Alors que la question des responsabilités politiques reste entière dans le naufrage d'Alpexpo, une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritisme.

Alpexpo : une enquête pré­li­mi­naire ouverte pour favoritisme

Alpexpo : une enquête pré­li­mi­naire ouverte pour favoritisme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

DÉCRYPTAGE - Après dix ans de gabegie, la justice se saisit du dossier Alpexpo. Une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritisme et confiée à la police judiciaire de Grenoble. Ce après plusieurs alertes et signalements et alors que la question des responsabilités politiques reste entière dans ce naufrage. Quant aux élus aux manettes, ils sont davantage enclins à mettre la poussière sous le tapis en regardant du côté du nouveau pacte d'actionnaires…

 

 

Alpexpo : une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritisme. Photo dans les allées de la foire de Grenoble. © Alpexpo

Dans les allées de la foire de Grenoble. © Alpexpo

Alpexpo, suite. Le feuilleton de la (difficile) gestion de l'équipement évènementiel de Grenoble n'en finit pas de s'étirer. En saura-t-on plus un jour sur les responsabilités des uns et des autres dans ce naufrage économique et financier jamais enrayé depuis plus de dix ans ?

 

La publication, lundi 23 septembre, d'un rapport détaillé de la chambre régionale des comptes a de nouveau jeté un pavé dans la mare. On connaissait les dysfonctionnements et irrégularités de gestion du personnel ou de la commande publique au sein de cette société contrôlée par les collectivités publiques*.

 

On a découvert les abus d'une partie de la classe dirigeante sur fond de notes de frais astronomiques. Et notamment les 900 000 euros d'honoraires et 262 000 euros de notes de frais en trois ans de la directrice par intérim Catherine Calmels. Mais aussi l'absence de contrôle des actionnaires de la société, collectivités publiques – à savoir Ville et Métropole de Grenoble – en tête.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 84 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Métropole engagée pour une "gestion durable" des forêts, entre préservation des écosystèmes... et besoins de production
Suspension des aides régio­nales en faveur des réseaux de cha­leur et du bois éner­gie : la Métro s’inquiète

FOCUS - La métropole de Grenoble s'est associée, dans une lettre du 16 décembre 2021, à plusieurs porteurs de projets afin de demander un changement Lire plus

Plaintes, recours pour excès de pou­voir… les éco­lo­gistes remettent le cou­vert contre Laurent Wauquiez

  EN BREF - Les socialistes avaient saisi le parquet national financier pour dénoncer "la politique clientéliste de Laurent Wauquiez" à la tête de la Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Accusé d’a­voir favo­risé les com­munes de droite, Laurent Wauquiez contre-attaque sur la ges­tion de son prédécesseur

  FOCUS - Surfant sur un article de Médiapart, Jean-François Debat, le chef de file des socialistes à la Région Auvergne Rhône-Alpes accuse Laurent Wauquiez Lire plus

Fabienne Grébert a été désignée chef de file des écologistes pour tenter de succéder à Laurent Wauquiez à la tête de la région Auvergne Rhône-Alpes - DR
Régionales en Auvergne Rhône-Alpes : les éco­lo­gistes ouvrent le ban avec Fabienne Grebert et sèment la pagaille à gauche

  FOCUS - Fabienne Grebert est la première candidate officiellement déclarée pour tenter de succéder à Laurent Wauquiez à la tête de la région Auvergne Lire plus

Nathalie Beranger et Catherine Bolze remettant symboliquement un chèque de 2000€ aux chauffeur de taxis © Julien Morceli- Place Gre'net
La Région Auvergne Rhône-Alpes sou­tient les chauf­feurs de taxis… et le fait savoir

  EN BREF - La Région Auvergne Rhône-Alpes a remis, ce mercredi 24 juin, un chèque symbolique aux chauffeurs de taxis isérois. L'opération visait à Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Masques grand public : la Région pre­mière en com­mu­ni­ca­tion, pas en distribution

  FIL INFO - Laurent Wauquiez avait ouvert le ban. Et communiqué le premier sur ses commandes locales de masques destinés aux habitants de la Lire plus

Flash Info

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin