendu à la cérémonie d’ouverture jeudi 28 novembre à 19 heures à la mairie de Grenoble.

 

Laurent Genin

 

commentez lire les commentaires
1600 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.