Appel Forêt -
Discussion dans les couloirs de l'état-major du Sdis de l'Isère à Fontaine. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les sapeurs-pompiers en grève du Sdis 38 obtiennent des avancées de la direction mais restent sur leurs gardes

Les sapeurs-pompiers en grève du Sdis 38 obtiennent des avancées de la direction mais restent sur leurs gardes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Les sapeurs-pompiers de l’Isère étaient en grève ce jeudi 4 juillet à l’appel des syndicats Autonome SPP-PATS et CGT Sdis Isère. En cause ? Un déficit chronique en personnel rendant leurs conditions de travail de plus en plus difficiles. Après qu’une délégation ait été reçue par la direction du Sdis de l’Isère, les agents ont obtenu quelques avancées. Cependant, un préavis de grève reste en suspens pour le 8 juillet.

 

 

Fabien Flayol, secrétaire général CGT du Sdis de l'Isère.© Joël Kermabon - Place Gre'net

Fabien Flayol, secré­taire géné­ral CGT du Sdis de l’Isère. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Venez dire avec nous votre refus de par­tir en inter­ven­tion en effec­tifs dégra­dés et exi­ger un plan de recru­te­ment ! » Tel était le mot d’ordre des syn­di­cats Autonome SPP-PATS et CGT Sdis Isère appe­lant les pom­piers de l’Isère à la grève, ce jeudi 4 juillet.

 

Les sol­dats du feu ont ainsi arrêté le tra­vail entre 15 et 16 heures – sans impact sur les mis­sions urgentes – après s’être ras­sem­blés devant le bâti­ment de l’é­tat-major du Service dépar­te­men­tal d’in­cen­die et de secours (Sdis) de l’Isère. Ce juste avant que leurs repré­sen­tants ne par­ti­cipent à un Comité tech­nique (CT), l’ins­tance pari­taire du Sdis 38, pour deman­der l’ou­ver­ture de négociations.

 

 

Une augmentation exponentielle des interventions

 

L’objectif de cette mobi­li­sa­tion ? Principalement dénon­cer le manque de sapeurs-pom­piers pro­fes­sion­nels face à une « aug­men­ta­tion expo­nen­tielle des inter­ven­tions ». De fait, les ana­lyses des ser­vices du Sdis 38 « démontrent une aug­men­ta­tion du délai médian d’in­ter­ven­tion sur les lieux », sou­ligne l’in­ter­syn­di­cale. Un constat qu’ag­grave « le vieillis­se­ment de la popu­la­tion conju­gué à une aug­men­ta­tion de la démo­gra­phie du dépar­te­ment de l’Isère. ». Sans oublier la déser­ti­fi­ca­tion médi­cale. Résultat ? Une sur­sol­li­ci­ta­tion des équipes et de plus en plus de mis­sions à assu­rer avec des effec­tifs insuffisants.

 

Les sapeurs-pompiers de l'Isère en grève ce jeudi 4 juillet ont obtenu des avancées de la part de leur direction mais restent vigilants sur leur application© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Cette mobi­li­sa­tion s’ins­crit dans le cadre d’un ras-le-bol d’am­pleur natio­nale agi­tant la pro­fes­sion depuis la fin du mois de juin. Au nombre des reven­di­ca­tions ? Le retrait du pro­jet de loi de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publique, la reva­lo­ri­sa­tion de la prime de feu à 28 % ainsi qu’un « recru­te­ment mas­sif » pour répondre à l’im­men­sité des besoins.

 

 

Les recrutements planifiés ? « Le compte n’y est pas ! »

 

Sur un plan plus local, les agents du Sdis de l’Isère contestent les pré­vi­sions de recru­te­ment du Schéma dépar­te­men­tal d’a­na­lyse et de cou­ver­ture des risques (SDACR). Autant qu’ils peuvent cri­ti­quer les départs en mis­sion des engins d’in­cen­die et de secours en situa­tion de sous-effectifs. 

 

Fabien Flayol, le secré­taire géné­ral CGT du Sdis 38, et Jean-Claude Peyrin, le pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion, se donnent la réplique sur ces points précis.

 

 

Jean-Claude Peyrin : « nous avons répondu aux inquiétudes »

 

Jean-Claude Peyrin balaie l’ar­gu­ment de l’in­ter­syn­di­cale repro­chant de vou­loir ins­ti­tu­tion­na­li­ser des effec­tifs dégra­dés avec des véhi­cules armés de seule­ment quatre sapeurs-pom­piers. « Ce n’est pas le cas, rétorque le pré­sident. Le départ ins­ti­tu­tion­na­lisé c’est de par­tir avec six per­sonnes. » Pour autant, admet-il, « il arrive que dans cer­tains ter­ri­toires on n’ait pas pu réunir six postes et que des engins partent avec quatre per­sonnes. Mais, en même temps, on pré­vient un engin qui part, lui, avec six personnes ».

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Donc des situa­tions certes dégra­dées mais « qui ne sur­viennent que quelques fois dans l’an­née et extrê­me­ment rare­ment dans l’ag­glo­mé­ra­tion », pré­cise-t-il encore. « Dans tout sys­tème, il y a la pro­cé­dure et il y a la pro­cé­dure dégra­dée, les départs à quatre en font par­tie », affirme le président.

 

Quant aux craintes que le conflit ne se dur­cisse encore, ce der­nier se montre rela­ti­ve­ment serein. « Nous avons répondu aux inquié­tudes, je ne vois pas de rai­son que cela per­dure », conclut-il.

 

 

Des avancées mais le préavis de grève pour le 8 juillet sans doute maintenu

 

Après la réunion du comité tech­nique, Jean-Claude Peyrin et la direc­tion ont reçu, dans la fou­lée, les orga­ni­sa­tions syn­di­cales. Qu’en est-il res­sorti ? « Nous avons cla­ri­fié les points sur les­quels nous étions en désac­cord », rap­porte Fabien Flayol.

 

Concrètement ? « La direc­tion nous a confirmé que les engins à quatre postes ne seront uti­li­sés que dans les petites casernes », com­mence-t-il à détailler. Casernes où, de toute façon, il n’y a pas plus de quatre sapeurs-pom­piers à pou­voir les armer. Ce qui ne concerne, pré­cise-t-il, que quelques-unes des 113 casernes du dépar­te­ment. « On va voir s’ils tiennent leur enga­ge­ment », déclare pru­dem­ment Fabien Flayol.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

« Quant aux effec­tifs man­quants, la direc­tion pro­pose de se revoir en mai 2020. Quand les quinze postes sup­plé­men­taires seront sor­tis de for­ma­tion, au 1er jan­vier », pour­suit le syn­di­ca­liste. Une période de cinq mois qui per­met­tra de déter­mi­ner si ces quinze postes seront suf­fi­sants pour répondre aux besoins opérationnels.

 

Considérant ces avan­cées, quid du pré­avis de grève d’ores et déjà déposé pour le 8 juillet ? « Pour l’heure, nous consul­tons notre base mais il va pro­ba­ble­ment être main­tenu », pré­voit Fabien Flayol. L’idée ? Maintenir la pres­sion pour le conseil d’administration du 9 juillet où il sera ques­tion des évo­lu­tions de car­rière des sapeurs-pompiers.

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Ouverture ce 9 avril 2021 du "vaccinodrome" installé à Alpexpo. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le vaccinodrome d’Alpexpo Grenoble ouvre ses portes et vise 1000 injections par jour au démarrage

  REPORTAGE VIDÉO - Le "vaccinodrome" d'Alpexpo a ouvert ses portes ce vendredi 9 avril 2021. Suite à la mise à disposition des locaux par Lire plus

Coronavirus : les pompiers isérois insuffisamment protégés, selon Force ouvrière

  FIL INFO – Le groupement départemental Force ouvrière des services publics de l'Isère écrit au préfet de l'Isère et au directeur du Service départemental Lire plus

Les collectivités veulent reprendre la main sur la Semitag et faire d'elle une société publique locale. Mais à trois mois des élections, ça grogne...
Les collectivités locales reprennent la main sur la Sémitag, le Département dénonce une manœuvre politique

  EN BREF - L'annonce de la transformation de la Sémitag, société d'économie mixte qui gère le réseau de bus et tramways de l'agglomération grenobloise, Lire plus

Grimper de corde : le nouveau défi des pompiers de Grenoble pour lutter contre la maladie de Charcot

  REPORTAGE VIDÉO - Grimper le plus vite possible 2 000 cordes de cinq mètres à la force des bras. Tel est le challenge de Lire plus

Les sapeurs-pompiers de l’Isère annoncent un mouvement de grève pour le jeudi 4 juillet

FIL INFO — Les organisations syndicales de sapeurs-pompiers de l'Isère ont déposé un préavis de grève pour la journée du jeudi 4 juillet. Les soldats Lire plus

Publié le vendredi 24 novembre sur Indymédia, un texte revendique l'incendie de la Casemate au nom de la lutte contre le « totalitarisme technologique ».
Les pompiers de l’Isère signent une convention avec la gendarmerie et la police pour mener leurs opération sous protection

FIL INFO — Dans le cadre des Rencontres de la sécurité, les sapeurs-pompiers de l'Isère, la gendarmerie nationale et la police nationale on signé une Lire plus

Flash Info

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin