Des scientifiques ont mis à jour le rôle d'une toxine dans le développement de la légionellose. La maladie fait chaque année une centaine de victimes.

Des cher­cheurs gre­no­blois iden­ti­fient la toxine favo­ri­sant la crois­sance de la légionellose

Des cher­cheurs gre­no­blois iden­ti­fient la toxine favo­ri­sant la crois­sance de la légionellose

EN BREF – Une équipe de scien­ti­fiques gre­no­blois et alle­mands a mis au jour le rôle d’une toxine dans le déve­lop­pe­ment de la bac­té­rie res­pon­sable de la légio­nel­lose. La mala­die, qui se trans­met par l’eau tiède, fait chaque année une cen­taine de vic­times en France. La région Auvergne Rhône-Alpes est l’une des plus tou­chées. En 2017, dix-neuf per­sonnes ont suc­combé à Legionella.

Des chercheurs de Grenoble et de Francfort ont mis à jour le rôle d'une toxine dans la prolifération de la bactérie responsable de la légionellose. La maladie fait chaque année une centaine de victimes en France

Des cher­cheurs de Grenoble et de Francfort ont mis au jour le rôle d’une toxine dans la pro­li­fé­ra­tion de la bac­té­rie res­pon­sable de la légio­nel­lose. La mala­die fait chaque année une cen­taine de vic­times en France .DR

Alors que la légio­nel­lose touche chaque année entre 1 000 et 1 500 per­sonnes en France, entraî­nant le décès dans envi­ron 10 % des cas, des cher­cheurs de Grenoble et de Francfort (Allemagne) viennent de faire une décou­verte qui pour­rait bien frei­ner la pro­pa­ga­tion de cette maladie.

Leurs tra­vaux ont été publiés dans la revue Nature, le 22 juillet dernier.

L’équipe de scien­ti­fiques du labo­ra­toire euro­péen de bio­lo­gie molé­cu­laire (EMBL) de Grenoble et de l’Université Goethe de Francfort a ainsi décou­vert que la crois­sance des légio­nelles dans les cel­lules humaines était favo­ri­sée par une toxine, la toxine SidJ.

Son prin­cipe ? Détourner la pro­téine humaine Calmoduline à son propre avan­tage, comme le font les bac­té­ries patho­gènes capables de retour­ner la machi­ne­rie molé­cu­laire contre leur hôte. Et favo­ri­ser ainsi la répli­ca­tion de la bactérie.

Une porte ouverte pour mieux cibler la bac­té­rie res­pon­sable de la légionellose

Il s’a­git là d’un défi pour les cher­cheurs. Car la bac­té­rie patho­gène Legionella pneu­mo­phila pos­sède plus de 300 toxines pour infec­ter les humains. « En rai­son du grand nombre de toxines, il est dif­fi­cile de voir les effets de la sup­pres­sion d’une ou de plu­sieurs de ces toxines sur les capa­ci­tés d’in­fec­tion à la Legionella », sou­ligne l’EMBL dans un communiqué.

« Ceci est encore com­pli­qué par le fait que plu­sieurs toxines ayant des fonc­tions simi­laires existent à l’in­té­rieur de la bac­té­rie. C’est pour­quoi il est dif­fi­cile de cibler la Legionella avec des médi­ca­ments spécifiques. »

La structure du complexe SidJ/CaM. La toxine SidJ est représentée en cyan, la protéine Calmodulin en rose © EMBL

La struc­ture du com­plexe SidJ/CaM. La toxine SidJ est repré­sen­tée en cyan, la pro­téine Calmodulin en rose. © EMBL

Les scien­ti­fiques ont tou­te­fois fini par trou­ver le talon d’Achille de Legionella. Non sans mal.

« SidJ n’a aucune simi­li­tude de séquence avec les pro­téines ayant une fonc­tion connue, explique Sagar Bhogaraju, chef du groupe à l’EMBL. Nous avons dû recou­rir à des méthodes bio­chi­miques stan­dards et à la spec­tro­mé­trie de masse pour déter­mi­ner sa fonction. »

Les cher­cheurs ont éga­le­ment décou­vert que la toxine était sen­sible aux trai­te­ments. De quoi amor­cer la recherche d’une molé­cule médi­ca­men­teuse pour « désa­mor­cer » Sidj et donc frei­ner la pro­li­fé­ra­tion de Legionnella.

L’avancée est de taille. Depuis 2017, le nombre de cas de légio­nel­loses est en aug­men­ta­tion en France, d’a­près une étude de Santé publique France. Cette année-là, 1 630 cas avaient été comp­ta­bi­li­sés. Or, à la mi-juillet 2018, 1 085 por­teurs avaient déjà été iden­ti­fiés, avec une pré­di­lec­tion pour l’Ile-de-France et la région Auvergne Rhône-Alpes. Cette der­nière fait par­tie des régions les plus tou­chées par la mala­die avec 248 cas comp­ta­bi­li­sés en 2017 dont 19 décès.

Patricia Cerinsek

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

En prélude aux travaux d'aménagement prévus sur le site de l'Esplanade, une équipe de l'INRAP a mis au jour les restes d'une chapelle et quelques sépultures. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Grenoble : de mys­té­rieux ves­tiges archéo­lo­giques mis au jour sous l’Esplanade

FOCUS - Une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives vient de découvrir les restes d'une chapelle et des sépultures à quelques mètres sous Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Le centre opérationnel de commandement et de supervision (COCS) de la police municipale de Grenoble installé au 21 de la rue Lesdiguières. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Police muni­ci­pale de Grenoble : 1 200 contra­ven­tions dres­sées ces neuf der­niers mois grâce au dis­po­si­tif de vidéo-verbalisation

FOCUS - La police municipale de Grenoble a dressé pas moins de 1 200 procès-verbaux d'infractions au stationnement depuis début 2022, en s'appuyant sur les Lire plus

Dieudonné à Grenoble : un col­lec­tif anti­fas­ciste et anti­ra­ciste s’in­surge contre « ses idées com­plo­tistes et antisémites »

FLASH INFO - Le très controversé humoriste Dieudonné s'arrête à Grenoble, dimanche 27 novembre 2022, dans le cadre de la tournée de son spectacle « Lire plus

4 jours de Grenoble
Cyclisme sur piste : Guy Chanal annonce le retour des Trois jours de Grenoble au Palais des sports en 2023

FOCUS - Presque dix ans après sa dernière édition, Guy Chanal, président de GC Production, a officialisé, ce mardi 22 novembre 2022, le retour des Trois Lire plus

Déjà installé au Transfo, rue Victor-Lastella, Cap Berriat dispose désormais de 1000 mètres carrés supplémentaires, au 21 de la rue Boucher-de-Perthes. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Grenoble : la pépi­nière Cap Berriat a inau­guré sa Capsule, nou­veau lieu ouvert aux por­teurs de projets

FOCUS - La pépinière grenobloise Cap Berriat vient de fêter, du 17 au 19 novembre 2022, l'inauguration de "la Capsule". Ce nouveau local, très vaste, Lire plus

Flash Info

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !