Trafic de stupéfiants : onze personnes interpellées à Voiron, Renage et Saint-Étienne-du-Crossey

sep article



FIL INFO – Onze personnes ont été interpellées, ce lundi 17 juin, dans le cadre de l’enquête d’une juge d’instruction de Grenoble pour « trafic de produits stupéfiants ». Ces opérations se sont déroulées dans le quartier de la Brunetière, à Voiron, mais aussi à Renage et Saint-Étienne-du-Crossey.

 

 

Suite à des perquisitions en région grenobloise, onze personnes ont été interpellées à Voiron ce lundi 17 juin 2019 pour trafic de stupéfiants.Quartier de la Brunetière à Voiron.

Quartier de la Brunetière à Voiron. © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

Ce lundi 17 juin à par­tir de 6 heures, des poli­ciers de Voiron, accom­pa­gnés d’en­quê­teurs des ser­vices de police de l’Isère (SD 38 et CDI 38) et de quatre équipes cyno­philes stups* de la zone Sud-Est ont per­qui­si­tionné plu­sieurs domi­ciles sur le Voironnais et pro­cédé à une vague d’in­ter­pel­la­tions.

 

Des actions menées sur com­mis­sion roga­toire d’une juge d’instruction de Grenoble ins­trui­sant sur des faits de tra­fic de pro­duits stu­pé­fiants.

 

À cette occa­sion, onze per­sonnes ont été inter­pel­lées dans le quar­tier Brunetière, à Voiron, mais éga­le­ment à Renage et à Saint-Étienne de Crossey, fait savoir le pro­cu­reur de la République Eric Vaillant.

 

 

Une enquête ouverte depuis neuf mois

 

Quartier de la Brunetière à Voiron. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Quartier de la Brunetière à Voiron. © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

L’enquête pour « tra­fic de pro­duits stu­pé­fiants » a démarré il y a plus de neuf mois par la sur­veillance d’un point de “deal” de la Brunetière. Grâce à cela, la juge d’instruction a pu « éta­blir la réa­lité du tra­fic et posi­tion­ner les dif­fé­rents pro­ta­go­nistes », selon le pro­cu­reur de la République Eric Vaillant.

 

Lors des per­qui­si­tions, les enquê­teurs ont décou­vert 1,5 kilo de résine de can­na­bis, 150 grammes d’herbe de can­na­bis, 100 grammes de cocaïne, 25 000 euros en liquide ainsi qu’un pis­to­let auto­ma­tique. Ils ont éga­le­ment saisi deux véhi­cules au titre des avoirs cri­mi­nels.

 

Onze per­sonnes ont été mises en garde à vue.

 

NS

 

 

  • * équipes cyno­philes : équipes de police ou de gen­dar­me­rie accom­pa­gnées de chiens dres­sés pour repé­rer des stu­pé­fiants.
Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
3187 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.