Appel Forêt -
Des usagers des TER Auvergne-Rhône-Alpes dénoncent une « désorganisation » de la SNCF et demandent un remboursement à 100 % des abonnements.

Le député Jean-Baptiste Djebbari, rapporteur du Pacte ferroviaire, optimiste sur le sort de la ligne Grenoble-Gap

Le député Jean-Baptiste Djebbari, rapporteur du Pacte ferroviaire, optimiste sur le sort de la ligne Grenoble-Gap

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — Le député LREM rapporteur de la loi sur le Pacte ferroviaire Jean-Baptiste Djebbari était en Rhône-Alpes lundi 27 mai pour emprunter la ligne (menacée) Grenoble-Gap. Un voyage à l’invitation de deux parlementaires des Hautes-Alpes au cours duquel le député a fait savoir son optimisme quant à l’avenir de la ligne. Sans toutefois livrer d’informations précises sur l’engagement financier de l’État.

 

 

« La macro­nie en visite » : c’est ainsi que le Collectif de l’Étoile fer­ro­viaire de Veynes dési­gnait la venue en Rhône-Alpes, lundi 27 mai, du député LREM Jean-Baptiste Djebbari.

 

Jean-Baptiste Djebbari face aux manifestants durant son trajet sur la ligne Grenoble-Gap © Jean-Baptiste Djebbari - Twitter

Jean-Baptiste Djebbari face aux mani­fes­tants durant son tra­jet sur la ligne Grenoble-Gap © Jean-Baptiste Djebbari – Twitter

En sa qua­lité de rap­por­teur du pro­jet de loi sur le Pacte fer­ro­viaire, l’élu de la Haute-Vienne était invité par ses col­lègues des Hautes-Alpes Joël Giraud et Pascale Boyer à mon­ter dans le train de la ligne Grenoble-Gap. Une ligne encore mena­cée, et ardem­ment défen­due par le Collectif.

 

Un Collectif qui ne mâche pas ses mots pour saluer cette venue. « [Jean-Baptiste Djebbari] est grand pro­mo­teur d’i­dées far­fe­lues pour rem­pla­cer les trains, tels les cars à haute fré­quence sur rails bitu­més (en un mot : la route) » écrit-il dans un com­mu­ni­qué. Tout en consi­dé­rant que « l’u­ti­li­sa­tion du ser­vice public fer­ro­viaire par un digni­taire macro­niste est déjà en soi un évé­ne­ment ». Et en pro­met­tant des mani­fes­ta­tions pour faire entendre sa voix le long du parcours.

 

 

L’optimisme du député

 

Motif de la colère ? L’État tarde à assu­rer le finan­ce­ment de la res­tau­ra­tion de la ligne Grenoble-Gap, néces­saire à sa sur­vie à court terme. Et ceci alors que nombre de col­lec­ti­vi­tés ont fait savoir qu’elles étaient prêtes à mettre la main à la poche pour assu­rer sa sau­ve­garde : le Conseil régio­nal Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole ou encore le Conseil dépar­te­men­tal des Hautes-Alpes.

 

Gilets jaunes et oranges pour accueillir le député rapporteur de la loi sur le Pacte ferroviaire © Jean-Baptiste Djebbari - Twitter

Gilets jaunes et oranges pour accueillir le député rap­por­teur de la loi sur le Pacte fer­ro­viaire © Jean-Baptiste Djebbari – Twitter

 

Pas de panique, assure Jean-Baptiste Djebbari durant sa visite au micro de nos confrères de Alpes 1. « On voit bien que c’est une ligne qui est fré­quen­tée, qui a un inté­rêt en termes d’attractivité du ter­ri­toire, qui est aussi tou­ris­tique. Pour être très clair, je pense que cette ligne a un bel ave­nir et du poten­tiel devant elle », déclare le par­le­men­taire. Tout en concé­dant, sans plus de pré­ci­sions, qu’il faut à pré­sent fran­chir la « haie bud­gé­taire ».

 

Même tona­lité sur les réseaux sociaux, où le par­le­men­taire évoque des « échanges très enri­chis­sants avec les che­mi­nots et les usa­gers de la ligne Gap-Grenoble ». Et poste même, fair-play, une pho­to­gra­phie du comité d’ac­cueil que lui réser­vait en gare les membres du Collectif de l’Étoile fer­ro­viaire de Veynes. Mais si le député affiche son opti­misme, il n’est pas dit que celui-ci suf­fise à ras­sé­ré­ner les militants.

 

FM

 

 

PÉTITION CONTRE LES FERMETURES DE GUICHETS DES PETITES GARES

 

La fer­me­ture annon­cée de quatre gui­chets SNCF en Isère avait fait bon­dir les élus régio­naux du groupe d’op­po­si­tion RCES (Rassemblement citoyens, éco­lo­gistes et soli­daires). C’est au tour d’un autre groupe d’op­po­si­tion de gauche, Socialiste & Démocrate, de s’in­di­gner à tra­vers une péti­tion direc­te­ment adres­sée à la ministre en charge des Transports Élisabeth Borne. Pour les élus, ces fer­me­tures repré­sentent en effet un « recul des ser­vices publics ».

 

De gauche à droite : Stéphane Gemmani, Dominique Roux, Jean-François Debat, Philippe Reynaud et Christian Pichoud, élus du groupe Socialiste & Démocrate © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Stéphane Gemmani, Dominique Roux, Jean-François Debat, Philippe Reynaud et Christian Pichoud, élus du groupe Socialiste & Démocrate © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

« Demain, si rien n’est fait, c’est l’ensemble de nos gares du réseau TER qui risquent de bais­ser le rideau », s’in­quiètent les élus. Tout en consta­tant que les ter­ri­toires ruraux sont tou­jours les plus impac­tés par la « casse métho­dique du ser­vice public » qu’ils dénoncent. Les gares concer­nées par les fer­me­tures immi­nentes de gui­chets ? Rives, Moirans, Brignoud et Goncelin pour l’Isère. Mais aussi Saint-Vallier et Saint-Rambert dans la Drôme.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Vidéosurveillance et polices municipales: la Région adopte des "contrats régionaux de sécurité"
Les élus RCES dénoncent les subventions de la Région à l’association libanaise Nawraj, jugée politique

  FLASH INFO — Un soutien financier qui crée le malaise. Les élus d'opposition régionaux du Rassemblement Citoyens Écologistes Solidaires (RCES) dénoncent les subventions que Lire plus

Les élus RCES s’opposent à un projet géant de chapelle au coeur d’un parc naturel en Ardèche

  FLASH INFO — Les élus d'opposition RCES (Rassemblement citoyens écologistes solidaires) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes disent non à un projet de chapelle avec parking Lire plus

Grenoble propose d'informer sur les masques par SMS
Covid-19, économie, tourisme… Les oppositions de la Région veulent aussi avoir leur mot à dire

  FOCUS - Alors que la Région Auvergne-Rhône-Alpes multiplie les annonces de soutien financier autant que les distributions de masques, le groupe d'opposition Socialiste et Lire plus

Depuis trois ans, les arrêtés sécheresse et les restrictions d'eau se suivent et se ressemblent en Isère. Car l'efficacité du dispositif est limitée.
La sécheresse chronique en Isère révèle les limites du dispositif de contrôle et de restrictions

  DÉCRYPTAGE - Va-t-on vers une troisième année de sécheresse consécutive en Isère ? Depuis 2018, les arrêtés et les mesures de restriction se succèdent Lire plus

La Région Auvergne Rhône-Alpes a fait retirer son logo des affiches du film Marche avec les loups. Censure politique ? Elle dément aussi l'avoir financé.
La Région Auvergne Rhône-Alpes fait retirer son logo des affiches du film Marche avec les loups

  EN BREF - La Région Auvergne Rhône-Alpes a fait retirer son logo des affiches du film Marche avec les loups. Son réalisateur dénonce une Lire plus

Auvergne-Rhône-Alpes, région « la mieux gérée » ? L’opposition écologiste crie à la « manipulation »

FIL INFO — « La Région la mieux gérée en 2018 », clame le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Une affirmation qui se base sur le dernier rapport en Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin