L’Orchestre universitaire de Grenoble donne vie aux musiques de films les 29 novembre et 1er décembre

sep article

Conférence 50 ans IFTS à Echirolles : vers des politiques publiques de la relation avec Hartmut Rosa

 

EN BREF – Le 29 novembre et le 1er décembre, l’Orchestre universitaire de Grenoble propose Musiques de films à la Salle Olivier Messiaen. L’occasion de redécouvrir des grands classiques, comme nous l’explique Benjamin Molleron, vice-président de l’orchestre.

 

 

L'Orchestre universitaire de Grenoble proposera Musiques de films à la Salle Olivier Messiaen. L’occasion de redécouvrir des grands classiques.Nabucco, Opéra de Giuseppe Verdi par L'Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble

Nabucco, opéra de Giuseppe Verdi par L’Orchestre symphonique universitaire de Grenoble.

« Chaque année est toujours un peu moins classique ! », s’enthousiasme Benjamin Molleron, vice-président de l’Orchestre universitaire de Grenoble au sujet de « Musique de Films ».

Un événement phare annuel, en phase avec l’esprit de l’Orchestre, créé en 1977 par des professeurs d’université et des chercheurs du CNRS et dirigé depuis 1989 par le chef d’orchestre Patrick Souillot. Son ambition : changer l’image de la musique classique.

 

« Notre objectif est de faire des mariages avec des musiques différentes du répertoire symphonique habituel pour montrer au public que la musique classique est partout, comme dans la publicité ou dans les films. »

 

Aussi, si le groupe à choisi le thème « musiques de films », c’est dans un but bien précis. « On voulait mettre à l’honneur un style musical qui n’est pas valorisé comme un genre à part entière. »

 

 

Western, films français et documentaires

 

Lors de ces deux soirées qui débuteront respectivement à 20 h 30 et 17 h 30, la musique de western sera à l’honneur. « On va notamment reprendre la musique de Ennio Morricone qui n’est quasiment jamais jouée car les partitions sont introuvables. Nous avons ainsi fait appel à un arrangeur fan du réalisateur qui les a toutes réécrites. »

 

L'Orchestre universitaire de Grenoble proposera Musiques de films à la Salle Olivier Messiaen. L’occasion de redécouvrir des grands classiques.L'Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble

L’Orchestre symphonique universitaire de Grenoble.

Une chance donc pour l’orchestre qui pourra faire la part belle aux films Le Bon, la Brute et le TruandLe professionnel ou encore Cinema Paradiso. Le tout en présence de la chanteuse Susanna Rigacci, qui a enregistré les bandes originales avec Ennio Morricone.

 

 

 

Parmi les autres temps forts de ces concerts, notons les medleys de grands classiques comme HookPirates des Caraïbes ou encore Star Wars. Et pour valoriser notre patrimoine cinématographique, l’équipe reprendra également les bandes originales de célèbres films français comme La Boum ou Un homme une femme.

 

Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble © Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble

© Orchestre symphonique universitaire de Grenoble

 

L’originalité de l’événement repose enfin sur la reprise des musiques de Laurent Chaix, un artiste local. Ce dernier a d’ailleurs réalisé des bandes originales pour des documentaires autour de la nature et de la montagne. « Patrick Souillot a directement vu que sa musique, très figurative, avait toute sa place ici. On reprendra ces morceaux qui dureront trois minutes chacun. » Une véritable plongée au cœur du septième art en somme !

 

Alice Colmart

 

commentez lire les commentaires
1920 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.