Le Stade des Alpes, théâtre de la Coupe du Monde féminine de football en juin 2019

Le Stade des Alpes cherche son avenir : régie métropolitaine ou cogestion par le FCG et le GF38 ?

Le Stade des Alpes cherche son avenir : régie métropolitaine ou cogestion par le FCG et le GF38 ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Confiée en 2012 au groupe Carilis et à sa société Sogestal, la gestion du Stade des Alpes va changer le 31 octobre 2020. Comme l’a souligné Yannick Belle, adjoint au sport pour Grenoble Alpes Métropole, lors du dernier conseil métropolitain, les clubs du FCG et du GF38 pourraient être davantage impliqués. Et devenir ainsi co-gérants de l’enceinte.

 

 

Le Stade des Alpes, théâtre de la Coupe du Monde féminine de football en juin 2019. © Sébastien Riglet - placegrenet.fr

Le Stade des Alpes, théâtre de la Coupe du Monde fémi­nine de foot­ball en juin 2019. © Sébastien Riglet – pla​ce​gre​net​.fr

« On arrive au bout d’une situa­tion non accep­table pour la Métro. » Michel Savin, séna­teur Les Républicains et conseiller métro­po­li­tain résume ce que beau­coup d’élus pensent du mode de ges­tion actuel du Stade des Alpes.

 

Le coût net pour la Métropole avoi­sine 1,8 mil­lion d’euros par an. Plus qu’en 2012, année durant laquelle la Sogestal, (Société gre­no­bloise d’ex­ploi­ta­tion du Stade des Alpes) créée pour l’oc­ca­sion, est deve­nue ges­tion­naire de l’enceinte.

 

Une autre époque, comme le rap­pelle Yannick Belle, l’adjoint au sport pour Grenoble Alpes Métropole. « Il y a eu un contrat ini­tial avec une situa­tion tota­le­ment dif­fé­rente. En 2012, il y avait le FCG qui vou­lait par­tir sur le Stade Lesdiguières. On avait le foot en CFA2. Les deux équipes coha­bitent désor­mais, tout en évo­luant au haut niveau. De ce fait, le délé­ga­taire ne peut pas créer beau­coup d’évènements. Il y a qua­si­ment un match par semaine et donc des recettes en moins, ce qui a été com­blé par la délé­ga­tion publique ».

 

 

Les clés de la gestion du stade pourraient être confiées au GF38 et au FCG

 

Le sur­coût pour la Métropole s’explique aussi par d’autres rai­sons. Yannick Belle rap­pelle en effet la « volonté de por­ter un haut niveau d’entretien et de main­te­nance ». Avec un objec­tif : « garan­tir la péren­nité d’un bâti uti­lisé de façon impor­tante par deux clubs d’élite pour plus de qua­rante matches par an ».

 

Yannick Belle, lors du der­nier conseil métro­po­li­tain, le 27 sep­tembre 2019. © Sébastien Riglet – pla​ce​gre​net​.fr

Dès lors, com­ment bais­ser la contri­bu­tion publique à ce stade alors que la délé­ga­tion de ser­vice public confiée au groupe Carilis et sa société Sogestal en 2012 arri­vera à son terme le 31 octobre 2020 ? Deux hypo­thèses se dégagent aujourd’hui. Avec, comme solu­tion pri­vi­lé­giée, la conven­tion d’occupation domaniale.

 

Concrètement, la Métropole res­te­rait pro­prié­taire de son équi­pe­ment. Et pour­rait ainsi dis­po­ser du stade pour l’organisation d’évènements natio­naux voire internationaux.

 

Elle res­te­rait éga­le­ment à la manœuvre pour les gros inves­tis­se­ments, mais les clés de la ges­tion du stade seraient confiées aux clubs qui l’occupent. Le GF38 et le FCG devraient ainsi créer une struc­ture com­mune, afin de « mieux maî­tri­ser leur outil de pro­duc­tion et de mutua­li­ser les dépenses et, poten­tiel­le­ment, les pro­duits d’exploitation ». Faut-il encore que les deux clubs acceptent ce nou­veau mode de gestion.

 

À l’heure actuelle, les négo­cia­tions sont encore en cours. La Métro espère une réponse défi­ni­tive du FCG et du GF38 d’ici la fin de la pre­mière quin­zaine du mois d’octobre. Histoire d’avoir « le temps de se retour­ner et de trou­ver une autre solu­tion ».

 

 

Le plan B : une régie

 

En cas de refus, un autre mode de ges­tion a été étu­dié. La régie consti­tue­rait le plan B, selon Yannick Belle. « C’est une ges­tion beau­coup plus directe par les agents de la métro­pole, un peu comme au début du Stade des Alpes. Seul pro­blème : nous sou­hai­tons pas­ser plus de mar­chés externes notam­ment sur l’entretien de la pelouse, le net­toyage, la sécurité. »

 

Le Stade des Alpes accueille deux équipes pro­fes­sion­nelles, dont le GF38 (ici lors du der­nier match face à Caen). © Sébastien Riglet – pla​ce​gre​net​.fr

 

Christophe Ferrari, pré­sident de Grenoble Alpes Métropole a rap­pelé aux élus l’importance du dos­sier Stade des Alpes, lors du conseil métro­po­li­tain, le 27 sep­tembre der­nier. Un cas régu­liè­re­ment évo­qué en conseil. « Nous déci­de­rons durant cette man­da­ture. Nous serons les élus qui allons devoir déci­der. » Le nou­veau mode de ges­tion sera donc vrai­sem­bla­ble­ment connu avant la fin de l’année 2019.

 

Sébastien Riglet

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

SRi

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A quelques heures de l'élection du maire de Sassenage, sept élus de l'opposition annoncent leur démission. Et dénoncent une « mascarade politique ».
Démissions en cascade dans les rangs de l’opposition à Sassenage à quelques heures de l’élection du maire

  FOCUS - À quelques heures de l'installation du conseil municipal à Sassenage, sept élus de l'opposition jettent l'éponge, refusant de siéger dans les mêmes Lire plus

Christian Coigné a été réélu maire de Sassenage pour la 4e fois consécutive. L'alliance des deux listes de gauche n'a pas permis à la commune de basculer.
Quatrième mandat consécutif pour Christian Coigné, réélu maire de Sassenage

  [caption id="attachment_165905" align="alignright" width="380"] Christian Coigné réélu maire de Sassenage pour le quatrième mandat consécutif © Nils Louna[/caption] FLASH INFO - L'alliance des deux Lire plus

A Sassenage, la fusion des listes socialiste et écologiste pourrait bien faire barrage au maire sortant, le centriste Christian Coigné.
À Sassenage, les deux listes de gauche s’allient pour faire barrage au maire sortant

FOCUS - À Sassenage, l'alliance de la liste écologiste avec celle emmenée par le chef de file de l'opposition municipale pourrait bien faire barrage au Lire plus

A Sassenage, la fusion des listes socialiste et écologiste pourrait bien faire barrage au maire sortant, le centriste Christian Coigné.
Sassenage : le maire sortant Christian Coigné en difficulté face à deux listes de gauche qui pourraient faire alliance

  FIL INFO - Le maire sortant de Sassenage, le centriste Christian Coigné, n'a pas réussi son pari : celui d'être élu, pour la quatrième Lire plus

A Sassenage, l'irruption d'une 3e liste tournée vers la défense de l'environnement va-t-elle permettre à l'opposition de gauche de reprendre la main ?
À Sassenage, la fusion des deux listes d’opposition pourrait faire obstacle à Christian Coigné

  FOCUS - À Sassenage, l'irruption sur la scène électorale d'une troisième liste tournée vers la défense de l'environnement va-t-elle permettre à la gauche de Lire plus

Stade des Alpes. © Archive Eléonore Bayrou
Le GF38 et le FCG vont cogérer le stade des Alpes, une première en France

  FOCUS - À partir du 1er novembre, la Métropole confiera la gestion et le développement du stade des Alpes au Grenoble Foot 38 et au FC Grenoble Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

|

13/10

9h38

|

|

12/10

10h52

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin