Accord UE-Mercosur : le département de l’Isère n’échappe pas aux inquiétudes face au traité de libre-échange

Accord UE-Mercosur : le département de l’Isère n’échappe pas aux inquiétudes face au traité de libre-échange

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Haro sur le Mercosur ? La signature d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays d’Amérique du Sud alliés dans le Mercado Común del Sur inquiète, en France comme en Isère. Alors que les Jeunes agriculteurs dénoncent le traité, l’opposition écologiste du Département appelle son président à se positionner clairement. Et les défenseurs du climat organisent, eux, une première réunion publique sur la question ce vendredi 12 juillet à Grenoble.

 

 

L’accord com­mer­cial passé entre l’Union euro­péenne et le Mercosur s’in­vite dans les pré­oc­cu­pa­tions agri­coles isé­roises. En juin 2019, l’Europe et les pays du Mercado Común del Sur (Marché com­mun du Sud), soit l’Argentine, de Brésil, le Paraguay et l’Uruguay ont signé un accord de libre-échange met­tant fin à des négo­cia­tions de près de vingt ans. Et qui ne manque pas d’in­quié­ter, entre autres, le monde agricole.

 

L'accord entre l'UE et le Mercosur inquiète les Jeunes agriculteurs de l'Isère.Terres Agricoles en Isère. © Grenoble Alpes Métropole

Terres agri­coles en Isère. © Grenoble Alpes Métropole

 

« L’UE fonce dans le mur et accé­lère », dénoncent ainsi dans un com­mu­ni­qué les Jeunes agri­cul­teurs (JA) de l’Isère. Pour l’or­ga­ni­sa­tion par­te­naire de la FDSEA au sein de la majo­rité de la Chambre d’a­gri­cul­ture de l’Isère, l’ac­cord repré­sente « clai­re­ment la remise en cause de notre agri­cul­ture, mais aussi de notre ali­men­ta­tion, de la santé des consom­ma­teurs et des enga­ge­ments cli­ma­tiques ».

 

 

Des agriculteurs européens non compétitifs face au Mercosur

 

Les rai­sons de la colère ? La dif­fé­rence entre le modèle agri­cole euro­péen et sud-amé­ri­cain. « Les tailles de trou­peau de mil­liers de têtes, des exploi­ta­tions de plus de 2 000 hec­tares, l’u­sage de pro­duits phy­to­sa­ni­taires ou de médi­ca­ments vété­ri­naires inter­dits en Europe sont mon­naies cou­rantes », décrivent les JA. Et ceux-ci de s’in­ter­ro­ger sur leur capa­cité à se mon­trer « com­pé­ti­tifs » face à leurs col­lègues bré­si­liens ou argentins.

 

L'accord de libre échange entre l'UE et les pays du Mercosur inquiète les Jeunes agriculteurs de l'Isère.L’agriculture française (et iséroise) menacée par une agriculture sud-américaine émancipée des normes ? DR

L’agriculture fran­çaise (et isé­roise) mena­cée par une agri­cul­ture sud-amé­ri­caine éman­ci­pée des normes ? DR

 

« Les exploi­ta­tions agri­coles fran­çaises ne pour­ront pas sur­vivre à l’empilement des contraintes sur les normes de pro­duc­tion en France et en Europe et, en même temps, à l’im­por­ta­tion de pro­duits qui ne les res­pectent pas », jugent ainsi les Jeunes agri­cul­teurs. Tout en consi­dé­rant que l’ac­cord passé avec le Mercosur revient à impor­ter « l’a­gri­cul­ture dont nous ne vou­lons pas » et « l’a­li­men­ta­tion que les Français ne veulent pas dans leur assiette ».

 

Du côté des élus d’op­po­si­tion éco­lo­giste du Département, l’in­quié­tude domine éga­le­ment vis-à-vis de l’ac­cord conclu avec le Mercosur. Le groupe RCSE le décrit ainsi comme « une catas­trophe annon­cée pour la pré­ser­va­tion de la bio­di­ver­sité, la lutte contre le réchauf­fe­ment cli­ma­tique, ainsi que pour les filières isé­roises de qua­lité ». Et la poli­tique n’é­tant jamais loin, les élus appellent le pré­sident du Département à se posi­tion­ner sur cet accord.

 

 

Une rencontre publique à Grenoble vendredi 12 juillet

 

Quid des élus de la majo­rité ? La dépu­tée de la sep­tième cir­cons­crip­tion de l’Isère Monique Limon compte parmi les 72 par­le­men­taires LREM à avoir inter­pellé le gou­ver­ne­ment sur l’ac­cord entre l’UE et le Mercosur.

 

La député de l'Isère Monique Limon compte parmi les parlementaires LREM à interpeller, poliment, le gouvernement sur la question de l'accord avec le Mercosur. DR

La député de l’Isère Monique Limon compte parmi les par­le­men­taires LREM à inter­pel­ler, poli­ment, le gou­ver­ne­ment sur la ques­tion de l’ac­cord avec le Mercosur. DR

Les dépu­tés écrivent avoir demandé « des enga­ge­ments clairs sur la pro­cé­dure de rati­fi­ca­tion de l’accord, sur la pro­tec­tion des agri­cul­teurs euro­péens et sur les mesures de lutte contre le dérè­gle­ment cli­ma­tique et en faveur de la pré­ser­va­tion de la bio­di­ver­sité ».

 

L’interpellation n’a rien d’une fronde et les par­le­men­taires ont « accueilli avec satis­fac­tion » la réponse du ministre des Affaires étran­gères. Jean-Yves Le Drian a ainsi annoncé demeu­rer ferme sur les accords de Paris, et sur la pro­tec­tion des normes envi­ron­ne­men­tales et des filières indus­trielles et agri­coles. Avec, ajoute le ministre, la mise en place d’une « étude d’im­pact » que saluent les députés.

 

Le Collectif citoyen pour le cli­mat de Grenoble compte, pour sa part, ouvrir le débat publi­que­ment. Et orga­nise une ren­contre ce ven­dredi 12 Juillet à 18 heures à la Maison de la nature et de l’environnement de Grenoble. Pour y par­ler non seule­ment de l’ac­cord avec le Mercosur, mais aussi du Ceta (Accord éco­no­mique et com­mer­cial glo­bal). Et d’autres accords de libre-échange, fac­teurs selon le col­lec­tif, de risques « sur les aspects sociaux et envi­ron­ne­men­taux ».

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Plus de deux cents élus européens, dont le maire de Grenoble, interpellent le Conseil de l'Europe. Et réclament un objectif de neutralité carbone pour 2050.
Climat : deux cent dix responsables politiques européens, dont le maire de Grenoble, interpellent l’UE

FIL INFO - Alors que le Conseil de l'Europe se réunit, ce 9 mai, pour travailler à la future stratégie de l'Union européenne, deux cent Lire plus

De gauche à droite : Alesxis Jolly, conseiller municipal RN 'Échirolles et Steeve Briois, maire d'Hénin-Beaumont et député européen. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Steeve Briois, député européen RN en visite à Échirolles : « Tous les problèmes viennent de Bruxelles ! »

FOCUS - Le député européen Steeve Briois, également maire d'Hénin-Beaumont et vice-président du Rassemblement national, était de passage à Échirolles le 25 octobre dernier, à Lire plus

La Ville de Grenoble présente son Plan d'action pour l'accès aux droits et contre le non-recours, construit autour de neuf thématiques.
Un rassemblement européen pour la paix le 11 novembre, à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918

FIL INFO - À l’occasion du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, le Mouvement européen Isère et Pulse of Europe Grenoble organisent un rassemblement Lire plus

Les organisateurs du Festival de géopolitique lancent un appel à contribution pour l'édition 2019 qui sera consacrée à la crise européenne.
Le Festival de Géopolitique de Grenoble lance un appel à contribution pour 2019

FIL INFO - Les organisateurs du Festival de géopolitique de Grenoble École de management (Gem) ont choisi les crises de l'Union européenne comme thème de la Lire plus

Baisse des aides : la Confédération paysanne de l’Isère s’invite à la Direction des territoires

REPORTAGE - Une dizaine de militants de la Confédération paysanne ont “investi” les locaux de la Direction des territoires de Grenoble, ce mercredi 21 mars. Objectif ? Lire plus

Les Patriotes de l'Isère organisent une marche en faveur du “Frexit” à Grenoble, samedi 24 mars à 11 heures, au départ de la Porte de France.
Les Patriotes de l’Isère “en marche” contre l’Union européenne samedi 24 mars à Grenoble

FIL INFO - C'est pour « dire la vérité » sur l'Europe et plaider pour le “Frexit” que les Patriotes de l'Isère organisent une marche à Grenoble, Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin