Campagne des muni­ci­pales à Grenoble : les can­di­dats misent aussi sur leur chaîne Youtube

Campagne des muni­ci­pales à Grenoble : les can­di­dats misent aussi sur leur chaîne Youtube

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Coup de pro­jec­teur pour une chaîne qui peine à décol­ler ? Le can­di­dat aux muni­ci­pales de Grenoble Alain Carignon annonce le lan­ce­ment de sa chaîne YouTube, créée il y a déjà un mois. Entre chro­niques heb­do­ma­daires et films de cam­pagne, la chaîne veut mettre en avant les pro­po­si­tions du can­di­dat. Mais YouTube est-elle vrai­ment une pla­te­forme adap­tée au débat politique ?

Un parc Paul-Mistral 2.0, une pyra­mide sur la place Notre-Dame ou encore une bri­gade anti-tags et déchets ? Une fois encore, Alain Carignon déroule en masse ses pro­po­si­tions pour Grenoble… mais, cette fois, sur YouTube. Le can­di­dat déclaré aux muni­ci­pales 2020 a en effet lancé sa propre chaîne. Un coup de pro­jec­teur pour une chaîne créée en réa­lité il y a un mois ? Les pre­mières vidéos n’ont en effet guère attiré les foules.

Alain Carignon propose une chronique quotidienne sur sa chaîne YouTube. - Capture d'écran.

Alain Carignon pro­pose une chro­nique quo­ti­dienne sur sa chaîne YouTube. Capture d’écran.

Le contenu de la chaîne : des films de cam­pagne axés sur des points pré­cis (éco-mobi­lité, attrac­ti­vité), des micro-trot­toirs et une chro­nique heb­do­ma­daire du can­di­dat face caméra. Ainsi que des par­tages de ses pas­sages dans les médias, depuis le Talk du Figaro à RCF Isère. La volonté édi­to­riale de pri­vi­lé­gier les for­mats courts semble assu­mée : médias excep­tés, la vidéo la plus longue ne dépasse par les quatre minutes.

Une pla­te­forme peu adap­tée au débat politique

Si les réseaux sociaux sont lar­ge­ment inves­tis par les poli­tiques, YouTube l’est au final beau­coup moins. Stéphane Gemmani compte parmi les pion­niers locaux dans le domaine : sa chaîne YouTube a été créée en 2008. Mais ne pro­pose au final qu’une cen­taine de vidéos. Quant à Matthieu Chamussy, figure de la droite gre­no­bloise, on trouve presque plus aisé­ment des vidéos consa­crées à son homo­nyme, chef pâtis­sier à Los Angeles.

Loin de la cuisine politique grenobloise, c'est un autre “Matthieu Chamussy“ qui se distingue derrière les fourneaux sur YouTube. - Capture d'écran

Loin de la cui­sine poli­tique gre­no­bloise, c’est un autre “Matthieu Chamussy“ qui se dis­tingue der­rière les four­neaux sur YouTube. – Capture d’écran

Le maire de Grenoble Éric Piolle s’est, pour sa part, lancé dans l’a­ven­ture YouTube en 2017. Une chaîne qui compte près de 110 vidéos, inter­ven­tions télé­vi­sées de l’é­dile ou décla­ra­tions face caméra. Le suc­cès est-il au ren­dez-vous ? Pas vrai­ment. Le nombre de vues oscille géné­ra­le­ment entre 20 et 300 vues selon les vidéos. Avec des excep­tions : le pas­sage du maire dans l’é­mis­sion On n’est pas cou­ché compte ainsi 2 500 vision­nages.

En matière d’a­bon­nés, les chiffres sont là encore (rela­ti­ve­ment) modestes. De 16 000 abon­nés sur Facebook ou 33 000 fol­lo­wers sur Twitter, le maire de Grenoble passe à 651 abon­nés sur YouTube. Un chiffre lié à la dimen­sion très locale de l’élu ? La chaîne YouTube de Laurent Wauquiez, pré­sident d’une région de 8 mil­lions d’ha­bi­tants et ancien chef de file des Républicains, enre­gistre pour­tant exac­te­ment le même nombre : 651 abonnés.

Poubelle la vie ? - Capture d'écran de la chaîne YouTube d'Alain Carignon

Poubelle la vie ? – Capture d’é­cran de la chaîne YouTube d’Alain Carignon

Pour l’heure, la toute récente chaîne d’Alain Carignon compte envi­ron 150 abon­nés. Avec des comp­teurs de vision­nage qui oscil­lent entre 1 000… et 3 vues selon les films. Signe des temps ? La vidéo “vedette” de la chaîne est celle consa­crée à l’i­dée de créer une mono­rail « pour tra­ver­ser Grenoble en 10 minutes ». L’audience n’en reste pas moins très mesu­rée, sem­blant confir­mer que YouTube n’est pas la pla­te­forme la plus adap­tée au débat politique.

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les syndicats ST et CGT de la Tag dénoncent la "recrudescence" de l'insécurité sur le réseau
Les syn­di­cats ST et CGT de la Tag dénoncent la « recru­des­cence » de l’in­sé­cu­rité sur le réseau

FOCUS - La CGT et le Syndicat des transports de la Tag s'unissent pour adresser un communiqué à la direction de la société et au Lire plus

Région Aura : l'opposition dénonce le manque de débat démocratique. Conseil régional: l'opposition écologiste dénonce "une piètre image de la démocratie"
Région Aura : les groupes d’op­po­si­tion éco­lo­giste et socia­liste dénoncent le manque de débat démocratique

FOCUS - L'assemblée plénière de la Région Auvergne-Rhône-Alpes des 16 et 17 décembre 2021 a laissé un goût amer aux groupes d'opposition de gauche. Alors Lire plus

Les oppositions de gauche attaquent le budget 2022 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Les oppo­si­tions de gauche fer­raillent contre le bud­get 2022 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

FOCUS - Alors que la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'apprête à voter son budget lors d'une séance plénière organisée les jeudi 16 et vendredi 17 décembre, les Lire plus

Stéphane Gemmani se désolidarise des propos sur la Covid de Jean-Marc Governatori, candidat soutenu par Cap21
Stéphane Gemmani se déso­li­da­rise des pro­pos sur la Covid de Jean-Marc Governatori, can­di­dat sou­tenu par Cap21

FLASH INFO — Un message "pour faire taire les mauvaises langues qui ne sont jamais à court d'inventions". C'est ainsi que Stéphane Gemmani présente sa Lire plus

Les candidats de l'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem se dévoilent
L’alternative avec Najat Vallaud-Belkacem pré­sente ses can­di­dats aux Régionales en Isère… et écarte l’un d’eux

  FOCUS - La liste L'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé, jeudi 20 mai, les 34 noms de ses candidats en Isère pour les élections Lire plus

Printemps isérois: Stéphane Gemmani moque une union de "gauches irréconciliables"
Stéphane Gemmani dési­gné porte-parole de Najat Vallaud-Belkacem pour les régionales

  FLASH INFO — Pas encore de liste complète ni de programme, mais déjà quatre porte-parole. La candidate socialiste aux régionales en Auvergne-Rhône-Alpes Najat Vallaud-Belkacem Lire plus

Flash Info

|

20/05

10h43

|

|

19/05

10h45

|

|

19/05

9h27

|

|

18/05

18h58

|

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

Abonnement| Burkini dans les pis­cines à Grenoble : 40 maires et 27 élus métro­po­li­tains demandent à Éric Piolle de reti­rer sa déli­bé­ra­tion, les réac­tions affluent de toutes parts

Politique| Grenoble : un conseil muni­ci­pal divisé adopte le port du bur­kini dans les pis­cines municipales

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin