Le PCF de l’Isère dénonce la baisse de subventions annoncées pour le Planning familial de l’Isère

sep article



FIL — Le PCF de l’Isère dénonce et ironise sur la baisse de moyens annoncée pour certains Planning familiaux de France. Au nom d’une répartition des subventions « en vue de mieux répondre aux besoins des territoires », certaines structures devraient voir les sommes allouées diminuer considérablement. Dont le Planning familial, qui perdrait 10 % des subventions accordées par l’État.

 

 

« Grande cause natio­nale » contre « baisse des moyens réels » ? C’est ainsi que le PCF de l’Isère pré­sente la baisse de sub­ven­tions pour cer­taines antennes du Planning Familial. Au nom d’une « répar­ti­tion régio­nale des cré­dits réno­vée, en vue de mieux répondre aux besoins des ter­ri­toires », cinq régions connaissent une dimi­nu­tion des sommes ver­sées aux Établissements d’in­for­ma­tion, de conseil conju­gal et fami­lial (EICCF). Dont la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Le PCF 38 dénonce la baisse de subventions à venir pour le Planning familial de l'Isère, loin à ses yeux du « Grenelle » promis par Marlène Schiappa.

Responsables du PCF Isère. De gauche à droite, Pierre-Jean Crespeau, Jérémy Giono (secré­taire dépar­te­men­tal), Laurent Jadeau, Floriane Benoit et Serge Benito © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Un « tour de passe-passe bud­gé­taire », estiment les com­mu­nistes isé­rois. La baisse des sub­ven­tions impacte lour­de­ment les struc­tures : le Planning fami­lial du Rhône voit ainsi ses cré­dits dimi­nuer de 30 %. Pour le Planning fami­lial de l’Isère, la baisse ne serait “que” de 10 %, du moins pour cette année. Car « sur les dix pro­chaines années c’est une baisse de 60 % du bud­get dédié EICCF isé­rois qui est pré­vue ! », dénonce encore le PCF.

 

 

« Un outil collectif indispensable »

 

De quoi sus­ci­ter l’i­ro­nie, au moment où la secré­taire d’État en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes évoque un « Grenelle des vio­lences conju­gales ». « Une nou­velle fois, au-delà des belles paroles, les tenants du capi­ta­lisme démontrent son incom­pa­ti­bi­lité avec le fémi­nisme », chargent les com­mu­nistes.

 

Sur un ton plus juri­dique, l’ex-pro­cu­reur Luc Frémiot, avait déjà sérieu­se­ment éreinté Marlène Schiappa. Pour ce der­nier, l’an­nonce d’un « Grenelle » ne per­met en rien de mettre fin aux dys­fonc­tion­ne­ments poli­ciers comme judi­ciaires.

 

Le PCF 38 dénonce la baisse de subventions à venir pour le Planning familial de l'Isère, loin à ses yeux du « Grenelle » promis par Marlène Schiappa.

Locaux du Planning fami­lial de l’Isère. © Planning fami­lial de l’Isère

 

« Le Planning Familial est une asso­cia­tion d’in­té­rêt géné­ral, tant par les soins médico-sociaux qu’il pro­pose que par l’é­du­ca­tion à la sexua­lité, la for­ma­tion et la pré­ven­tion qu’il dis­pense », insiste le PCF. Et de rap­pe­ler la nature mili­tante de la struc­ture, « qui lutte contre toutes les formes de vio­lence et de dis­cri­mi­na­tions liées au genre ou à l’o­rien­ta­tion sexuelle »… Jusqu’à faire polé­mique avec son sou­tien aux opé­ra­tions bur­qini menées par l’Alliance citoyenne.

 

Aucun doute pour le PCF : le Planning fami­lial « est un outil col­lec­tif indis­pen­sable dans la lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles ». Le parti exige ainsi « une aug­men­ta­tion signi­fi­ca­tive » des sub­ven­tions, pour per­mettre aux antennes de « rem­plir les mis­sions de ser­vice public fon­da­men­tales qui [leur] sont dédiées ». Tout en appe­lant « celles et ceux atta­chés à la lutte pour l’Égalité » à sou­te­nir l’as­so­cia­tion.

 

Florent Mathieu

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
4956 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Ne pas confondre le MJCF38 et le PCF. Les jeunes on s’en doute fais une erreur d’ap­pré­cia­tion, mais le PCF n’a jamais cau­tionné ceci.

    sep article
  2. Subventions, allo­ca­tions, aides, bourses, dis­po­si­tifs .… ces mes­sieurs-dames peuvent par­ler d’ une autre chose ?

    sep article
  3. Le PF38 s’est com­plè­te­ment four­voyé avec sa défense du bur­kini. Ça ne me donne plus envie de l’ai­der et je pense que je ne suis pas le seul.

    sep article