Municipales à Grenoble : Matthieu Chamussy sort de sa réserve et lance son projet « Grenoble 2030 »

sep article

 

FOCUS – Plutôt discret sur ses intentions, Matthieu Chamussy est finalement sorti de sa réserve. Il présentait, ce jeudi 16 octobre, son projet « Grenoble 2030 » en vue des municipales. Son collectif se donne trente jours pour construire un thésaurus de propositions à travers des réunions dans les quartiers. L’objectif à long terme ? Préparer Grenoble à devenir, à l’horizon 2030, une collectivité unique organisée en arrondissements.

 

 

Matthieu Chamussy a présenté « Grenoble 2030 » en vue des municipales ce jeudi 16 octobre 2019. De Gauche à droite : Sylvie Pellat-Finet, Mattheiu Chamussy, Pascal Garcia et Sylvie Drulhon. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Au centre, Matthieu Chamussy et Pascal Garcia lors d’une conférence de presse du collectif Grenoble nous rassemble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est dans le cadre du restaurant Le 5, place Lavalette, que Matthieu Chamussy, élu et candidat malheureux lors des municipales de 2014, jusqu’alors plutôt discret, a finalement décidé de lever une partie du voile sur ses intentions pour les municipales de mars 2020. L’élu de centre-droite n’est d’ailleurs pas venu seul.

 

L’entourent Bernadette Cadoux, conseillère municipale d’opposition Société civile, et Pascal Garcia, venu tout droit d’En marche après être passé par le PS. Conseiller municipal sous la mandature de Michel Destot, ce dernier avait rallié le cercle de réflexion « Grenoble nous rassemble » de Matthieu Chamussy en 2018.

 

Celui qui a quitté Les Républicains et avait appelé à la création d’un « arc progressiste », de la gauche à la droite modérées, en passant par le centre et LREM, sort donc ainsi du bois et passe à l’action.

 

 

« Je peux très bien être candidat comme ne pas l’être… »

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
4770 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. La machine à perdre est enclenchée. Entre Gemmani et Chamussy les agitations ont cessé plus tôt que prévu.

    sep article
  2. A part diviser des voies, que peut-il bien faire? Ah si conserver son siège peut être.

    sep article
    • @Pierre, trois questions:
      1- préférez vous un honnête ou un pourri, pensez vous que celui qui divise soit l’honnête? ou est ce le pourri qui cristallise un certain rejet,
      2- êtes vous pro fillon?
      3- après sa défaite car trop clivant, si Monsieur Carignon arrête la politique et que Monsieur Piolle est condamné (favoritisme ou que ne sais je), allez vous devenir un fervent partisan de ce dernier?

      sep article
  3. je ne le connais pas, mais la manque du charisme est évidente. Difficile de se faire élir avec un tel handicap.

    sep article