La vente d'une partie du capital de Soitec en Isère relance la question du renflouement des entreprises par l'argent public. Hold-up dénonce la CGT.

Les dirigeants de Soitec revendent leurs actions : hold-up sur une entreprise renflouée par l’État ?

Les dirigeants de Soitec revendent leurs actions : hold-up sur une entreprise renflouée par l’État ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – La vente d’une partie du capital de Soitec a‑t-elle permis aux dirigeants du fabricant de plaques de silicium sur isolant basé à Bernin en Isère de bénéficier d’un confortable matelas aux dépends du contribuable ? Alors que cette première cession d’actions a rapporté 98 millions d’euros, un second plan de co-investissement est sur les rails. Il y a trois ans, l’État français et son ministre de l’Économie Emmanuel Macron était venu voler au secours de l’entreprise alors au bord du dépôt de bilan.

 

 

Le siège de Soitec à Grenoble. © Soitec

Le siège de Soitec à Grenoble. © Soitec

Hold-up pour les uns, jack-pot pour les autres. La vente, le 16 sep­tembre der­nier, de 3,3 % du capi­tal de Soitec par ses diri­geants vient une nou­velle fois poser la ques­tion de l’u­ti­li­sa­tion et de la redis­tri­bu­tion de l’argent public.

 

Car la ces­sion de ces actions a per­mis à une ving­taine de diri­geants du fabri­cant de plaques de sili­cium sur iso­lant basé à Bernin en Isère de per­ce­voir 98 mil­lions d’eu­ros. Un pre­mier “round” ? Ces 3,3 % ne repré­sentent en effet qu’une par­tie du plan mis en place il y a trois ans avec la com­pli­cité de Bercy.

 

Après avoir misé hasar­deu­se­ment sur le solaire parallèlement à son acti­vité prin­ci­pale, Soitec s’é­tait trouvé fin 2014 à deux doigts du dépôt de bilan. « L’entreprise avait englouti plus de 700 mil­lions d’eu­ros, en par­tie financés par les marchés finan­ciers et l’État français, action­naire his­to­rique de l’entreprise via la Banque publique d’investissement (BPI) », rap­pelle Fabrice Lallement, délé­gué syn­di­cal et secré­taire du syn­di­cat CGT à Soitec.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le CCAS de Grenoble et le Crédit municipal de Lyon partenaires pour des micro-crédits aux ménages précaires
Le nouveau centre communal Camille Claudel s’apprête à accueillir les agents du CCAS

  FOCUS - Les agents du Centre communal d’action sociale (CCAS) de Grenoble vont emménager ce lundi 26 avril 2021 dans de nouveaux locaux. Après Lire plus

A Grenoble, le CHU s'allie avec le privé pour tenter de reprendre la clinique mutualiste. Et, derrière, le politique met la pression sur Adrea.
Clinique mutualiste de Grenoble : entre petits et gros intérêts politiques et économiques, la santé prise en étau

  ENQUÊTE - À Grenoble, le dossier de la vente de la clinique mutualiste à Doctegestio, puis sa préemption par la Métropole, chemine entre petits Lire plus

La vente du groupe hospitalier mutualiste contestée devant les tribunaux, la préemption toujours en suspens

  EN BREF - Mobilisés depuis la cession du groupe hospitalier mutualiste de Grenoble à Doctegestio, les représentants des salariés et usagers de la clinique Lire plus

Bâtiment du Crédit agricole à Grenoble : nouvelle plainte pour favoritisme, faux et usage de faux en écriture publique et détournement de fonds publics.
Nouveau signalement dans le dossier du rachat du bâtiment du Crédit agricole par la Ville de Grenoble

  FLASH INFO - Dossier du rachat du bâtiment du Crédit agricole, suite (et pas fin). Après avoir porté plainte pour faux et usage de Lire plus

A Grenoble, le CHU s'allie avec le privé pour tenter de reprendre la clinique mutualiste. Et, derrière, le politique met la pression sur Adrea.
Vente de la clinique mutualiste de Grenoble : l’option CHU-privé sous surveillance politique

  FOCUS - À Grenoble, le CHU s'allie avec l'Agduc, une association spécialisée dans la prise en charge des patients dialysés, pour reprendre la clinique Lire plus

A Grenoble, la cession de la clinique mutualiste au groupe privé Doctegestio a, sans surprise, été actée ce 9 octobre. A suivre ?
Reprise de la clinique mutualiste de Grenoble : le CHU préfère s’associer à l’Agduc plutôt qu’à Vivalto

  FOCUS - Alors que les candidats ont jusqu'au 29 mai pour déposer leur offre de reprise de la clinique mutualiste de Grenoble, le CHU Lire plus

Flash Info

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin