Nature et culture au programme cet été avec l’office de tourisme de Grenoble-Alpes Métropole

sep article

Creative Mobilities Mou

 

FOCUS – Balades, théâtre, musique… L’office de tourisme Grenoble-Alpes Métropole propose un programme riche et varié pour la saison estivale 2019, avec le retour des animations qui ont fait leurs preuves mais aussi des nouveautés au rendez-vous.

 

 

La délégation du Fond régional d'art contemporain au pied de la tour. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La délégation du Fond régional d’art contemporain au pied de la tour. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Grande nouveauté des animations estivales proposées par l’office de tourisme Grenoble-Alpes Métropole cet été : la Tour Perret. Afin de mieux connaître ce monument emblématique, l’office propose des visites gratuites sur son histoire, dans le cadre des animations de l’Été Oh ! Parc.

 

Ce bâtiment, inauguré en 1925 a été le premier construit en béton armé en Europe. Fermé au public depuis 1950, il sera à nouveau accessible en 2022, après des travaux de restauration engagés par la Ville.

 

 

La nature à l’honneur cet été

 

Garde forestier. © Roland Dutel

« Mettez-vous dans la peau d’un forestier ». Telle est la proposition de l’Office national des forêts, qui invite ainsi le public à découvrir la profession de forestier dans les bois de la Grande Chartreuse. Une initiation à la gestion de la forêt, à l’aide du simulateur de marquage le « marteloscope ».

 

Autres sorties possibles, « La fontaine ardente » et « Le chêne de Venon » conduiront quant à elles à découvrir des éléments naturels insolites avec un accompagnateur en montagne. À noter : du covoiturage est possible pour se rendre aux visites.

 

 

Les Balades théâtrales de retour cet été

 

Vincent de Taillandier, référent guide à l’office de tourisme de Grenoble. © Pauline Defélix

Ludiques et culturelles, les Balades théâtrales permettent de partir à la découverte de Grenoble. « Des déambulations dans la ville tout en humour et en créativité ! », promet Vincent de Taillandier, guide et référent des équipes guidées.

 

Des comédiens conteront ainsi les épisodes marquants qu’a connus la ville, et ce tous les mercredis de l’été jusqu’au 28 août 2019.

 

Chaque ballade itinérante concerne un quartier différent. Un officier du fort de la Bastille conduit le public dans la « Dernière ronde à la Bastille », en 1873. Quant au spectacle « L’étincelle et la Révolution », il invite les spectateurs à suivre les pas du révolutionnaire Eugène Lecouvreur. Petit aperçu en images :

 

 

Enfin, comme Grenoble est le berceau de l’alpinisme, « La folle histoire du Mont Inaccessible » relate sur un ton fantasque la naissance de cette discipline emblématique.

 

L’office de tourisme organise, par ailleurs, deux parcours de visites à pied des lieux de street art dans la ville, avec un départ place Pasteur, au pied de la fresque de l’artiste Obbey. Les plus curieux de l’histoire de Grenoble pourront en outre assister aux conférences sur son histoire, à la rentrée.

 

 

Des activités dans toute la métropole et au-delà

 

Créé depuis 2017, le Grenoble Alpes Métropole Pass propose des solutions de transports en commun pour une circulation facilitée : « L’Office de tourisme est maintenant métropolitain, son offre est beaucoup plus large sur le territoire », explique Yves Exbrayat, directeur de l’Office de Tourisme.

 

C’est ainsi que le Pass offre un accès à une vingtaine de sites de visites et activités. Avec trois nouveaux partenaires cette année : Le Magasin des horizons à Grenoble, Terre Vivante à Mens, et L’odyssée verte à Gresse-en-Vercors.

 

La billetterie de l’Office fournit ainsi des divertissements en dehors de Grenoble. Par exemple, Sassenage propose des visites de son château, dont plusieurs pour les enfants.

 

Une trentaine de jeunes citoyens ont visité le château de Vizille lors de leur Journée défense et citoyenneté ce mercredi 27 septembre. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Château de Vizille. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Une nouveauté : cet été sera le 220anniversaire de la réunion des États généraux du Dauphiné au château de Vizille.

 

Pour marquer l’événement, la Ville organise un concert, intitulé « Un air de liberté », les 19, 20 et 21 juillet. Des musiciens professionnels interprèteront quinze titres célèbres, tandis que des clips seront projetés sur les façades du château.

 

Pauline Defélix

 

commentez lire les commentaires
2790 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.