Mosquée de Teisseire : Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot pointent plusieurs incohérences dans le projet

sep article

 

FOCUS – Absence de parking, mauvaise description du terrain, prix inférieur à ceux du marché… Le projet définitif de la mosquée de Teisseire, présenté lundi 8 juillet lors du dernier conseil municipal avant l’été, semble comporter plusieurs incohérences. Pour les conseillers de l’opposition Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot, la manière dont procède la mairie « entache [le projet] de soupçons et d’irrégularités ».

 

 

La future mosquée de l’Association des musulmans unis (AMU) cristallise toujours les tensions à Grenoble. Cette fois-ci, ce n’est pas le fond qui pose problème aux opposants mais bien la forme. Réunis lundi 8 juillet en conseil municipal, les élus grenoblois ont délibéré sur la cession d’un terrain dans le quartier Teisseire.

Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot, ex-élus de la majorité © Nina Soudre - Placegrenet.fr

Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot, ex-élus de la majorité © Nina Soudre – Placegrenet.fr

 

Le hic ? Des manquements dans les annexes qui ont révélé des incohérences dans le projet, selon Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher. Pour qui il s’agit d’une nouvelle preuve que la mairie « ne respecte pas ses engagements sur la concertation et la co-construction ».

 

 

Des différences entre le permis de construire et le projet présenté à France Domaine*

 

Entre le dossier présenté et voté en 2017 et celui qui a circulé lundi entre les mains des élus municipaux, certains changements ne sont pas passés inaperçus. Il n’a suffi que d’une petite ligne de l’avis domanial pour mettre la puce à l’oreille des deux conseillers de l’opposition. « Une fiche bourrée d’erreurs et d’omissions », selon eux.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
4810 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. sep article
  2. Le raccordement aux réseaux! +-130 000 euros
    Coût de la démolition des vestiaires et de leur reconstruction: +/-300 000 euros.
    plus de 400 000 euros à la chargé de la collectivités auxquels il faut rajouter 400 000 euro de rabais sur le prix du terrain.
    Inacceptable et illégal

    sep article
  3. A une année des élections municipales, des irrégularités pour favoriser qui?

    sep article