Nature et culture au programme cet été avec l’office de tourisme de Grenoble-Alpes Métropole

sep article



 

FOCUS – Balades, théâtre, musique… L’office de tourisme Grenoble-Alpes Métropole propose un programme riche et varié pour la saison estivale 2019, avec le retour des animations qui ont fait leurs preuves mais aussi des nouveautés au rendez-vous.

 

 

La délégation du Fond régional d'art contemporain au pied de la tour. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La délé­ga­tion du Fond régio­nal d’art contem­po­rain au pied de la tour. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Grande nou­veauté des ani­ma­tions esti­vales pro­po­sées par l’office de tou­risme Grenoble-Alpes Métropole cet été : la Tour Perret. Afin de mieux connaître ce monu­ment emblé­ma­tique, l’office pro­pose des visites gra­tuites sur son his­toire, dans le cadre des ani­ma­tions de l’Été Oh ! Parc.

 

Ce bâti­ment, inau­guré en 1925 a été le pre­mier construit en béton armé en Europe. Fermé au public depuis 1950, il sera à nou­veau acces­sible en 2022, après des tra­vaux de res­tau­ra­tion enga­gés par la Ville.

 

 

La nature à l’honneur cet été

 

Garde fores­tier. © Roland Dutel

« Mettez-vous dans la peau d’un fores­tier ». Telle est la pro­po­si­tion de l’Office natio­nal des forêts, qui invite ainsi le public à décou­vrir la pro­fes­sion de fores­tier dans les bois de la Grande Chartreuse. Une ini­tia­tion à la ges­tion de la forêt, à l’aide du simu­la­teur de mar­quage le « mar­te­lo­scope ».

 

Autres sor­ties pos­sibles, « La fon­taine ardente » et « Le chêne de Venon » condui­ront quant à elles à décou­vrir des élé­ments natu­rels inso­lites avec un accom­pa­gna­teur en mon­tagne. À noter : du covoi­tu­rage est pos­sible pour se rendre aux visites.

 

 

Les Balades théâtrales de retour cet été

 

Vincent de Taillandier, réfé­rent guide à l’of­fice de tou­risme de Grenoble. © Pauline Defélix

Ludiques et cultu­relles, les Balades théâ­trales per­mettent de par­tir à la décou­verte de Grenoble. « Des déam­bu­la­tions dans la ville tout en humour et en créa­ti­vité ! », pro­met Vincent de Taillandier, guide et réfé­rent des équipes gui­dées.

 

Des comé­diens conte­ront ainsi les épi­sodes mar­quants qu’a connus la ville, et ce tous les mer­cre­dis de l’été jus­qu’au 28 août 2019.

 

Chaque bal­lade iti­né­rante concerne un quar­tier dif­fé­rent. Un offi­cier du fort de la Bastille conduit le public dans la « Dernière ronde à la Bastille », en 1873. Quant au spec­tacle « L’étincelle et la Révolution », il invite les spec­ta­teurs à suivre les pas du révo­lu­tion­naire Eugène Lecouvreur. Petit aperçu en images :

 

 

Enfin, comme Grenoble est le ber­ceau de l’alpinisme, « La folle his­toire du Mont Inaccessible » relate sur un ton fan­tasque la nais­sance de cette dis­ci­pline emblé­ma­tique.

 

L’office de tou­risme orga­nise, par ailleurs, deux par­cours de visites à pied des lieux de street art dans la ville, avec un départ place Pasteur, au pied de la fresque de l’artiste Obbey. Les plus curieux de l’his­toire de Grenoble pour­ront en outre assis­ter aux confé­rences sur son his­toire, à la ren­trée.

 

 

Des activités dans toute la métropole et au-delà

 

Créé depuis 2017, le Grenoble Alpes Métropole Pass pro­pose des solu­tions de trans­ports en com­mun pour une cir­cu­la­tion faci­li­tée : « L’Office de tou­risme est main­te­nant métro­po­li­tain, son offre est beau­coup plus large sur le ter­ri­toire », explique Yves Exbrayat, direc­teur de l’Office de Tourisme.

 

C’est ainsi que le Pass offre un accès à une ving­taine de sites de visites et acti­vi­tés. Avec trois nou­veaux par­te­naires cette année : Le Magasin des hori­zons à Grenoble, Terre Vivante à Mens, et L’odyssée verte à Gresse-en-Vercors.

 

La billet­te­rie de l’Office four­nit ainsi des diver­tis­se­ments en dehors de Grenoble. Par exemple, Sassenage pro­pose des visites de son châ­teau, dont plu­sieurs pour les enfants.

 

Une trentaine de jeunes citoyens ont visité le château de Vizille lors de leur Journée défense et citoyenneté ce mercredi 27 septembre. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Château de Vizille. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Une nou­veauté : cet été sera le 220anni­ver­saire de la réunion des États géné­raux du Dauphiné au châ­teau de Vizille.

 

Pour mar­quer l’événement, la Ville orga­nise un concert, inti­tulé « Un air de liberté », les 19, 20 et 21 juillet. Des musi­ciens pro­fes­sion­nels inter­prè­te­ront quinze titres célèbres, tan­dis que des clips seront pro­je­tés sur les façades du châ­teau.

 

Pauline Defélix

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
3152 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.