Les actions de médiation pour les élèves visitant ses musées départementaux seront désormais gratuites en Isère

sep article



 

FOCUS – Le Département de l’Isère a présenté, ce mardi 5 novembre, le dispositif généralisant la gratuité des actions de médiation pour les élèves visitant ses musées. L’occasion de lever le voile sur la première édition du Guide de l’action éducative. Un fascicule conçu pour accompagner les enseignants dans leurs démarches auprès des établissements culturels.

 

 

Gratuité des actions de médiation à destination des élèves visitant les musées départementaux de l'Isère. Couverture du guide édité par le Département de l'Isère. © Département de l'Isère

Couverture du guide qui ser­vira aux actions de média­tion du Département de l’Isère. © Département de l’Isère

Depuis de nom­breuses années, les dix musées dépar­te­men­taux, bien­tôt onze avec le futur musée Champollion, sont en accès gra­tuit pour tous les publics. Ils accueillent ainsi près de 400 000 visi­teurs par an, dont 35 000 sco­laires en lien avec l’Éducation natio­nale et les équipes des Archives dépar­te­men­tales.

 

Pour « aller encore plus loin », le Département de l’Isère géné­ra­lise, dans tous ses musées depuis la ren­trée 2019, la gra­tuité des actions de média­tion pour les élèves isé­rois. L’objectif visé ? Faciliter l’accès à un patri­moine riche de 2 000 ans d’his­toire et « favo­ri­ser son appro­pria­tion par tous ».

 

Pour autant, le gra­tuité ne fait pas tout. Afin d’ac­com­pa­gner les ensei­gnants dans leur démarche, la col­lec­ti­vité leur pro­pose ainsi la pre­mière édi­tion de son Guide de l’action édu­ca­tive. Un fas­ci­cule pro­po­sant tout le pano­rama de l’offre de visites, gui­dées ou non, ate­liers et ani­ma­tions pro­po­sés pour la sai­son 2019 – 2020. Qui sera, bien sûr, réac­tua­lisé à l’o­rée de chaque nou­velle sai­son.

 

 

« S’ils n’avaient pas cet outil-là, les enseignants pourraient se décourager »

 

« Quand on tra­vaille avec des élèves, on aime bien avoir un docu­ment indi­quant tout ce qui se passe dans ces lieux cultu­rels », explique Patrick Curtaud, vice-pré­sident à la culture du Département. En tout cas de quoi aider les ensei­gnants quant au choix des sor­ties sco­laires à pro­po­ser aux élèves.

 

Le Département de l'Isère a présenté son dispositif généralisant la gratuité des actions de médiation à destination des élèves visitant ses musées.De gauche à droite : Hanna Stier, Alice Buffet, Patrick Curtaud et Hélène Piguet présentent le guide .© Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Hanna Stier, Alice Buffet, Patrick Curtaud et Hélène Piguet pré­sentent le guide .© Joël Kermabon – Place Gre’net

 

« Si les ensei­gnants n’a­vaient pas cet outil-là, ils pour­raient se décou­ra­ger.Où est-ce que je vais emme­ner mes élèves ?”, pour­raient-ils s’in­ter­ro­ger. Il ne faut pas se plan­ter ! », pour­suit le vice-pré­sident. Du vécu pour Patrick Curtaud, qui se sou­vient sans doute de quelques épi­sodes de son pas­sage par l’Éducation natio­nale. L’occasion pour l’élu de rap­pe­ler, en bon poli­tique, les efforts du Département en matière de pro­mo­tion de la culture avec un bud­get « mul­ti­plié par deux depuis 2015 »

 

La présentation avait lieu au musée de la Résistance et de la Déportation. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La pré­sen­ta­tion avait lieu au Musée de la Résistance et de la Déportation. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« C’est la pre­mière fois qu’un guide sort et pré­sente l’en­semble de l’offre édu­ca­tive du Département », se féli­cite, quant à elle, Alice Buffet. La direc­trice du Musée de la Résistance insiste sur la volonté de four­nir un « outil pra­tique » aux pro­fes­seurs. « Avec ce guide, on leur dit com­ment uti­li­ser nos équi­pe­ments et com­ment ils peuvent mon­ter leurs pro­jets édu­ca­tifs », enchaîne-t-elle.

 

Alice Buffet en pro­fite pour mettre avant le tra­vail des pro­fes­seurs-relais pré­sents au sein des éta­blis­se­ments cultu­rels, « véri­tables points d’en­trée pour valo­ri­ser les pro­jets des ensei­gnants ». Avant d’in­vi­ter tous ceux qui pour­raient être inté­res­sés par la démarche à fran­chir le pas. « Maintenant que c’est gra­tuit, c’est encore plus l’oc­ca­sion de venir dans nos musées pour décou­vrir leurs richesses », conclut la direc­trice.

 

 

Un panel d’offres pédagogiques de la maternelle au lycée

 

Pour autant, pré­cise Hélène Piguet, de la cel­lule Projets trans­ver­saux, « ce n’est pas un cata­logue exhaus­tif de l’offre de l’en­semble de nos ser­vices ». De fait, pour­suit-elle, « c’est une offre sur mesure au ser­vice des ensei­gnants, sur­tout des­ti­née à les inci­ter à contac­ter nos équipes pour bâtir leurs pro­jets péda­go­giques ».

 

Gratuité des actions de médiation à destination des élèves visitant les musées départementaux de l'Isère. Des élèves écoutent attentivement une médiatrice. © Département de l'Isère

Des élèves écoutent atten­ti­ve­ment les expli­ca­tions d’une char­gée d’une média­tion. © Département de l’Isère

Au cœur de tout ça, « la trans­mis­sion », sou­ligne Hélène Piguet. Notamment à tra­vers les col­lec­tions, les expo­si­tions et toute la pro­gram­ma­tion tem­po­raire « qui rendent les musées vivants », s’en­flamme-t-elle. Autrement dit, « un panel d’offres péda­go­giques très large et pour tous niveaux, de la mater­nelle jus­qu’au lycée ».

 

De quoi ali­men­ter au fil de l’eau les por­tails de la culture et des musées. En effet, « on y retrou­vera le pen­dant de l’offre. Notamment avec les dos­siers et fiches péda­go­giques pro­duits, ainsi que des réca­pi­tu­la­tifs par musée et par site », explique Hélène Piguet.

 

En résumé ? « Des infor­ma­tions plus détaillées que celles du guide qui n’est que la syn­thèse de ce que l’on peut pro­po­ser », pré­cise-t-elle.

 

 

Produire une offre lisible et attractive pour les actions de médiation

 

Le fameux guide a été envoyé à tous les éta­blis­se­ments sco­laires publics et pri­vés du dépar­te­ment. Et, plus lar­ge­ment, à tous ceux de l’a­ca­dé­mie de Grenoble. De plus, chaque musée dis­pose d’un stock lui per­met­tant de remettre la bro­chure aux visi­teurs en quête de ren­sei­gne­ments.

 

Le livret sera aussi dis­po­nible en télé­char­ge­ment gra­tuit. « L’idée est de tou­cher des ensei­gnants qui n’ont pas for­cé­ment l’ha­bi­tude d’emmener des groupes dans ces éta­blis­se­ments cultu­rels. Il s’a­gis­sait de pro­duire une offre plus lisible et attrac­tive pour les actions de média­tion », indique Sabrina Menu, éga­le­ment en charge des pro­jets trans­ver­saux. Dès lors, « il n’y aura plus d’ex­cuses pour ne pas venir ! », lance pour plai­san­ter Patrick Curtaud en guise de conclu­sion.

 

Joël Kermabon

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
2396 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.