Des chercheurs de Grenoble ont découvert une molécule efficace pour lutter contre la cryptosporidiose

sep article

 

EN BREF – Des chercheurs grenoblois de l’IAB viennent de découvrir un nouveau candidat – médicament pour contrôler la cryptosporidiose. Cette maladie intestinale est grave chez l’enfant et les patients immunodéprimés. Leurs travaux réalisés en collaboration avec une équipe de l’INRA de Tours sont publiés ce mercredi 6 novembre dans Science Translational Medicine.

 

 

L’infection par Cryptosporidium, un parasite microscopique de l’intestin, peut être drastiquement réduite grâce à une molécule nommée AN3661. C’est ce que vient de montrer une équipe de chercheurs grenoblois de l’Institute for Advanced Biosciences (IAB) dirigée par le Dr Mohamed-Ali Hakimi*.

 

Des chercheurs de l’IAB viennent de découvrir un nouveau candidat-médicament pour contrôler la cryptosporidiose, une maladie intestinale parfois grave.Infection d'une cellule intestinale humaine par le parasite unicellulaire Cryptosporidium parvum. © IAB

Infection d’une cellule intestinale humaine par le parasite unicellulaire du genre Cryptosporidium. © IAB

La découverte de ce nouveau candidat-médicament est d’autant plus importante que les moyens thérapeutiques sont actuellement très limités. Voire même, dans certains cas, inefficaces pour éliminer ce parasite.

 

Les résultats de cette étude menée en collaboration avec l’équipe du Dr Fabrice Laurent de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Tours, ont été publiés ce mercredi 6 novembre dans la revue Science Translational Medicine.

 

 

Une maladie intestinale grave chez l’enfant et les patients immunodéprimés

 

La cryptosporidiose causée par le parasite unicellulaire (constitué d’une seule cellule) Cryptosporidium est une maladie intestinale qui, chez l’homme, provoque des diarrhées aiguës. À tel point que ces dernières peuvent être fatales pour les populations à risque comme les enfants en bas âge souffrant de malnutrition ou les patients immunodéprimés. En particulier, les personnes infectées par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) responsable du Sida.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1996 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.