Éric Piolle et trois des porteuses du projet "Un pas vers l'eau". © Joël Kermabon - Place Gre'net

Budget participatif 2019 de Grenoble : place au vote pour choisir cinq projets parmi les vingt-et-un encore en lice

Budget participatif 2019 de Grenoble : place au vote pour choisir cinq projets parmi les vingt-et-un encore en lice

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Place au vote ! La Ville de Grenoble vient de donner le coup d’envoi du scrutin d’où émergeront les projets lauréats de la 5e édition du budget participatif. Les Grenoblois sont invités à choisir jusqu’au 5 octobre leurs cinq projets préférés parmi les vingt-et-un restant en lice. Pour cette dernière édition du mandat, la Ville a légèrement modifié les modalités du vote afin qu’un maximum de personnes puissent y participer.

 

 

Des bancs au bord de l'eau pour se réapproprier le berges de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des bancs au bord de l’eau pour se réap­pro­prier le berges de l’Isère. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Anne, Olivier, David, Manon et Hélène, membres du col­lec­tif Un pas vers l’eau dont le pro­jet est sorti lau­réat du vote au bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017, affichent une mine réjouie. Et pour cause, deux ans après sa genèse, la Ville de Grenoble inau­gu­rait, ce jeudi 5 sep­tembre, la concré­ti­sa­tion de leur idée de recon­quête de la par­tie basse du quai Perrière, à tra­vers notam­ment l’ins­tal­la­tion de bancs au bord de l’eau.

 

L’occasion pour la muni­ci­pa­lité de don­ner le coup d’en­voi du pro­ces­sus de vote de la 5e édi­tion du bud­get par­ti­ci­pa­tif de Grenoble, en l’oc­cur­rence le der­nier du man­dat. Durant un mois, jus­qu’au 5 octobre, les Grenoblois de plus de 16 ans* vont ainsi pou­voir voter pour leurs cinq pro­jets préférés.

 

Il n’au­ront d’ailleurs que l’embarras du choix parmi les vingt-et-un encore en lice (voir enca­dré) pour une réa­li­sa­tion pré­vue en 2020. De fait, l’é­clec­tisme est de mise, avec des pro­jets tou­chant à tous les domaines. Solidarité, nature en ville, loi­sir et détente, culture, enfance et jeu­nesse, sport… De quoi « favo­ri­ser l’i­ni­tia­tive citoyenne et illus­trer l’at­ta­che­ment des Grenoblois à prendre part à l’a­mé­lio­ra­tion de leur ville », se féli­cite la municipalité.

 

 

Faire connaître le vote du budget participatif à un maximum de personnes

 

Période pré-élec­to­rale oblige, Pascal Clouaire, l’ad­joint à la démo­cra­tie locale, reste fac­tuel et pèse ses mots. « Nous avons légè­re­ment changé** les moda­li­tés de vote, avec une période qui s’é­tale du 7 sep­tembre au 5 octobre pour voter en ligne et la der­nière semaine en pré­sen­tiel », explique-t-il.

 

« Nous por­tons une atten­tion par­ti­cu­lière à ce qu’on appelle “l’al­ler vers” », pour­suit l’élu. Comprenez le fait d’a­voir dans dif­fé­rents points de la ville des bureaux de vote mobiles, notam­ment sur des tri­por­teurs, qui tournent et vont à la ren­contre des gens. L’idée ? « Faire connaître le vote du bud­get par­ti­ci­pa­tif par­tout dans Grenoble et y faire par­ti­ci­per le maxi­mum de per­sonnes. »

 

Lieux de vote du budget participatif 2019. © Ville de Grenoble

Lieux de vote pré­sen­tiel du bud­get par­ti­ci­pa­tif 2019 (cli­quer pour agran­dir). © Ville de Grenoble

 

Comme autre chan­ge­ment, « il n’y a plus de caté­go­ries “petits” et “gros” pro­jets », indique la Ville. Ainsi pré­cise-t-elle, « les pro­jets lau­réats seront dési­gnés en fonc­tion de leur clas­se­ment au vote et dans la limite de l’en­ve­loppe maxi­male de 800 000 euros ». Tous les pro­jets lau­réats font ensuite l’ob­jet d’un suivi de la part de la Ville qui publie leur état d’a­van­ce­ment.

 

 

Se réapproprier la rivière et ses berges grâce aux budgets participatifs

 

Pour Éric Piolle, le maire de Grenoble, le pro­jet « Un pas vers l’eau » illustre bien la façon dont des citoyens peuvent contri­buer à amé­lio­rer leur quo­ti­dien grâce aux bud­gets par­ti­ci­pa­tifs. « Il y a vrai­ment là, un pro­ces­sus coopé­ra­tif entre l’ex­per­tise tech­nique, juri­dique, et une exper­tise citoyenne qui viennent se croi­ser pour por­ter un très beau pro­jet », souligne-t-il.

 

Éric Piolle et trois des porteuses du projet du budget participatif 2017 "Un pas vers l'eau". © Joël Kermabon - Place Gre'net

Éric Piolle et trois des por­teuses du pro­jet « Un pas vers l’eau ». © Joël Kermabon – Place Gre’net

« L’idée nous est venue au cours d’un apéro entre amis, témoigne Manon Cozon, membre du col­lec­tif. Nous sommes tous du quar­tier Saint-Laurent et nous avions l’en­vie de le déve­lop­per encore plus. Nous sommes ravis que cette idée ait pu se concré­ti­ser. »

 

Pour autant, de l’i­dée au pro­jet, il res­tait du che­min à par­cou­rir. « Nous avons beau­coup observé les pra­tiques et les usages qu’a­vaient déjà les gens avant d’i­ma­gi­ner toute cette ins­tal­la­tion. Nous avons sim­ple­ment for­ma­lisé un usage pré­exis­tant », explique-t-elle modestement.

 

Pour Éric Piolle, ce pro­jet amorce un juste retour des choses. « Grenoble s’est peu à peu détour­née de sa rivière. Aujourd’hui, ce que nous vivons c’est une conver­gence d’éner­gies et d’en­vies pour se réap­pro­prier ses berges ». Le maire en veut pour preuve dif­fé­rents pro­jets autour de la rivière, tels « Un pas vers l’eau » ou « Glisses au fil de l’eau ». Une réap­pro­pria­tion urbaine des rivières qui se maté­ria­lise, comme à Bordeaux ou Nantes, grâce aux bud­gets par­ti­ci­pa­tifs, se félicite-t-il.

 

Joël Kermabon

 

 

  • * Il est indis­pen­sable de se munir d’une pièce d’i­den­tité pour pou­voir voter !

** Pour bien prendre la mesure des obli­ga­tions faites aux élus, si Pascal Clouaire avait uti­lisé le mot “amé­lioré”, il n’au­rait plus été dans les clous. Les règles pré-élec­to­rales lui imposent en effet de res­ter neutre et stric­te­ment informatif.

 

 

Trente projets retenus au forum des idées, vingt-et-un soumis aux votes

 

Si, à l’is­sue du forum des idées, trente pro­jets sur cent-huit dépo­sés res­taient can­di­dats au vote, sept d’entre eux sont ensuite pas­sés à la trappe.

 

Vote des Grenoblois - Budget participatif. © Ville de Grenoble© Ville de Grenoble

Vote des Grenoblois – Budget par­ti­ci­pa­tif. © Ville de Grenoble

En cause ? Des renon­ce­ments en cours de route, des pro­jets déjà inves­tis par la Ville ou la Métropole. Mais aussi des frais de fonc­tion­ne­ment supé­rieurs à 5 % des inves­tis­se­ments pour trois autres projets.

 

Sans oublier « Les jar­dins de l’Abbé », l’i­dée de jar­din col­lec­tif reca­lée par la muni­ci­pa­lité, au grand dam des por­teurs du pro­jet. Après le dépôt d’un référé-sus­pen­sion, le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif a sif­flé la fin du match en refu­sant de sus­pendre la déci­sion communale.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

CM Échirolles lundi 26 avril 2021. © Capture d'écran
Plan climat air énergie : les élus d’Échirolles ont voté la charte d’engagement après de vifs débats

  FOCUS - Le conseil municipal d’Échirolles a voté une délibération, lundi 26 avril,  renouvelant son engagement auprès de la Métropole dans le cadre du Lire plus

Les tours au centre de la cité © Véronique Magnin – placegrenet.fr
Nouveau dispositif destiné à assurer la tranquillité des locataires du parc social : Grenoble met 16 000 euros

  FIL INFO - Le conseil municipal de Grenoble a adopté, lundi 29 mars 2021, une délibération afin d'accorder une subvention de 16 000 euros Lire plus

Olivier Noblecourt et ses colistiers (de gauche à droite : Sarah Boukaala, David Bouquet et Sophia Camerino) assurent vouloir simplement inciter à la participation au vote. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Municipales : la liste d’Olivier Noblecourt organise un escape game citoyen

  FIL INFO – La liste de gauche Grenoble Nouvel Air organise un escape game géant (jeu d’évasion grandeur nature), gratuit et ouvert à tous, Lire plus

A Grenoble, le PS a fait le choix de s'allier avec Olivier Noblecourt plutôt que d'avoir son propre candidat pour les municipales. La grogne monte.
À Grenoble, le PS court-circuite le processus de désignation… et opte pour une alliance avec Olivier Noblecourt

  FOCUS -  Le parti socialiste grenoblois a fait le choix de s'allier avec Olivier Noblecourt plutôt que d'avoir son propre candidat pour les municipales Lire plus

La campagne pour la succession de Laurent Wauquiez à la tête de la Région Auvergne Rhône-Alpes est lancée. Les écologistes ouvrent le ban.
La subvention de la Région à SOS Chrétiens d’Orient prévue pour être votée, puis re-retirée…

  FIL INFO - Retirée à quelques minutes du vote en juin dernier, la subvention de 22 000 euros de la Région Auvergne Rhône-Alpes à l'association SOS Lire plus

Une Grenobloise relate le parcours du combattant pour les électeurs souhaitant voter pour une petite liste dépourvue de bulletins de vote dans les bureaux.
Petites listes : « Je n’ai toujours pas de bulletin A4 de 70 g/m² à mettre dans l’urne à deux jours des européennes »

  TRIBUNE LIBRE - À deux jours des élections européennes, une jeune Grenobloise a contacté la rédaction de Place Gre'net pour livrer son témoignage. Aude Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin