Après trois ans d’existence, la société grenobloise Toutenvélo passe le cap de la rentabilité

sep article

 

FIL INFO — Toutenvélo se porte bien. La Scop grenobloise de livraisons et de déménagements à vélo rend public son exercice 2018-2019, qui marque sa troisième année d’existence. Elle affiche un chiffre d’affaires en forte expansion, permettant à la société d’être rentable.

 

 

Trois ans après sa création, où en est l’entreprise de transports et de déménagements à vélo Toutenvélo ? Elle se porte bien, merci, répond la Scop grenobloise : « Toutenvélo Grenoble affiche une belle dynamique. La troisième année d’exercice vient de se terminer et l’entreprise affiche une très belle santé », se vante-t-elle dans un communiqué.

 

Véhicule Toutenvélo © Toutenvélo

Véhicule Toutenvélo © Toutenvélo

 

« Avec une forte accélération depuis le printemps dernier, l’entreprise est désormais rentable et la forte croissance d’activité nous a conduits à recruter dès la rentrée », poursuit le gérant de la société Jérôme Cucarollo. Chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 ? 60 000 euros, contre 40 000 lors de l’exercice précédent, soit une progression de 50 %.

 

 

La livraison et le déménagement à vélo « de moins en moins insolite »

 

Une remorque Toutenvélo © Toutenvelo

Une remorque de livraison. © Toutenvelo

Toutenvélo aborde l’avenir avec confiance. L’entreprise table ainsi encore sur 50 % de croissance prévisionnelle pour son prochain exercice, du fait de la demande croissante en matière de livraisons comme de déménagements.

 

De fait, l’activité semble en effet en pleine expansion : sur l’année 2018-2019, les cyclistes urbains de Toutenvélo ont parcouru 20 000 kilomètres, soit 6 000 de plus que l’année précédente.

 

La société est-elle en passe de s’inscrire durablement dans le paysage grenoblois ? « Pour les Grenoblois, particuliers comme professionnels, il est de moins en moins insolite de faire appel aux services d’une entreprise comme la nôtre », note encore Jérôme Cucarollo.

 

Toutenvélo permet en effet de transporter jusqu’à 150 kg par voyage dans les caissons, et 300 kg par remorque plateau. De quoi acheminer sur de courtes distances toutes sortes d’objets, de la machine à laver au canapé en passant par l’armoire de la grand-mère.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
3023 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.