Succès de la 22e édition du Forum 5i de Grenoble avec près de 500 participants

sep article

FIL INFO — Avec près de 500 participants, qu’il s’agisse d’entreprises, de startups ou d’investisseurs, le Forum 5i de Grenoble affiche sa satisfaction. Et livre les noms des startups récompensées ou remarquées à l’occasion de ce rendez-vous privilégié entre entrepreneurs et potentiels partenaires économiques.

 

 

Quel bilan pour la 22e édition du Forum 5i, qui s’est tenu le mercredi 15 mai au Centre du congrès du World Trade Center de Grenoble ? Le forum autour des cinq « i » que sont l’innovation, l’industrie, l’inclusion, l’investissement et l’international, affiche sa satisfaction : près de 500 participants, qu’il s’agisse d’entreprises, de “startupers” ou d’investisseurs, ont participé au rendez-vous consacré cette année à la thématique de l’intelligence artificielle.

 

L'édition 2019 du Forum 5i de Grenoble © Forum 5i

L’édition 2019 du Forum 5i de Grenoble. © Forum 5i

 

L’occasion pour des jeunes pousses de présenter leurs projets et de chercher des sources de financement et de partenariat. C’était notamment le cas de l’application Emoface, dédiée aux autistes, ou de la startup de Haute-Savoie Whattfornow, dont le modèle innovant de vélo électrique a séduit les visiteurs et reçu le Trophée du public 2019. La livraison d’une quarantaine d’exemplaires de ces cycles d’un nouveau genre est prévue pour le mois de juin.

 

 

Trois startups sur le podium du Trophée 5i

 

Le Forum 5i est en effet également l’occasion de la remise de trophées. Outre le Trophée du public, le « Trophée 5i – Jean-Michel Lamure » (du nom du PDG de Soitec décédé en 2006) a été remis pour cette édition 2019 à la startup suisse Cogito Instruments. Une entreprise qui a « su séduire les experts avec sa solution qui donne aux machines la capacité d’apprendre et de reconnaître des formes », expliquent les organisateurs.

 

Les lauréats du Trophée 5i © Forum 5i

Les lauréats du Trophée 5i. © Forum 5i

 

Mais l’Isère a su rester à l’honneur grâce à la startup Tihive qui, faute de remporter le Trophée 5i, accède au moins à la deuxième marche du podium. Basée à Meylan, Tihive « révolutionne l’inspection industrielle grâce à des caméras de vision » qui promettent, selon l’entreprise elle-même, de « révéler l’invisible ». En troisième place, c’est une startup d’Ille-et-Vilaine, Demeta, qui accède au classement grâce à ses catalyseurs « pour simplifier la chimie ».

 

FM

 

commentez lire les commentaires
774 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.