Cambriolages en Isère et Savoie : onze personnes placées en garde à vue suite à l’intervention de 150 gendarmes

sep article

FIL INFO – Plus de 150 gendarmes ont été déployés ce mardi 18 juin afin d’interpeller les auteurs de nombreux cambriolages en Isère et Savoie. Onze personnes ont été placées en garde à vue suite à plusieurs perquisitions dans deux camps de gens du voyage situés à La Tronche et dans plusieurs logements de particuliers de l’agglomération grenobloise. Les forces de l’ordre ont saisi des armes et du matériel ayant pu servir aux cambrioleurs.

 

 

Vélos devant le Palais de justice de Grenoble Tribunal instance grande instance Prud'hommes Photo Chloé Ponset

© Chloé Ponset – placegrenet.fr

Une vaste opération de police a été déployée hier tôt dans la journée, ce mardi 18 juin, à la suite d’une commission rogatoire d’une juge d’instruction du tribunal de grande Instance de Grenoble.

 

L’objectif ? Arrêter « l’équipe chevronnée et structurée au rayon d’action très large » à l’origine de plusieurs vols et cambriolages, selon le procureur de la République Eric Vaillant.

 

Plus d’une quinzaine de faits peuvent être imputés aux malfaiteurs. Parmi eux : vols avec armes, vols par effraction, vols de coffres forts, cambriolages de locaux industriels ou commerciaux… Des faits perpétrés depuis août 2018 et commis en bande organisée et violente.

 

 

150 gendarmes aidés de forces spéciales et d’un hélicoptère

 

Cambriolages en Isère et Savoie. Arrestations et perquisitions

Photo d’archive. © Manuel Pavard – Placegrenet.fr

Plus de 150 gendarmes des diverses unités de recherches, dont la brigade des recherches de Meylan en charge du dossier d’instruction, sont intervenus avec l’aide de forces spéciales (antenne du GIGN, PSPG et PSIG), d’un hélicoptère de Lyon et d’équipes cynophiles ainsi que de nombreux gendarmes des unités territoriales.

 

Ces derniers ont pénétré dans deux camps de gens du voyage situés à La Tronche, à proximité de Grenoble, très tôt ce mardi. Ils ont aussi investi plusieurs logements de particuliers de l’agglomération grenobloise.

 

Des opérations d’interpellation puis de perquisitions qui ont permis « la saisie d’armes et munitions, de bouteilles d’alcool, de bouteilles de parfum, d’argent, de tickets de la Française des jeux et du matériel ayant pu servir à commettre les méfaits ».

 

Onze personnes ont été mises en garde à vue.

 

NS

 

 

commentez lire les commentaires
1443 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.