Alors que la question des responsabilités politiques reste entière dans le naufrage d'Alpexpo, une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritisme.

Alpexpo : une enquête préliminaire ouverte pour favoritisme

Alpexpo : une enquête préliminaire ouverte pour favoritisme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

DÉCRYPTAGE – Après dix ans de gabegie, la justice se saisit du dossier Alpexpo. Une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritisme et confiée à la police judiciaire de Grenoble. Ce après plusieurs alertes et signalements et alors que la question des responsabilités politiques reste entière dans ce naufrage. Quant aux élus aux manettes, ils sont davantage enclins à mettre la poussière sous le tapis en regardant du côté du nouveau pacte d’actionnaires…

 

 

Alpexpo : une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritisme. Photo dans les allées de la foire de Grenoble. © Alpexpo

Dans les allées de la foire de Grenoble. © Alpexpo

Alpexpo, suite. Le feuille­ton de la (dif­fi­cile) ges­tion de l’équi­pe­ment évè­ne­men­tiel de Grenoble n’en finit pas de s’é­ti­rer. En saura-t-on plus un jour sur les res­pon­sa­bi­li­tés des uns et des autres dans ce nau­frage éco­no­mique et finan­cier jamais enrayé depuis plus de dix ans ?

 

La publi­ca­tion, lundi 23 sep­tembre, d’un rap­port détaillé de la chambre régio­nale des comptes a de nou­veau jeté un pavé dans la mare. On connais­sait les dys­fonc­tion­ne­ments et irré­gu­la­ri­tés de ges­tion du per­son­nel ou de la com­mande publique au sein de cette société contrô­lée par les col­lec­ti­vi­tés publiques*.

 

On a décou­vert les abus d’une par­tie de la classe diri­geante sur fond de notes de frais astro­no­miques. Et notam­ment les 900 000 euros d’ho­no­raires et 262 000 euros de notes de frais en trois ans de la direc­trice par inté­rim Catherine Calmels. Mais aussi l’ab­sence de contrôle des action­naires de la société, col­lec­ti­vi­tés publiques – à savoir Ville et Métropole de Grenoble – en tête.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 84 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Plaintes, recours pour excès de pouvoir… les écologistes remettent le couvert contre Laurent Wauquiez

  EN BREF - Les socialistes avaient saisi le parquet national financier pour dénoncer "la politique clientéliste de Laurent Wauquiez" à la tête de la Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Accusé d’avoir favorisé les communes de droite, Laurent Wauquiez contre-attaque sur la gestion de son prédécesseur

  FOCUS - Surfant sur un article de Médiapart, Jean-François Debat, le chef de file des socialistes à la Région Auvergne Rhône-Alpes accuse Laurent Wauquiez Lire plus

Fabienne Grébert a été désignée chef de file des écologistes pour tenter de succéder à Laurent Wauquiez à la tête de la région Auvergne Rhône-Alpes - DR
Régionales en Auvergne Rhône-Alpes : les écologistes ouvrent le ban avec Fabienne Grebert et sèment la pagaille à gauche

  FOCUS - Fabienne Grebert est la première candidate officiellement déclarée pour tenter de succéder à Laurent Wauquiez à la tête de la région Auvergne Lire plus

Nathalie Beranger et Catherine Bolze remettant symboliquement un chèque de 2000€ aux chauffeur de taxis © Julien Morceli- Place Gre'net
La Région Auvergne Rhône-Alpes soutient les chauffeurs de taxis… et le fait savoir

  EN BREF - La Région Auvergne Rhône-Alpes a remis, ce mercredi 24 juin, un chèque symbolique aux chauffeurs de taxis isérois. L'opération visait à Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Masques grand public : la Région première en communication, pas en distribution

  FIL INFO - Laurent Wauquiez avait ouvert le ban. Et communiqué le premier sur ses commandes locales de masques destinés aux habitants de la Lire plus

Affluence sur le réseau Tag
Transports publics : le Département de l’Isère claque la porte du syndicat mixte, la Région sur ses talons

  FOCUS - Le 1er janvier 2020, le syndicat mixte des transports en commun (SMTC) de l'agglomération grenobloise devient syndicat mixte des mobilités de l’aire Lire plus

Flash Info

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin