Des « petits déjeuners solidaires » dans les écoles avec la Banque alimentaire de l’Isère

sep article

FIL INFO — Alors qu’une part non négligeable d’enfants arrivent à l’école le matin le ventre vide, la Banque alimentaire de l’Isère s’engage dans une démarche de « petits déjeuners solidaires ». Elle organisait, ce mercredi 12 juin au matin, un petit déjeuner gratuit à l’intention de quatre classes de 5e du collège Marc-Sangnier de Seyssins.

 

 

Des « petits déjeu­ners soli­daires » dans les éta­blis­se­ments sco­laires ? C’est ce que veut mettre en place la Banque ali­men­taire de l’Isère (BAI), en com­men­çant dès ce mer­credi 12 juin au matin avec les élèves de quatre classes de 5e du col­lège Marc-Sangnier de Seyssins. Un petit déjeu­ner pré­paré avec les den­rées récol­tées par la Banque ali­men­taire, soit aussi une manière de sen­si­bi­li­ser les enfants à la ques­tion du gas­pillage.

 

13 § des enfants vont à l'école le matin le ventre vide. © Joël Kermabon – Place Gre'net

13 % des enfants arrivent à l’é­cole le matin le ventre vide. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Mais c’est bien contre la pré­ca­rité que s’é­lève l’i­ni­tia­tive. « 13 % des enfants ne prennent pas de petits déjeu­ners avant de venir à l’école. Un chiffre qui s’élève à 22 % dans les réseaux d’éducation prio­ri­taire », écrit ainsi la BAI. Des don­nées jugées pré­oc­cu­pantes, car le petit déjeu­ner consti­tue un repas d’im­por­tance pour des jeunes en pleine crois­sance. Et apporte au cer­veau l’éner­gie néces­saire à la concen­tra­tion durant la mati­née.

 

 

Des petits déjeuners gratuits dans certaines écoles

 

La pré­ca­rité est-elle seule en cause ? Pas seule­ment, pré­cise la Banque ali­men­taire. « Des lacunes dans l’éducation ali­men­taire des parents qui ne consi­dèrent pas le petit déjeu­ner comme impor­tant, des enfants qui se lèvent trop tard ou qui n’ont pas faim sont autant de rai­sons qui peuvent expli­quer que les enfants arrivent à l’école à jeun », note encore l’as­so­cia­tion. Les besoins peuvent donc être autant finan­ciers que péda­go­giques.

 

Collecte de denrées par la Banque alimentaire de l'Isère © Ludovic Chastaing - Place Gre'net

Collecte de den­rées par la Banque ali­men­taire de l’Isère. © Ludovic Chastaing – Place Gre’net

 

C’est ainsi pour faire la pro­mo­tion des bien­faits du petit déjeu­ner que la Banque ali­men­taire de l’Isère annonce qu’elle dis­tri­buera à cer­taines écoles de quoi « mettre en place gra­tui­te­ment les petits déjeu­ners » sur l’an­née 2019. Des actions de sen­si­bi­li­sa­tion au béné­fice des enfants et de leur concen­tra­tion en classe, menées en par­te­na­riat avec l’Éducation natio­nale et les muni­ci­pa­li­tés des com­munes des éta­blis­se­ments concer­nés.

 

FM

 

Réouverture des musées
commentez lire les commentaires
1396 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.