Le Guc FF, nouvelle section de football féminin du Grenoble université club, ouvrira en septembre

sep article

Notre indépendance c

 

FIL INFO – À partir du mois de septembre, les filles attirées par le ballon rond pourront être accueillies dans la nouvelle structure entièrement consacrée au football féminin lancée par le Grenoble université club (Guc). Pour sa première année d’existence, cette section féminine, appelée Guc FF, table sur une soixantaine de joueuses.

 

 

Brésil-Jamaique match Coupe du monde 9 juin 2019. © Laurent Genin

Match Brésil-Jamaique à Grenoble, lors de la Coupe du monde de foot­ball fémi­nin le 9 juin 2019. © Laurent Genin – Placegrenet.fr

La Coupe du monde fémi­nine de foot­ball en France, dont cinq matchs se sont dérou­lés au stade des Alpes en juin der­nier, a sus­cité un réel engoue­ment auprès du public. Et, à n’en pas dou­ter, des voca­tions chez les jeunes filles.

 

Alors que le GF38 dis­pose d’une sec­tion fémi­nine depuis plu­sieurs années, c’est au tour du Grenoble uni­ver­sité club (Guc), club omni­sports basé sur le cam­pus de Saint-Martin‑d’Hères, de créer la sienne, bap­ti­sée Guc FF (foot­ball fémi­nin).

 

 

Premiers recrutements au Guc FF dès septembre

 

À par­tir du mois de sep­tembre, les étu­diantes inté­res­sées pour­ront rejoindre la struc­ture. « Cette sec­tion aura pour objec­tif d’ac­cueillir l’en­semble des filles sou­hai­tant pra­ti­quer le foot­ball, quel que soit [leur] niveau de jeu », explique Michel Fabre, son pré­sident, sur le site du Guc FF.

 

Nicolas Bach était auparavant l'entraîneur de l'équipe fanion du GF38 féminin qui évolue en Deuxième division. © Archive LG

Nicolas Bach était aupa­ra­vant l’en­traî­neur de l’é­quipe fanion du GF38 fémi­nin qui évo­lue en Deuxième divi­sion. © Archive LG

« Sa phi­lo­so­phie sera de favo­ri­ser la for­ma­tion des plus jeunes et l’accueil du plus grand nombre. Affiliée à la FFF (Fédération fran­çaise de foot­ball), elle pro­po­sera aussi des com­pé­ti­tions à ses adhé­rentes. »

 

« Au contact des uni­ver­si­tés de Grenoble, ajoute Michel Fabre, elle sera éga­le­ment un moyen pour les étu­diantes venant de dif­fé­rents hori­zons de pour­suivre (ou de débu­ter) leur pra­tique du foot­ball. »

 

Le Guc FF sera managé par Nicolas Bach, ancien entraî­neur de l’équipe fanion du GF38 fémi­nin, qu’il a conduit en demi-finales de la Coupe de France cette année.

 

 

Objectif : 130 joueuses pour la saison 2023 – 2024

 

Pour la sai­son 2019 – 2020, l’objectif est d’attirer 60 joueuses afin de consti­tuer deux équipes seniors, une de moins de dix-huit ans (U18), une autre de moins de quinze ans (U15) et une à deux, pour les plus jeunes, à l’école de foot.

 

Le Guc FF veut accueillir les filles attirées par le ballon rond quel que soit leur niveau. © Archive LG

Le Guc FF veut accueillir les filles atti­rées par le bal­lon rond quel que soit leur niveau. © Archive LG

 

Les joueuses du Guc FF évo­lue­ront au niveau dépar­te­men­tal. Le but est de rejoindre le niveau régio­nal en 2022 ou 2023. Et pour l’exercice 2023 – 2024, la sec­tion fémi­nine espère pou­voir comp­ter sur un effec­tif de 130 joueuses, avec peut-être une troi­sième équipe senior, deux en U18, deux en U15 et quatre à l’école de foot.

 

Pour (mieux) se faire connaître, le Guc FF sera pré­sent au Forum des sports de Grenoble samedi 7 sep­tembre.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
4360 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.