Actis confie la ges­tion de la rési­dence Le Moulin de Canel à l’as­so­cia­tion d’aide aux migrants Entraide Pierre Valdo

Actis confie la ges­tion de la rési­dence Le Moulin de Canel à l’as­so­cia­tion d’aide aux migrants Entraide Pierre Valdo

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO— Deuxième conven­tion signée entre le bailleur social Actis et l’as­so­cia­tion Entraide Pierre Valdo. Après un conven­tion­ne­ment de ges­tion de l’Hôtel social Vercors en juin 2019, les deux par­te­naires se sont enga­gés dans la ges­tion du bâti­ment Le Moulin de Canel.

Pour la deuxième fois en l’es­pace de quelques mois, le bailleur social gre­no­blois Actis signe une conven­tion de ges­tion de rési­dence avec l’as­so­cia­tion Entraide Pierre Valdo. En juin 2019, les deux par­te­naires signaient en effet une pre­mière conven­tion pour la ges­tion de l’Hôtel social Vercors, rue du Vercors à Grenoble. Avant d’en signer une deuxième le mardi 20 août, cette fois pour la ges­tion de la rési­dence gre­no­bloise Le Moulin de Canel, rue Denfert-Rochereau.

Signature de convention entre Walter Monnet, directeur général de l’association Entraide Pierre Valdo, et Stéphane Duport-Rosand, directeur général d’Actis © Actis

Signature de conven­tion entre Walter Monnet, direc­teur géné­ral de l’association Entraide Pierre Valdo, et Stéphane Duport-Rosand, direc­teur géné­ral d’Actis. © Actis

La voca­tion sociale et la ges­tion asso­cia­tive du Moulin de Canel ne sont pas nou­velles : l’im­meuble était jus­qu’ici géré par l’as­so­cia­tion Un toit pour tous, contrainte pour des rai­sons finan­cières de renon­cer à cette ges­tion. « Actis cher­chait un orga­nisme qui puisse pro­po­ser un pro­jet pour cette rési­dence à Grenoble », écrit le bailleur social pour expli­quer son choix de se tour­ner de nou­veau vers Entraide Pierre Valdo.

Accueil et accom­pa­gne­ment des deman­deurs d’asile

Depuis une qua­ran­taine d’an­nées, l’as­so­cia­tion d’ins­pi­ra­tion pro­tes­tante Entraide Pierre Valdo (ancien­ne­ment Centre Pierre Valdo) œuvre à l’ac­cueil et à l’ac­com­pa­gne­ment des migrants, réfu­giés et deman­deurs d’asile.

Le Moulin de Canel à Grenoble © Jérôme Oddoux architecte

Le Moulin de Canel à Grenoble © Jérôme Oddoux architecte

Elle gère à ce titre plu­sieurs centres d’ac­cueil ainsi que des struc­tures d’hé­ber­ge­ment dans les dépar­te­ments de la Loire, de la Haute-Loire, du Rhône, de l’Ardèche et du Vaucluse.

« L’association s’attache (…) à l’intégration des réfu­giés sta­tu­taires, l’accompagnement des per­sonnes en cours de pro­cé­dure de demande d’asile, l’inclusion sociale et pro­fes­sion­nelle de per­sonnes en situa­tion de grande dif­fi­culté, ainsi que l’enfance et la jeu­nesse », sou­ligne Actis. Qui rap­pelle que l’une de ses « mis­sions essen­tielles » est le déve­lop­pe­ment de « tout type d’habitat afin de répondre aux dif­fé­rents besoins des habi­tants et des ter­ri­toires ».

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Petite Pause, premier “sas” d'hébergement pour les réfugiés ukrainiens en Isère... mais pas le seul
La Petite Pause, un des pre­miers “sas” d’hé­ber­ge­ment pour les réfu­giés ukrai­niens en Isère

FOCUS - La Petite Pause, ancienne crèche de la rue Abbé-Grégoire à Grenoble, est transformée en lieu de primo-accueil des réfugiés ukrainiens depuis le début Lire plus

L'association grenobloise SOS Attitude en Moldavie pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens
Ukraine : la Métropole de Grenoble, très mobi­li­sée, a voté une sub­ven­tion excep­tion­nelle de 50 000 euros

EN BREF - La Métropole de Grenoble a acté, lors du conseil métropolitain du 25 mars 2022, une subvention exceptionnelle pour financer des actions en Lire plus

La longue route vers la France des réfugiés ukrainiens. DR
Réfugiées ukrai­niennes à Grenoble : « Nous avons toutes laissé nos vies en Ukraine »

TÉMOIGNAGES - Depuis le début de la guerre en Ukraine, près de trois millions de réfugiés ont fui leur pays. Pour leur venir en aide, Lire plus

La préfecture annonce avoir d'ores et déjà reçu 150 ressortissants ukrainiens depuis le début de la guerre
Déjà 150 réfu­giés ukrai­niens en Isère, un gui­chet unique et un gym­nase ouvert à Grenoble

EN BREF - La préfecture de l'Isère indique avoir reçu 150 ressortissants ukrainiens et délivré 87 autorisations provisoires de séjour, tandis que près de 4300 Lire plus

Particuliers, associations, entreprises: où s'inscrire pour proposer un accueil aux réfugiés ukrainiens?
Particuliers, asso­cia­tions, entre­prises : où s’ins­crire pour pro­po­ser un accueil aux réfu­giés ukrainiens ?

FIL INFO - "Les services de l’État en Isère sont pleinement mobilisés pour organiser l’accueil de ressortissants ukrainiens sur le territoire", déclare la préfecture de Lire plus

Centre d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence de Voreppe : des condi­tions de vie jugées « indignes » par les résidents

FOCUS - Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées à l'appel de plusieurs collectifs, ce mardi 1er mars 2022, devant les locaux d'Ajhiralp, à Grenoble, Lire plus

Flash Info

|

29/06

9h48

|

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Burkini à Grenoble : les réac­tions pleuvent après la déci­sion du Conseil d’État confir­mant la sus­pen­sion par­tielle du nou­veau règle­ment des piscines

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin