La cour d’appel de Grenoble se dote d’un site pour faciliter l’accès du grand public aux juridictions

sep article

 

FIL INFO : Depuis cet été, la cour d’appel de Grenoble dispose de son propre site internet. Un outil, complémentaire du portail national de la Justice, qui donne accès à des informations sur les juridictions de son ressort.

 

 

Rendre les juridictions plus faciles d’accès : tel est le principe du nouveau site internet de la cour d’appel de Grenoble. Ouvert depuis la fin du mois de juin, il se présente comme un complément d’information au portail national de la justice au niveau local. Objectif : fournir des informations dans un esprit de simplification du droit, en écho à la réforme pour la justice.

 

Le nouveau site a ainsi été conçu sur une plateforme web-responsive pour une consultation ergonomique quels que soient les supports : ordinateur, tablette ou smartphone. Le tout avec des informations complémentaires sur  la cour d’appel, les tribunaux de grande instance, d’instance, de commerce, et le conseil des prud’hommes.

 

Que trouver sur ce site ?

 

Le Palais de Justice de Grenoble. © Elisa Boulloud - Placegrenet.fr

Le Palais de Justice de Grenoble. © Elisa Boulloud – Placegrenet.fr

Tout d’abord, ce site renseigne sur toutes les informations pratiques de la cour d’appel : adresse, horaires d’ouverture, contact par téléphone et mail, ainsi que les modalités d’accès pour les personnes handicapées.

 

Ensuite, il répertorie les lieux grenoblois d’information sur le droit. Par exemple, la Maison de la Justice et du Droit qui assure des permanence d’avocats.

 

Une autre rubrique fournit toutes les précisions nécessaires sur la façon de la saisir. Elle informe également sur les détails des procédures judiciaires, avec la possibilité de télécharger des formulaires.

De plus, ce nouveau site apporte aux usagers des précisions quant aux missions des auxiliaires de justice. Il explique aussi comment prendre contact avec eux.

 

Enfin, le site se veut un vecteur d’actualité. En effet, il informe régulièrement sur les activités locales. De quoi permettre aux citoyens de participer à des événements organisés en lien avec le droit. Par exemple, la Nuit du Droit qui propose au public une initiation ainsi que des simulations de procès.

 

PDe

 

commentez lire les commentaires
3364 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.