Brevet des collèges 2019 sur l’académie de Grenoble : un bon taux de réussite général, mais celui de la série professionnelle en baisse

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

 

FIL INFO – Le rectorat de Grenoble livre les résultats du brevet des collèges pour l’ensemble de l’académie de Grenoble, soit les départements de l’Ardèche, de la Drôme, de la Savoie, de la Haute-Savoie et de l’Isère. Si le taux de réussite général dépasse les 85 %, celui de la série professionnelle enregistre en forte baisse par rapport à 2018. Y compris dans le département de l’Isère.

 

 

Après les résultats de la première session du baccalauréat, le rectorat de Grenoble livre ceux du diplôme national du brevet dans l’académie. Et, là encore, l’examen ne s’est pas déroulé dans des conditions habituelles. Si le bac a été perturbé par le mouvement d’opposition aux réformes Blanquer, c’est la canicule qui a bousculé l’agenda du brevet des collèges, en obligeant l’Éducation nationale à reporter les examens de quelques jours.

 

Si le taux de réussite au brevet 2019 est en moyenne élevé sur l'académie de Grenoble, celui de la série professionnelle marque un net recul.Collège Fantin-Latour de Grenoble. © Léa Raymond - Place Gre'net

Collège Fantin-Latour de Grenoble. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Les chiffres ? L’académie de Grenoble, qui regroupe les départements de l’Ardèche, de la Drôme, de la Savoie, de la Haute-Savoie et de l’Isère, comptabilise 35 680 élèves admis sur un total de 40 942 candidats. Soit un taux de réussite de 87,1 %, en légère baisse (de 0,4 %) par rapport à 2018. À noter tout de même que l’examen comptait 42 753 élèves inscrits… ce qui signifie que 1 811 ne se sont pas présentés aux épreuves.

 

 

Une forte baisse du taux de réussite des brevets pros

 

C’est la série générale qui enregistre le plus fort taux de réussite, avec 32 429 admis pour 36 477 candidats présents, soit 88,9 % de lauréats. Du côté de la série professionnelle, le chiffre tombe à 72,8 %, avec 3 251 admis pour 4 465 présents. Si le taux de réussite de la série générale demeure identique à celui de l’année dernière, celui de la série pro affiche, pour sa part, une baisse de près de trois points. Et se révèle très en-dessous de la moyenne nationale (77,6 %).

 

L'année 2019 aura été marquée par de nombreux mouvements sociaux dans l'enseignement. Ici, manifestation des professeurs de collège devant le Rectorat de Grenoble en février. © Florent Mathieu - Place Gre'net

L’année 2019 a été marquée par de nombreux mouvements sociaux dans l’enseignement. Ici, manifestation des professeurs de collège devant le rectorat de Grenoble en février. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Quid des résultats en Isère ? Le département présente un taux de réussite de 86,7 % avec, dans le détail, 88,3 % pour la série générale et 73,4 % pour la série pro. Là encore, le pourcentage d’admis en série professionnelle est bien inférieur à celui de 2018 : 77,1 % de candidats avaient alors obtenu leur diplôme. L’Isère se rattrape (un peu) sur le taux de mention : 75 % de ses admis en décrochent une, ce qui lui vaut la deuxième place du classement derrière la Haute-Savoie (76,8 %).

 

Pour rappel, depuis 2018, le brevet des collèges ne dépend plus que de l’épreuve finale, mais est « rééquilibré » en fonction des résultats des contrôles continus. Ainsi, une moyenne de 11 sur 20 aux différents contrôles sur l’année de troisième assure de manière quasiment automatique à l’élève l’obtention de son diplôme. Un diplôme qui, au demeurant, n’est absolument pas obligatoire pour pouvoir accéder au lycée ou autres classes supérieures.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
3447 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.