Trafic de stupéfiants : onze personnes interpellées à Voiron, Renage et Saint-Étienne-du-Crossey

sep article
48 € par an pour louer un vélo : et si c

FIL INFO – Onze personnes ont été interpellées, ce lundi 17 juin, dans le cadre de l’enquête d’une juge d’instruction de Grenoble pour « trafic de produits stupéfiants ». Ces opérations se sont déroulées dans le quartier de la Brunetière, à Voiron, mais aussi à Renage et Saint-Étienne-du-Crossey.

 

 

Suite à des perquisitions en région grenobloise, onze personnes ont été interpellées à Voiron ce lundi 17 juin 2019 pour trafic de stupéfiants.Quartier de la Brunetière à Voiron.

Quartier de la Brunetière à Voiron. © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

Ce lundi 17 juin à partir de 6 heures, des policiers de Voiron, accompagnés d’enquêteurs des services de police de l’Isère (SD 38 et CDI 38) et de quatre équipes cynophiles stups* de la zone Sud-Est ont perquisitionné plusieurs domiciles sur le Voironnais et procédé à une vague d’interpellations.

 

Des actions menées sur commission rogatoire d’une juge d’instruction de Grenoble instruisant sur des faits de trafic de produits stupéfiants.

 

À cette occasion, onze personnes ont été interpellées dans le quartier Brunetière, à Voiron, mais également à Renage et à Saint-Étienne de Crossey, fait savoir le procureur de la République Eric Vaillant.

 

 

Une enquête ouverte depuis neuf mois

 

Quartier de la Brunetière à Voiron. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Quartier de la Brunetière à Voiron. © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

L’enquête pour « trafic de produits stupéfiants » a démarré il y a plus de neuf mois par la surveillance d’un point de “deal” de la Brunetière. Grâce à cela, la juge d’instruction a pu « établir la réalité du trafic et positionner les différents protagonistes », selon le procureur de la République Eric Vaillant.

 

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont découvert 1,5 kilo de résine de cannabis, 150 grammes d’herbe de cannabis, 100 grammes de cocaïne, 25 000 euros en liquide ainsi qu’un pistolet automatique. Ils ont également saisi deux véhicules au titre des avoirs criminels.

 

Onze personnes ont été mises en garde à vue.

 

NS

 

 

  • * équipes cynophiles : équipes de police ou de gendarmerie accompagnées de chiens dressés pour repérer des stupéfiants.
commentez lire les commentaires
1782 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.