Après trois ans d’existence, la société grenobloise Toutenvélo passe le cap de la rentabilité

sep article

 

FIL INFO — Toutenvélo se porte bien. La Scop grenobloise de livraisons et de déménagements à vélo rend public son exercice 2018 – 2019, qui marque sa troisième année d’existence. Elle affiche un chiffre d’affaires en forte expansion, permettant à la société d’être rentable.

 

 

Trois ans après sa créa­tion, où en est l’en­tre­prise de trans­ports et de démé­na­ge­ments à vélo Toutenvélo ? Elle se porte bien, merci, répond la Scop gre­no­bloise : « Toutenvélo Grenoble affiche une belle dyna­mique. La troi­sième année d’exer­cice vient de se ter­mi­ner et l’en­tre­prise affiche une très belle santé », se vante-t-elle dans un com­mu­ni­qué.

 

Véhicule Toutenvélo © Toutenvélo

Véhicule Toutenvélo © Toutenvélo

 

« Avec une forte accé­lé­ra­tion depuis le prin­temps der­nier, l’entreprise est désor­mais ren­table et la forte crois­sance d’activité nous a conduits à recru­ter dès la ren­trée », pour­suit le gérant de la société Jérôme Cucarollo. Chiffre d’af­faires de l’exer­cice 2018 – 2019 ? 60 000 euros, contre 40 000 lors de l’exer­cice pré­cé­dent, soit une pro­gres­sion de 50 %.

 

 

La livraison et le déménagement à vélo « de moins en moins insolite »

 

Une remorque Toutenvélo © Toutenvelo

Une remorque de livrai­son. © Toutenvelo

Toutenvélo aborde l’a­ve­nir avec confiance. L’entreprise table ainsi encore sur 50 % de crois­sance pré­vi­sion­nelle pour son pro­chain exer­cice, du fait de la demande crois­sante en matière de livrai­sons comme de démé­na­ge­ments.

 

De fait, l’ac­ti­vité semble en effet en pleine expan­sion : sur l’an­née 2018 – 2019, les cyclistes urbains de Toutenvélo ont par­couru 20 000 kilo­mètres, soit 6 000 de plus que l’an­née pré­cé­dente.

 

La société est-elle en passe de s’ins­crire dura­ble­ment dans le pay­sage gre­no­blois ? « Pour les Grenoblois, par­ti­cu­liers comme pro­fes­sion­nels, il est de moins en moins inso­lite de faire appel aux ser­vices d’une entre­prise comme la nôtre », note encore Jérôme Cucarollo.

 

Toutenvélo per­met en effet de trans­por­ter jusqu’à 150 kg par voyage dans les cais­sons, et 300 kg par remorque pla­teau. De quoi ache­mi­ner sur de courtes dis­tances toutes sortes d’objets, de la machine à laver au canapé en pas­sant par l’armoire de la grand-mère.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
4176 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.